Les valeurs des temps du passé

Fiches de coursFrançais3eLe verbe

FICHE DE COURS Français 3e. Les questions types du brevet - Les notions que vous devez connaître : quels sont les temps d’un récit au passé, dans un récit, quelles sont les valeurs de l’imparfait, dans un récit, quelle est la valeur du plus-que-parfait, quelle différence y a-t-il entre le passé simple et le passé composé, dans un récit, quelle est la valeur du passé antérieur, -


Les questions types du brevet

  • Quel est le temps verbal dominant ? Justifiez son emploi.
  • Quelle est la valeur de l’imparfait dans la phrase « … » ?
  • Relevez les verbes à l’imparfait puis ceux au passé simple : quelles valeurs prennent ces différents temps ?

Les notions que vous devez connaître

A Quels sont les temps d’un récit au passé ?

Dans un récit, il y a :

  • les actions, faits ou péripéties qui font avancer l’histoire, ce qui est au premier plan de l’histoire. Pour ces faits, on utilise le passé simple, le passé composé, le présent parfois ;
  • les informations sur le cadre de l’histoire (lieu, époque…), les personnages (situation, sentiments, caractère…), ce qui est en arrière-plan du récit, en toile de fond, et qui fait qu’on y croit. Pour cela, on utilise l’imparfait.

B Dans un récit, quelles sont les valeurs de l’imparfait ?

  • Décrire le cadre, les personnages (portrait) dans un récit au passé.
    Il arriva sans crier gare. Il avait l’air farouche et sauvage ; sa chevelure flottait au vent.
  • Exprimer la durée (par opposition au passé simple qui exprime une action soudaine et de courte durée).
    Il travaillait depuis trois jours quand un événement étrange se produisit.
  • Exprimer la répétition, l’habitude.
    Chaque soir, il fermait la porte avec précaution.

C Dans un récit, quelle est la valeur du plus-que-parfait ?

Le plus-que-parfait exprime une action antérieure à un fait passé exprimé à l’imparfait, avec l’idée d’une répétition de cette séquence.

Quand il avait travaillé, il se détendait.

5557_image4.ai

D Quelle différence y a-t-il entre le passé simple et le passé composé ?

Le passé simple et le passé composé ne sont pas exactement équivalents. Le tableau ci-dessous vous permettra de distinguer les nuances entre ces deux temps.

J’ai appris alors à connaître les hommes (et je le sais encore).
Les événements racontés au…
… passé simple … passé composé
1. semblent être éloignés du moment où on les raconte, complètement rejetés dans le passé.

Je volai alors une pomme : ce fut là mon premier péché.
1. semblent être plus récents, car ce temps comporte une partie passée (le participe passé) et une partie présente (l’auxiliaire) ; il exprime souvent le résultat présent d’une action passée.
2. traduisent le recul du narrateur qui semble s’en détacher. 2. traduisent l’implication du narrateur qui semble les ressentir plus vivement.
3. Le passé simple est surtout utilisé à l’écrit, il donne au récit une tournure littéraire. 3. Le passé composé, très utilisé à l’oral, donne au récit une tournure familière.

E Dans un récit, quelle est la valeur du passé antérieur ?

Le passé antérieur exprime une action antérieure à un fait passé exprimé au passé simple.

Quand il eut reconstruit le château, il s’y installa.

5557_image5.ai

Créez votre compte annabac.com et révisez efficacement ! Je crée mon compte Déjà inscrit ? Je m'identifie