Action des pouvoirs publics et lutte contre les inégalités

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Justice sociale et inégalités
Type : Dissertation | Année : 2012 | Académie : Inédit
 
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Action des pouvoirs publics et lutte contre les inégalités
 
 

Justice sociale et inégalités

Corrigé

43

Ens. spécifique

sesT_1200_00_41C

 

Sujet inédit

dissertation • 20 points

> L’action des pouvoirs publics permet-elle de réduire les inégalités ?

Document 1

Protection sociale et inégalités
dans quelques pays de l’Union européenne

 

Dépenses de protection sociale en % du PIB (2006)

Taux de pauvreté (seuil de 60 % du revenu médian) avant transferts sociaux en 2007 (%)

Taux de pauvreté (seuil de 60 % du revenu médian) après transferts sociaux en 2007 (%)

Rapport interquintile de revenu1 en 2007

France

31,1

26

13

3,8

Suède

30,7

28

11

3,4

Pays-Bas

29,3

21

10

4

Moyenne UE 27

26,9

25

16

4,0

Allemagne

26,7

25

15

5

Italie

26,6

24

20

5,5

Royaume-Uni

26,4

30

19

5,5

Finlande

26,2

29

13

3,7

Hongrie

22,3

29

12

3-7

Espagne

20,9

24

20

5,3

Pologne

19,2

27

17

5,3

Rép. tchèque

18,7

20

10

3,5

Irlande

18,2

33

18

4,8

Roumanie

14,0

31

25

7,8

 

Source : Eurostat, 2009.

1. Un quintile correspond à 20 % de la population. Le revenu correspond au revenu disponible brut.

Document 2

Prestations sociales et marché du travail

 

Pourcentage du salaire couvert par les allocations chômage1 (2007)

Prestations sociales par habitant en PPA2 exprimées en % du PIB/‌hab. PPA (2006)

Taux de chômage en % (2008)

Taux d’emploi des 15-64 ans3 en % (2008)

Royaume-Uni

12,1

25,5

5,4

72,7

Allemagne

23,7

27,0

7,6

70,2

Italie

31,7

25,5

6,8

58,7

Suède

32,4

30,7

6,2

75,7

Pays-Bas

33,9

27,6

3

76,1

Finlande

34,1

25,8

6,3

71,9

Espagne

35,9

20,5

11,4

65,3

Irlande

37,2

15,8

5,3

68,1

France

39

29,8

7,4

64,6

 

Source : Employment Outlook, OCDE, 2009  Comptes nationaux et conditions de vie de bien-être, Eurostat, 2009.

1. Lecture : un chômeur au Royaume-Uni qui vient de perdre son emploi perçoit une allocation chômage qui couvre en moyenne 12,1 % de son dernier salaire.

2. La parité de pouvoir d’achat (PPA) est un taux de conversion entre monnaies qui permet d’éliminer l’effet des différences de niveau des prix entre pays.

3. Taux d’emploi = (Population active occupée des 15-64 ans/Population des 15-64 ans) × 100.

Document 3

L’affirmative action reste donc très controversée de l’autre côté de l’Atlantique. Les blancs appartenant aux classes moyennes sont de plus en plus nombreux à se dire floués par cette politique et à entreprendre des actions judiciaires pour obtenir réparation, considérant que toute discrimination « positive » pour les uns est « négative » pour les autres. Recruter un salarié dont la qualification est moins élevée que celle d’un autre candidat parce qu’il appartient à un groupe « défavorisé », alors que le second peut provenir d’une famille d’immigrés européens semble parfaitement contradictoire avec l’égalité de tous les citoyens devant la loi. Dans les faits, l’ensemble de ces mesures a indéniablement permis d’accélérer la mobilité ascendante d’une partie de la population, notamment de la communauté afro-américaine.

E. Keslassy et M. Véron, Tous égaux ! Sauf…
Les discriminations : un état des lieux
, Le Cavalier Bleu, 2006.

Entrer dans le sujet, définir les mots clés

Ce sujet à énoncé-débat invite à s’interroger sur la capacité des pouvoirs publics à lutter contre les inégalités économiques et sociales. Elles se définissent comme des différences d’accès à des ressources socialement valorisées. L’action publique désigne l’ensemble des mesures prises par les pouvoirs publics (État et collectivités locales).

Dégager la problématique

Pour structurer votre réflexion, vous pouvez prendre appui sur les deux questions guides suivantes : 1. Quels sont les moyens des pouvoirs publics pour réduire les inégalités ? 2. Quelles sont les limites de l’action des pouvoirs publics sur la réduction des inégalités ?

Analyser les documents

Document 1

Ce tableau met en relation la part consacrée aux dépenses de protection sociale dans les pays de l’Union européenne (UE) et le taux de pauvreté avant et après transferts sociaux. Les quatre pays de l’UE ayant un taux de dépenses de protection sociale supérieur à la moyenne ont un taux de pauvreté avant transferts du même ordre que le reste de l’UE, mais globalement plus faible après transferts  la hiérarchie des rapports interquintiles est du même ordre. Ces constats illustrent la capacité des pouvoirs publics à réduire les inégalités de revenus par la redistribution. Toutefois, la corrélation n’est pas stable entre ces variables, ce qui prouve que l’action de l’État-providence ne suffit pas à réduire les inégalités.

Document 2

Ce tableau vise à établir une relation entre, d’une part, le niveau d’indemnisation du chômage dans les pays de l’OCDE en 2007 et la part de la richesse créée par habitant consacrée aux prestations sociales en 2006, et, d’autre part, pour 2008, le taux de chômage et le taux d’emploi des 15-64 ans. Les relations entre ces variables ne sont pas univoques. On ne peut donc pas affirmer qu’un niveau d’indemnisation du chômage élevé est favorable ou défavorable à l’emploi. De la même façon, on ne peut pas établir de relation unique entre la part des prestations sociales dans le PIB / hab. et les niveaux du taux de chômage et du taux d’emploi.

Document 3

Ce texte montre que les actions de discrimination positive aux États-Unis ont des effets contrastés. Certes, elles stimulent la mobilité sociale d’une partie de la population défavorisée, mais, dans le même temps, elles limitent la possibilité d’ascension sociale ou d’insertion professionnelle de la partie de la population qui n’en bénéficie pas.

Définir le plan

Dans un premier temps, vous examinerez comment l’action des pouvoirs publics est un moyen de réduction des inégalités  dans un second temps, vous nuancerez votre propos en montrant que cette action peut être limitée.

Pour lire la suite :