De la décolonisation à la naissance de nouveaux États depuis 1945

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle STMG | Thème(s) : De la décolonisation à la naissance de nouveaux États depuis 1945

Sujet de type Bac – Sujet d’étude n° 1 : l’Algérie de 1954 à 1962

Répondre à un questionnaire

1. À quels événements correspondent les dates suivantes :

– 1er novembre 1954 :

– 13 mai 1958 :

– 18 mars 1962 :

2. Comment définir les harkis ?

3. Pourquoi la guerre d’Algérie divise-t-elle les Français ?

4. Quelles sont les spécificités de l’Algérie au sein de l’Empire colonial français ?

5. Donnez le nom du principal mouvement indépendantiste algérien engagé dans la lutte armée contre la France à partir de 1954.

6. Comment se nomme la force armée algérienne en lutte contre l’armée française ?

7. La guerre d’Algérie et sa conclusion mettent-elles fin aux relations franco-algériennes ?

Corrigé

1. La guerre d’Algérie débute le 1er novembre 1954 par une série d’attentats commis par le FLN en Algérie. Le 13 mai 1958, un groupe de Français tente un coup d’État à Alger. Ce contexte insurrectionnel provoque une grave crise politique en métropole qui aboutit au retour du général de Gaulle et à la fin de la IVRépublique. Le 18 mars 1962 sont signés les accords d’Évian qui mettent fin à la guerre et qui reconnaissent la souveraineté de l’Algérie.

2. Les harkis sont les populations algériennes musulmanes apportant leur soutien à l’idée que l’Algérie doit rester française. Ce choix est certes idéologique mais aussi stratégique. Il témoigne de l’impopularité du FLN pour une partie de la population qui en subit la répression.

3. La guerre d’Algérie divise les Français entre d’une part ceux qui veulent conserver l’Algérie française et d’autre part ceux qui souhaitent son indépendance. Vers la fin de la guerre, les partisans les plus radicaux de la première solution créent l’OAS (Organisation armée secrète) et fomentent de nombreux attentats.

4. L’Algérie présente deux spécificités dans le contexte colonial : l’ancienneté de sa colonisation (1830) et le fait qu’elle constitue une colonie de peuplement.

5. Il s’agit du FLN : Front de Libération Nationale.

6. Elle se nomme l’ALN : Armée de Libération Nationale.

7. La guerre d’Algérie et sa conclusion ne mettent pas fin aux relations franco-algériennes. La France reste un pays qui accueille massivement les travailleurs algériens. Les relations économiques demeurent fortes (matières premières et commerce de produits finis) et les liens politiques affirment la volonté de construire une amitié forte entre les deux peuples.