Le marché du travail

Cours audioSESTle ESTravail, emploi, chômage

COURS AUDIO SES Tle ES qui se rapporte au thème Travail, emploi, chômage.


Du point de vue de la théorie économique, le marché du travail est, avec le marché des biens et des services et le marché du capital, l’un des trois types de marchés qui permettent la réalisation de l’activité et de l’équilibre économique. Comment fonctionne le marché du travail ?

 

Définissons d’abord l’offre et la demande de travail.

· Sur le marché du travail, comme sur n’importe quel marché, on assiste à la · L’offre de travail est celle de tout propriétaire de temps et de compétences, c’est-à-dire de capital humain qu’il cherche à échanger contre un salaire.

· La demande de travail émane des employeurs, qui recherchent des salariés afin de répondre à la réalisation de la production dans le cadre de la combinaison productive.

 

Comment sont fixés les salaires selon la théorie néoclassique ?

· Sur le marché du travail, comme sur n’importe quel marché, la rencontre entre l’offre et la demande se traduit par la définition d’un prix qui vient, selon la théorie néoclassique, équilibrer les quantités offertes et les quantités demandées. Le prix du travail sur le marché, c’est le salaire. Les postulants à un emploi acceptent de sacrifier leurs loisirs contre une rémunération. Les employeurs acceptent, par contrat, de rémunérer ceux qui contribueront à la production.

· Cependant, les employeurs acceptent-ils spontanément tous ceux qui veulent travailler pour eux ? Rien n’est moins sûr ! Un employeur n’embauchera un nouveau salarié qu’à partir du moment où celui-ci lui rapportera plus qu’il ne lui coûte. En termes économiques, il est nécessaire que la valeur de la production marginale liée à l’activité du dernier travailleur embauché soit supérieure au salaire marginal, c’est-à-dire la rémunération du dernier travailleur recruté.

· Néanmoins, les employeurs disposent d’une certaine marge de manœuvres. Ils peuvent payer certains salariés au-dessus du taux de salaire habituellement constaté sur le marché. On parle alors de salaire d’efficience. Cette politique salariale a pour objectif de concourir à l’amélioration de la productivité et de la compétitivité de l’entreprise, et de fidéliser les travailleurs afin d’éviter le turn-over.

 

Quel rôle jouent les pouvoirs publics dans le fonctionnement du marché du travail ?

L’existence et le fonctionnement du marché du travail sont encadrés par les pouvoirs publics, notamment par le droit du travail. Ainsi le contrat de travail doit répondre à un certains nombre de caractéristiques définies par la loi. On peut notamment citer comme obligatoire sous peine de nullité : la raison sociale de l’entreprise, le type de contrat (à durée indéterminée ou à durée déterminée), la qualification du salarié et surtout le niveau de la rémunération. Une contradiction entre les termes du contrat de travail et la réalité du travail demandé au salarié ou sa rémunération peut être soumise à la juridiction prud’homale.

 

Les employeurs peuvent-ils rémunérer leurs salariés en fonction de leur seule politique salariale ?

· Non. D’une part, au niveau des branches d’activité, la définition des salaires découle des conventions collectives. Chaque année des accords sont signés entre les syndicats d’employeurs, comme le Medef, et les syndicats de salariés, comme la CGT ou la CFDT. Ces accords concernent l’évolution des rémunérations par échelon de qualification. 

· D’autre part, il existe en France comme dans d’autres pays un salaire minimum en dessous duquel, il est interdit de rémunérer un salarié. Il s’agit du SMIC, ou salaire minimum interprofessionnel de croissance, revu à la hausse chaque année par le gouvernement.

 

Retenez enfin que le marché du travail est, le plus souvent, en déséquilibre.

· Dans le cas où l’offre de travail est inférieure à la demande, il y a pénurie de main-d’œuvre.

· Ou bien, dans le cas le plus fréquent, lorsque l’offre est supérieure à la demande, on se trouve en situation de chômage.

 

En conclusion

Le marché du travail permet la rencontre entre l’offre et la demande de travail à un prix d’équilibre qui est le salaire. Si la formation des salaires résulte des mécanismes du marché, elle relève également d’un encadrement étatique et des stratégies de gestion des ressources humaines des entreprises.

Créez votre compte annabac.com et révisez efficacement ! Je crée mon compte Déjà inscrit ? Je m'identifie