Réalités et limites de la puissance de l’Union européenne

Annales corrigées : Questions thématiquesHistoire-Géo3eLa France et l’Union européenne : influence mondiale, puissance incomplèteInédit2012
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet & Corrigé
 
Réalités et limites de la puissance de l’Union européenne

Réalités et limites de la puissance de l’Union européenne

Géographie

hge3_1200_00_59C

Pour s’entraîner

questions thématiques

Voici des questions qui pourraient être posées sur ce thème. Notez bien que, dans les sujets de brevet, les questions sont plurithématiques.

>1. Sur le fond de carte ci-dessous, indiquez en les coloriant en vert cinq pays officiellement candidats à l’adhésion à l’UE. Pour l’un d’entre eux, au choix, vous expliquerez quels sont les obstacles qu’il rencontre dans le processus d’adhésion.


>2. Qu’est-ce que la Politique européenne de voisinage ?

>3. Donnez deux exemples des retards et dépendances de l’UE.

>4. Quelles sont les limites de la puissance de l’Union européenne ?

Corrigé : 

> 1. La Turquie rencontre de nombreux obstacles dans son processus d’adhésion à l’UE. Le respect des Droits de l’homme n’y a pas encore atteint le niveau exigible pour l’entrée dans l’Union. La minorité kurde y reste persécutée. Le génocide arménien de 1915 demeure totalement nié. Enfin, l’armée turque occupe toujours le nord de Chypre – membre de l’UE depuis 2004. L’adhésion de ce pays très peuplé et massivement musulman est redoutée par une bonne partie des populations de l’UE.


> 2. La Politique européenne de voisinage (PEV), lancée en 2004, a pour but d’améliorer les relations de l’UE avec les pays voisins sans projet d’adhésion. La Turquie, candidate, n’entre donc pas dans cette catégorie. L’objectif est de stabiliser l’environnement régional de l’Union à travers une aide économique.

Cette politique concerne le Partenariat oriental avec les pays de l’Est (Caucase, Ukraine, par exemple), mais aussi le Partenariat euroméditerranéen, avec les pays du sud de la Méditerranée (du Maroc au Liban). Le budget de la PEV pour la période 2007-2013 s’élève à 12 milliards d’euros.

> 3. L’Union souffre de certains retards et dépendances : dépendance énergétique, en pétrole envers le Moyen-Orient, en gaz envers la Russie ; retard de croissance, surtout face aux pays émergents ou aux États-Unis, dont la croissance est plus vigoureuse depuis de nombreuses années.

Vous pouvez commencer par les limites économiques dans le contexte mondial, puis analyser les fragilités internes, et finir par la crise de la dette européenne, montrant ainsi que vous savez exploiter l’actualité dans votre réflexion.

> 4. La puissance et le rayonnement international de l’UE connaissent des limites de plus en plus manifestes.

Son modèle économique souffre d’une concurrence de plus en plus vive des autres membres de la Triade ou des pays émergents. Les produits européens se concurrencent d’ailleurs souvent plus qu’ils ne se complètent, comme en matière d’avions de combat où s’opposent les Rafale, Eurofighter et Gripen, tous européens. Le vieillissement de la population européenne fait plutôt de l’UE une zone de dépression démographique, menaçant ses capacités d’innovation.

Surtout, l’Union élargie doit gérer 27 égoïsmes nationaux parfois inconciliables : ses divisions politiques et diplomatiques affaiblissent considérablement son impact international. Il n’est ainsi pas rare que les États membres prennent des positions de politique étrangère opposées, comme lors de l’intervention américaine en Irak en 2003. La crise de l’espace Schengen suite à l’arrivée de milliers de réfugiés tunisiens, elle-même consécutive aux révolutions arabes de 2011, montre que l’intégration européenne est fragile.

La récente crise de l’euro et de la dette souveraine européenne confirme ces divisions en même temps qu’elle rappelle les faiblesses d’économies profondément endettées. Le Portugal, l’Italie, l’Espagne et surtout la Grèce – en faillite partielle en mars 2012 et sous tutelle européenne – sont dans une situation telle que la cohérence de la zone euro en est compromise et l’avenir de la monnaie unique menacé.

N’oubliez pas de faire une phrase de conclusion.

La puissance de l’Union européenne est donc une réalité… à conjuguer de plus en plus au passé.

Créez votre compte annabac.com et révisez efficacement ! Je crée mon compte Déjà inscrit ? Je m'identifie