Ecrivez un discours qui fait l'éloge d'une femme contemporaine que vous admirez.

Annales corrigées : écriture d'inventionFrançais1re TechnoHors Académie

La question de la femme

 Écriture d'invention

 Vous êtes chargé(e) de prononcer un discours devant une femme du xxe ou du xxie siècle que vous admirez tout particulièrement, pour en faire l'éloge, à l'occasion de circonstances que vous préciserez. Écrivez ce discours qui devra faire partager votre enthousiasme pour cette personnalité et justifier votre admiration pour elle.
     LES CLÉS DU SUJET  

Comprendre le sujet

Composez, d'après la consigne, la « définition » du texte à produire pour repérer les contraintes.

  • Sujet / thème : « une femme du xxe ou xxie siècle ».

  • Genre : « discours ». Le texte sera prononcé devant un public ; il doit donc être vivant.

  • Type de texte : « justifier », « éloge » indiquent qu'il s'agit d'un texte argumentatif, dont la thèse est : « Vous êtes admirable ».

  • Registre : « éloge », « admirez » suggèrent le registre épidictique (qui loue ou qui blâme) ; « enthousiasme » suggère le lyrisme.

  • Situation d'énonciation : qui ? vous, qui va devenir je ; à qui ? à une femme qui sera désignée par vous.

  • Niveau de langue : soutenu.

  • « Définition » du texte à produire :

Discours (genre) qui argumente sur (type de texte) une femme contemporaine (thème), épidictique (registre), admiratif (adjectif), pour faire l'éloge de cette femme et souligner ses qualités (buts).

 

Chercher des idées

Vous avez des contraintes à respecter et des choix à faire.

Le fond

  • Une femme du xxe ou xxie siècle : vous devez choisir une personnalité qui s'est illustrée dans un domaine : scientifique (Marie Curie), technique (Hélène Boucher), social et/ou politique (Simone Veil, Gisèle Halimi), humain/droits de l'homme (Mère Teresa), littéraire (Simone de Beauvoir), artistique... Elle peut être une figure du féminisme.

  • Les arguments et les exemples : vous les trouverez dans les réalisations/la biographie de la femme choisie. Partez de faits précis et dégagez les qualités que son comportement révèle. Vous devez donc bien connaître sa vie et ce qu'elle a accompli.

  • Les circonstances du discours : la commémoration d'un événement, un anniversaire (de la femme choisie ou d'un de ses hauts faits), la visite de cette femme dans votre établissement, son entrée dans une institution prestigieuse (Académie française), la remise d'un prix (Nobel, Goncourt...), ou sa décoration...

  • Votre identité : elle dépend des circonstances du discours : vous pouvez être le président d'une association, le président de la République, un académicien, un camarade, un élève...

La forme, les choix d'écriture

À partir de chacune des contraintes ou de chacun de vos choix, constituez des boîtes à outils où vous récapitulerez précisément les faits d'écriture à utiliser qui leur correspondent.

  • Le genre du discours : respectez-en les caractéristiques formelles : formule d'adresse, implication de celui qui parle (indices personnels de la 1re personne), du destinataire (indices personnels de la 2e personne, interrogations, adresses directes...), formule finale.

  • Le registre épidictique recourt fréquemment à l'amplification et utilise un vocabulaire mélioratif, des hyperboles (superlatifs, images élogieuses...), des oppositions, des antithèses, pour valoriser.

  • Le registre lyrique utilise les marques de la 1re personne, se caractérise par des phrases interrogatives, exclamatives, des interrogations oratoires, interjections, apostrophes, anaphores, le rythme ample des phrases (binaire, ternaire), le vocabulaire affectif (émotions, sentiments...).

Pour réussir l'écriture d'invention : voir guide méthodologique.

Les genres de l'argumentation : voir lexique des notions.

Créez votre compte annabac.com et révisez efficacement ! Je crée mon compte Déjà inscrit ? Je m'identifie