L’amélioration de la performance est-elle sans risque ?