Échanges internationaux et croissance économique

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : L'épreuve orale
Type : Sujet d'oral | Année : 2012 | Académie : Inédit
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Échanges internationaux et croissance économique

Science économique

Corrigé

54

Sujets d’oral

sesT_1200_00_54C

Sujet d’oral n° 1

Science économique

> Comment le développement des échanges internationaux favorise-t-il la croissance économique ?

Document 1

Croissance en volume du commerce mondial des marchandises et du PIB, 2000-20111


Source : Secrétariat de l’OMC.

1. Les chiffres pour 2011 sont des projections.

Document 2

Le produit intérieur brut (PIB) global des pays de l’OCDE devrait augmenter de 2,7 % cette année et de 2,8 % en 2011. Ces chiffres s’inscrivent en hausse par rapport aux prévisions précédentes, datant de novembre 2009, qui s’établissaient respectivement à 1,9 % pour 2010 et 2,5 % pour 2011. Aux États-Unis, l’activité semble devoir progresser de 3,2 % cette année et de 3,2 % également en 2011. Dans la zone euro, la croissance devrait atteindre 1,2 % cette année et 1,8 % l’an prochain, tandis qu’au Japon le PIB enregistrera vraisemblablement une augmentation de 3,0 % en 2010 et de 2,0 % en 2011.

Les échanges commerciaux progresseront à nouveau. La croissance vigoureuse observée en Chine et dans d’autres économies de marché émergentes contribue à tirer les autres pays hors de la récession.

Source : OCDE.

Questions préalables

>1. Comparez la croissance moyenne des exportations et celle du PIB sur la période 1990-2008.

Candidats n’ayant pas suivi l’enseignement de spécialité « Économie ­approfondie »

>2. Expliquez le processus de croissance endogène.

>3. Qu’est-ce que le marché des quotas d’émission ?

Candidats ayant suivi l’enseignement de spécialité « Économie approfondie »

>2. Quels sont les principes des régimes de retraite par répartition et par capitalisation ?

>3. Quelle est la stratégie de prix du monopole discriminant ?

Préparation

Les termes du sujet

  • Les échanges internationaux correspondent aux échanges de biens et de services entre agents économiques résidant sur le territoire national et ceux non résidant, qui constituent ce que la comptabilité nationale appelle le « reste du monde ».
  • Le sujet incite à montrer comment le développement des échanges internationaux favorise la croissance économique mesurée par la variation du produit intérieur brut (PIB) réel.

Document 1

Ce document met en relation la croissance du volume du commerce mondial et celle du PIB. On constate que la croissance du commerce mondial est supérieure à celle du PIB. De plus, lorsque la croissance des échanges internationaux ralentit, la variation du PIB connaît une évolution similaire, sauf en 2001, où il y a une décroissance des échanges internationaux alors que la croissance économique reste positive, même si elle est très faible.

Document 2

Il porte sur les prévisions de croissance réalisées par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour les années 2010 et 2011. On devrait assister à une relance de la croissance liée à des échanges élevés avec les économies émergentes dont la croissance économique et donc les importations restent « vigoureuses ».

Présentation

Réponses attendues aux questions préalables

> 1. Selon l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la croissance annuelle moyenne des exportations au cours de la période 1990-2008 est de 6 % environ, alors que la croissance annuelle moyenne du PIB est approximativement de 3,5 %, soit une différence de 2,5 points.

Candidats n’ayant pas suivi l’enseignement de spécialité « Économie ­approfondie »

> 2. La croissance endogène n’est pas une forme de croissance mais une théorie montrant le caractère auto-entretenu de la croissance. Cette théorie met en évidence le rôle positif sur la croissance du capital humain, des savoir-faire et des infrastructures.

> 3. Le marché de quotas d’émission consiste à attribuer aux entreprises et aux pays des droits d’émission, que l’on peut qualifier de « droits à polluer ». Ces droits permettent aux entreprises d’émettre une quantité de gaz à effet de serre (GES) calculée par rapport à ce qu’elles ont émis au cours d’une année de référence. Si une entreprise n’utilise pas tous ses droits, elle peut les vendre à une entreprise qui a besoin de plus de droits que son quota. Il s’agit d’internaliser l’externalité négative que représente la pollution. Le marché des permis d’émissions négociables constitue une alternative à des mesures comme la réglementation ou la taxation.

Candidats ayant suivi l’enseignement de spécialité « Économie approfondie »

> 2. Dans le régime de retraite par répartition, les actifs cotisent pour percevoir une retraite une fois parvenus à l’âge légal de la retraite. Ce régime est financé par les cotisations versées par les actifs occupés et les employeurs. Dans le régime de retraite par capitalisation, les actifs constituent un capital qu’ils percevront soit en totalité, soit sous la forme d’une rente à l’âge de la retraite. C’est l’épargne des actifs qui finance la retraite par capitalisation.

> 3. Un monopole discriminant est une situation de monopole sur le marché, où le monopoleur vend son produit à des prix différents. On distingue trois types de discrimination par le prix. La première est une discrimination parfaite : chaque consommateur achète chaque unité de bien en fonction de ses ressources ; la discrimination du deuxième degré : le prix payé par chaque consommateur dépend du volume acheté ; la discrimination du troisième degré : par segments ou classes de consommateurs, identifiables a priori.

Réponse au sujet

Introduction

  • Une phrase d’accroche et annonce du sujet : une caractéristique majeure des économies depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale est l’ouverture des économies nationales sur l’extérieur. Ainsi, on peut se demander comment le développement des échanges internationaux a pu favoriser la croissance économique.
  • La définition des termes « échanges internationaux » et « croissance économique ».
  • Annonce du plan : le constat dans une première partie, puis la démonstration que les exportations stimulent la croissance.

Développement

  • Utilisez les deux documents ainsi que la réponse à la première question pour faire le constat.
  • Expliquez que les exportations répondent à une demande extérieure, et donc à la demande globale, ce qui entraîne une hausse de la production. Celle-ci se traduit par une hausse des revenus entretenant la hausse de la production. On peut parler d’« effet multiplicateur » des échanges internationaux.

Conclusion

Lorsque les échanges internationaux se développent, la demande globale augmente, entraînant une accélération de la croissance économique.

Corrigé