Écrivez un poème qui évoque la chambre de Vincent Van Gogh

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL | Thème(s) : Écriture poétique et quête du sens - L'écriture d'invention
Type : Écriture d'invention | Année : 2013 | Académie : France métropolitaine
 
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet & Corrigé
 
La chambre
 
 

La chambre • Invention

La poésie

fra1_1306_07_03C

 

France métropolitaine • Juin 2013

Écriture poétique et quête du sens • 14 points

Écriture d’invention

> À votre tour, écrivez un poème en prose ou en vers, qui évoquera la chambre de Vincent Van Gogh (document D). Votre poème prendra notamment appui sur la lettre à Théo mais devra refléter les sensations et sentiments personnels que vous inspire ce lieu. Vous vous appliquerez à proposer des images poétiques qui permettront de dépasser la simple description réaliste. Votre texte comprendra au minimum une trentaine de lignes ou de vers.

Se reporter aux textes du corpus.

Comprendre le sujet

  • Genre : « poème en prose ou en vers ».
  • Sujet : « la chambre de Van Gogh », les « sensations et sentiments personnels » liés à cette chambre.
  • Type de texte : « évoquera », « refléter » indiquent que le texte est descriptif.
  • Situation d’énonciation : qui ? vous qui devient « je ».
  • Niveau de langue : courant ou soutenu.
  • « Définition » du texte à produire, à partir de la consigne.

Poème en prose ou en vers (genre), qui décrit (type de texte) la chambre de Van Gogh (thème), et rend compte (type de texte) de vos sensations et sentiments (thème), symbolique, imagé (adjectifs), pour donner une vision poétique d’un lieu en accord avec un état d’âme et en révéler son caractère profond (buts).

Chercher des idées

Il vous reste des choix à faire.

Le type de poème

  • En vers (réguliers, irréguliers ou libres) ou en prose ? Si vous choisissez les vers, soyez attentif à la versification. Soignez la mise en page, l’utilisation des blancs, de la ponctuation.
  • Utilisez des faits d’écriture poétique (voir plus bas).

Les sensations et sentiments

  • Le personnage qui décrit est impliqué dans sa description (usage des indices personnels de la première personne du singulier).
  • Les sentiments doivent être en résonance avec les éléments de la lettre et du croquis (et du tableau si vous le connaissez) : formes, couleurs, objets représentés, technique picturale, couleurs mentionnées dans la lettre…

Le registre

Il dépendra des sensations et sentiments ressentis. Il peut être : lyrique, élégiaque, pourquoi pas épique, humoristique ou satirique.

Les faits d’écriture

« Dépasser la simple description réaliste » suppose une métamorphose poétique du lieu. Vous devez recourir aux faits d’écriture poétique : typographie et mise en page originales, « images » (comparaisons, métaphores, personnifications, animalisations, métonymies), figures syntaxiques (anaphores, répétitions, modalité des phrases), hyperboles, jeu sur les mots et sur les sons.

>Pour réussir l’écriture d’invention : voir guide méthodologique.

>La poésie : voir mémento des notions.

Corrigé

La chambre aux couleurs (in Derrière les persiennes, 2013)

De Hollande tu as oublié la grisaille

Pour capturer les vives couleurs de Provence

Et leur chaud miroitement dans les douces mailles

De tes pinceaux qui mènent leur joyeuse danse…

Ici, tout n’est qu’ordre et beauté,

Repos, calme et simplicité 1

Les sages chaises jumelles d’un air benoît

Sont étonnées, Vincent, que tu ne sois pas là.

Quel ami attendent-elles silencieuses,

Comme de simples prie-Dieu sages et heureuses ?

Ici, tout n’est qu’ordre et beauté,

Repos, calme et sérénité

C erise de ta bienveillante C ouverture…

C itron vif de tes doux oreillers qui rassurent…

Portes de L ilas pur et L avande des murs…

Par les volets clos entre la douce N ature

Ici, tout n’est qu’ordre et beauté,

Repos, calme et alacrité 2

Le jour a les couleurs que lui donnent tes mains 3

Tu expliques sans les mots la douceur très pure 4

La fraîcheur, la lumière vive des matins

Habitent cette chambre où les tableaux murmurent

Ici, tout n’est qu’ordre et beauté,

Repos, calme et tranquillité

Presque nue, sans artifice, simple au repos

Elle m’invite, passant par un soleil trop chaud

Harassé. Mais quelle vive passion cache

Le bois sauvage, l’offrande d’eau dans ta cruche ?

Ici, tout n’est qu’ordre et beauté,

Repos, calme et complicité

Tout ce qu’enfle un soupir dans ta chambre est voilure 3  :

Meuble affable à la carrure de bûcheron,

Paysage sage, Miroir à réflexion…

Absent présent ton portrait au mur me rassure…

Reviendras-tu bientôt dans ton humble masure

Partager avec moi ton eau et ton azur ?