Le rôle de l’atp dans la contraction musculaire. exercice très guidé

Difficulté:
Durée: 15 min
Exercices corrigés : exercice d'entraînementSVTTle SÉnergie et cellule vivante

Étude expérimentale de la contraction de myofibrilles isolées

Protocole : Une cellule musculaire est disposée dans un milieu physiologique. À chaque extrémité elle est reliée à un dispositif qui mesure la tension exercée.

Doc 17 Graphe

t0 : début de l’expérience ;

t1 : addition dans le milieu d’une forte dose d’ATP ;

t2 : addition d’une substance qui inhibe l’hydrolyse de I’ATP.

Montrez que cette expérience apporte des arguments en faveur de l’hypothèse suivante : « L’hydrolyse de l’ATP produit l’énergie utilisée par la cellule musculaire pour son déplacement. »

Stratégie d’analyse

1. Identifier les paramètres : ATP, substance qui inhibe l’ATP, tension exercée par la fibre musculaire.

2. Découper la courbe en trois parties à l’aide du critère tension de la myofibrille, de 0 à 2 s ; de 2 à 7 s, de 7 à 9 s.

3. Lier : établir une relation de causalité.

4. Comparer les trois conditions expérimentales.

Interprétation. Repère de savoir : voir le document 3.

Créez votre compte annabac.com et révisez efficacement ! Je crée mon compte Déjà inscrit ? Je m'identifie