Annale corrigée Analyse de document(s) Ancien programme

Défis démographiques et économiques en Asie du Sud et de l'Est

Polynésie française • Septembre 2017

analyse de documents

Défis démographiques et économiques en Asie du Sud et de l'Est

 À partir des documents, montrez que l'Asie du Sud et de l'Est est un espace de contrastes et qu'elle est confrontée à différents défis.

document 1 Population et fécondité en Asie du Sud et de l'Est

hgeT_1709_13_00C_01

Sources : Nations unies, World Population Prospects: The 2012 Revision  « A Welcome Descent of Man », in The Economist, novembre 2013  Carto n° 22, 2014 © Areion/Capri et CIA World Factbook
(estimations 2016).

document 2 Statistiques concernant quelques pays d'Asie du Sud et de l'Est

Taux d'urbanisation en 2015 (en % de la population totale)

IDH

en 2014

PIB en 2015 (en milliards de dollars)

Taux de croissance du PIB en 2015 (en %)

Pourcentage des exportations en direction de l'Asie en 2015

Bangladesh

34,2

0,57

195,0

6,6

11,7

Chine

56,1

0,72

10 866,4

6,9

43,4

Inde

31

0,60

2 073,5

7,6

29,8

Indonésie

53,7

0,68

861,9

4,8

61,8

Japon

93,5

0,89

4 123,2

0,5

47,9

Philippines

44,4

0,66

291,9

5,8

62,6

Tableau réalisé à partir d'informations fournies par deux bases de données consultées en novembre 2016 : Asian Development Bank (www.adb.org) et Banque mondiale (https://donnees.banquemondiale.org).

Les clés du sujet

Lire la consigne

La consigne porte sur l'aire géographique formée par l'Asie méridionale (du Pakistan aux Philippines) et orientale (de Taïwan à la Mongolie). Elle est centrée sur les notions de contrastes et de défis.

Il s'agit de montrer dans quelle mesure la population et la croissance, pourtant différenciées, constituent des défis pour cet espace.

Observer les documents

Le document 1 est une carte thématique indiquant la fécondité et la population des États de l'Asie du Sud et de l'Est en 2016.

Le document 2 est un tableau statistique présentant différents indicateurs démographiques et économiques de six États de l'aire géographique considérée.

Définir les axes de l'analyse

Le plan d'analyse est suggéré par le libellé de la consigne.

En premier lieu, vous préciserez les contrastes (démographiques et économiques) entre les États d'Asie méridionale et orientale. En second lieu, vous présenterez les défis engendrés par leurs caractéristiques communes.

Corrigé

POINT MÉTHODE

Analyser des données statistiques

1 En premier lieu, vous devez déterminer la signification de chaque série de chiffres, colonne par colonne : ici, les première et cinquième colonnes fournissent des proportions  la deuxième un indice  la troisième une valeur absolue  la quatrième un taux de variation.

2 Ensuite, à partir des différents indicateurs, vous devez distinguer plusieurs groupes de pays pour mettre en évidence des contrastes régionaux. Les États d'Asie du Sud s'opposent ici à ceux de l'Est.

3 Enfin, pour affiner votre analyse, vous pouvez souligner des différences internes à chacun de ces groupes.

 

Les titres en couleur servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Introduction

[Présentation des documents] Les deux documents sont de sources diverses, de dates récentes et portent sur l'Asie du Sud et de l'Est. Le premier est une carte thématique précisant l'indice de fécondité et le poids démographique de chacun des États de la région. Il s'agit pour le second d'un tableau statistique présentant des indicateurs démographiques et socio-économiques pour six de ces pays.

[Problématique et annonce du plan] Nous les analyserons pour montrer dans quelle mesure population et croissance (démographique et économique) constituent des défis pour cette région. En premier lieu, nous soulignerons les contrastes qui différencient les États d'Asie méridionale et orientale puis les défis communs auxquels ils sont confrontés.

I. Un espace de contrastes

1. Des contrastes démographiques (documents 1 et 2)

L'Asie du Sud (environ 2,3 milliards habitants) est beaucoup plus peuplée que l'Asie de l'Est (1,9 milliard).

En effet, les États d'Asie méridionale ont un indice de fécondité (au-dessus de 2,1) souvent supérieur à celui des États d'Asie orientale (inférieur à 2,1).

De plus, l'Asie du Sud est en général beaucoup moins urbanisée que l'Asie de l'Est. Ainsi, le taux d'urbanisation du Bangladesh est de 34,2 %, tandis que celui de la Chine est de 56,1 %.

2. Des contrastes socio-économiques (document 2)

gagnez des points !

Dire que la limite Nord-Sud traverse l'aire géographique montre des connaissances personnelles permettant d'éclairer les chiffres du document 2.

En termes d'IDH, les États de l'Asie du Sud sont moins développés que ceux de l'Asie de l'Est. La limite Nord-Sud traverse d'ailleurs l'aire géographique : Japon, Corée du Sud, Taïwan et Singapour sont des pays développés, contrairement aux autres États.

En termes de PIB, des puissances économiques se détachent : la Chine, le Japon et l'Inde. Cependant, les taux de croissance du PIB établissent une autre hiérarchie dans laquelle se distinguent l'Inde, la Chine et le Bangladesh.

II. Des défis communs à surmonter

1. Le défi du développement

Mis à part le Japon et les trois « dragons », le mal-développement concerne, à des degrés divers, l'ensemble des États d'Asie du Sud et de l'Est (comme l'indique le document 2).

En Asie méridionale, le défi est colossal : il faut nourrir, loger, soigner des populations nombreuses et à forte croissance, comme au Bangladesh ou au Pakistan (document 1).

En Asie orientale où la croissance démographique est moindre, c'est le vieillissement de la population qui est le problème crucial, comme au Japon et en Chine (document 1).

2. Les défis de la croissance économique

info

La notion d'émergence désigne une croissance économique récente par rapport à celle des pays industrialisés.

Mis à part le Japon, les États de l'Asie du Sud et de l'Est connaissent une croissance économique soutenue (document 2). Parmi eux se détachent des pays émergents : l'Inde (7,6 % de croissance) et la Chine (6,9 %).

La croissance repose sur une économie fondée sur l'exportation de produits industriels (cinquième colonne du tableau), sauf pour l'Indonésie et les Philippines, membres de l'ASEAN.

La rapidité de la croissance économique pose de nombreux problèmes : pauvres en ressources énergétiques et minières, de nombreux États sont dépendants de l'extérieur  l'environnement est souvent dégradé (pollution atmosphérique)  les problèmes sanitaires liés à la pollution atmosphérique et des eaux sont nombreux.

Conclusion

[Réponse à la problématique] Ainsi, l'Asie méridionale et orientale se caractérise par de nombreux contrastes démographiques et économiques. Cependant, son poids démographique et sa forte croissance économique entraînent de multiples défis à relever.

[Critique des documents] L'intérêt de ces documents est de nous fournir des indicateurs variés. Cependant, la prise en compte d'autres échelles (régionale, locale) aurait permis d'affiner notre analyse.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner