Difficultés et atouts des espaces de faible densité

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Dynamiques territoriales de la France contemporaine
Type : Maîtriser différents langages pour raisonner et se repérer | Année : 2017 | Académie : Amérique du Sud

GÉOGRAPHIE

Dynamiques territoriales de la France contemporaine

36

hge3_1712_03_01C

Amérique du Sud • Décembre 2017

maîtriser les différents langages • 20 points

Difficultés et atouts des espaces de faible densité

1. Rédigez un texte structuré d’une vingtaine de lignes décrivant les difficultés et les atouts des espaces de faible densité en France (espaces ruraux ou montagnes ou secteurs touristiques peu urbanisés).

2. Vous compléterez la légende de la carte ci-dessous en plaçant à l’endroit qui convient chacune des trois expressions suivantes : « densités fortes », « densités moyennes » et « densités faibles ».

Les densités de population

hge3_1712_03_01C_01

Les clés du sujet

 1. Tu peux suivre l’énoncé du sujet en organisant ton développement en deux parties, avec d’abord les difficultés, puis les atouts des espaces de faible densité.

Pour rendre ton texte plus percutant, tu peux aussi choisir de décomposer ton analyse en thèmes. Montre alors dans chaque partie les difficultés et les atouts de ces espaces :

tout d’abord, la démographie : quelles sont ses évolutions récentes ?

ensuite, la société : est-elle dépendante ?

enfin, l’économie : est-elle en difficulté ?

Tu as dû étudier en classe un exemple d’espace de faible densité qui entre dans une des catégories indiquées par le sujet : espaces ruraux, montagnes ou secteurs touristiques peu urbanisés. Utilise-le pour illustrer tes idées. Le corrigé traite ici des espaces ruraux.

Corrigé

Corrigé

 1. La France compte près de quatre millions d’habitants dans les espaces de faible densité (moins de 30 hab/km2). Ces espaces, en particulier les espaces ruraux, renvoient souvent l’image de lieux en difficulté. Est-ce toujours le cas ?

info +

Le rural isolé correspond à l’espace rural non soumis à l’influence d’une aire urbaine.

Les espaces de faible densité sont des lieux où les hommes sont rares, plus rares qu’ailleurs. Toutefois, depuis une trentaine d’années, on observe un renouveau migratoire du rural isolé, surtout quand il n’est pas trop éloigné d’un pôle urbain : c’est le cas des campagnes du Sud-Ouest aquitain, à bonne distance de Toulouse. Les espaces ruraux sont redevenus attractifs pour des populations qui rejettent le mode de vie périurbain, on parle de rurbanisation.

Les sociétés des espaces ruraux représentent certes un coût. Les équipements publics ne sont pas toujours rentables : dans l’Yonne, département rural de la diagonale du vide, la plupart des maternités ont ainsi fermé. La population, plus âgée que la moyenne nationale, dépend davantage des retraites ou pensions. Mais la reprise démographique produit des sociétés plus dynamiques : anciens habitants demeurés sur place, migrants partis puis revenus, néoruraux…

L’agriculture est l’activité traditionnelle sur laquelle s’appuie l’économie des espaces ruraux. Si les pratiques anciennes, tel l’élevage extensif, sont en voie de disparition, des systèmes agricoles intégrés se sont souvent développés, tournés vers l’exportation : la Champagne non viticole est ainsi devenue une zone de production céréalière et betteravière de premier plan. Avec l’émergence du développement durable, l’espace rural est perçu de façon plus positive qu’avant. Les espaces de faible densité sont enfin le théâtre privilégié du tourisme vert.

conseil

Pour conclure, fais le bilan des difficultés et atouts
des espaces ruraux.

Loin d’être systématiquement en difficulté, les espaces ruraux présentent de sérieux atouts dans la France du xxie siècle.

2.

Les densités de la population

hge3_1712_03_01C_02