Étude de deux centrales

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : L'énergie et ses conversions
Type : Exercice | Année : 2017 | Académie : France métropolitaine

France métropolitaine • Juin 2017

physique-chimie • 25 points

Étude de deux centrales

L’exploitation des ressources énergétiques est liée à l’augmentation de la population mondiale et de ses nouveaux besoins.

La production d’électricité à partir des centrales thermiques à flamme est le mode le plus répandu dans le monde et bénéficie des abondantes – mais épuisables – ressources en charbon, pétrole et gaz de la planète. Certains pays se lancent dans le développement de centrales géothermiques. On veut ici comprendre ce choix.

document 1 Principe de fonctionnement d’une centrale géothermique

Une centrale géothermique produit de l’électricité, sans qu’il y ait de combustion, grâce à la chaleur de la Terre qui transforme l’eau contenue dans les nappes souterraines en vapeur. Le mouvement de la vapeur d’eau sous pression permet de faire tourner une turbine entraînant un alternateur, qui produit alors un courant alternatif.

Centrale géothermique de Waikarei en Nouvelle-Zélande

mat3_1706_07_00C_04

ph © Horst Mahr/Image Broker/Age Fotostock

document 2 Principe de fonctionnement d’une centrale thermique à flamme

mat3_1706_07_00C_05

D’après Physique-chimie 3e, collection « Microméga », © Hatier, 2008

1. Compléter le tableau suivant en exploitant les documents 1 et 2.

Nom de la centrale

Source(s) d’énergie utilisée

Source d’énergie renouvelable ou non ?

Dégage ou ne dégage pas de fumées lors de son utilisation ?

Thermique à flamme

Géothermique

2. Il s’agit de repérer sur le dessin de la centrale thermique à flamme (document 2) les 3 circuits distincts A, B et C décrits ci-dessous.

A : circuit de refroidissement ;

B : circuit primaire ou lieu de transformation d’énergie chimique en énergie thermique ;

C : circuit secondaire ou lieu de transformation de l’énergie mécanique en énergie électrique.

Pour répondre à la question, écrire A, B ou C à l’intérieur des cercles grisés du document 2.

On étudie la réaction de combustion ayant lieu dans le circuit primaire d’une centrale thermique utilisant le gaz naturel, composé essentiellement de méthane CH4. Le méthane réagit avec le dioxygène O2 de l’air pour former du dioxyde de carbone CO2 et de l’eau H2O, selon l’équation de réaction :

CH4 + 2 O2 CO2 + 2 H2O

3. a) Nommer le gaz participant à l’effet de serre produit lors de cette transformation chimique.

b) Lorsqu’on brûle 6 × 1022 molécules de méthane de manière complète :

Combien de molécules de dioxygène sont nécessaires ? Expliquer.

Combien de molécules de dioxyde de carbone sont formées ? Expliquer.

Un réacteur de centrale thermique à flamme produit une puissance d’environ 1 100 MW. Un réacteur de centrale géothermique peut délivrer une énergie de 7 500 000 MWh par an, en fonctionnant 6 820 heures.

4. a) Montrer par un calcul que la puissance électrique du réacteur de centrale géothermique est équivalente à celle du réacteur de centrale thermique à flamme.

b) En faisant référence aux réponses précédentes, donner deux arguments expliquant pourquoi certains pays ont opté pour des centrales géothermiques.

Les clés du sujet

Comprendre les documents

Le document 1 explique le principe de fonctionnement d’une centrale géothermique. Souligne ce qui est important dans ce document.

Le document 2 présente le principe de fonctionnement d’une centrale thermique à flamme qui utilise la combustion.

Répondre aux questions

1. Utilise le texte du document 1 et les parties numérotées du document 2 pour remplir le tableau et rappelle-toi que la vapeur d’eau n’est pas une « fumée ».

2. Utilise les définitions de chaque circuit données dans l’énoncé de la question 2.

3. b) L’équation de la réaction est donnée. N’oublie pas que les proportions des réactifs et des produits apparaissent dans cette équation.

4. b) Utilise le résultat du calcul précédent et tes connaissances pour répondre à cette question.

Corrigé

Corrigé

1.

Nom de la centrale

Source(s) d’énergie utilisée

Source d’énergie renouvelable ou non ?

Dégage ou ne dégage pas de fumées lors de son utilisation ?

Thermique à flamme

Combustible fossile : charbon, pétrole ou gaz

Source non renouvelable

Dégage de la fumée

Géothermique

Chaleur de la Terre

Source renouvelable

Ne dégage pas de fumée

2.

mat3_1706_07_00C_10

3. a) L’équation montre que deux gaz apparaissent à l’issue de la combustion : la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone. C’est le dioxyde de carbone CO2 qui participe à l’effet de serre.

b) D’après l’équation, une molécule de méthane CH4 réagit avec 2 molécules de dioxygène O2. Par proportionnalité, 6 × 1022 molécules de CH4 réagiront avec le double de ce nombre de molécules de O: 2 × 6 × 1022 = 12 × 1022.

Le nombre de molécules de dioxygène nécessaire est de 12 × 1022.

D’après l’équation de la réaction, on constate à nouveau qu’une molécule de méthane produit une molécule de dioxyde de carbone CO2. Par proportionnalité, lors de la combustion de 6 × 1022 molécules de CH4, il se forme autant de molécules de CO2, donc 6 × 1022 molécules de CO2.

Conseil

Utilise la formule de l’énergie et donne l’expression de P avant de faire tes calculs. Tu n’as pas de conversion à faire.

4. a) Il faut calculer la puissance électrique de la centrale géothermique à l’aide de la formule : E = P × t.

Avec E = 7 500 000 MWh et t = 6 820 h, on obtient donc :

Pgéo = Et = 7 500 0006 820 = 1 099,7 MW 1 100 MW.

On constate que la puissance électrique produite par la centrale géothermique est pratiquement égale à celle produite par une centrale à flamme qui est aussi de 1 100 MW.

b) Quand on compare une centrale géothermique à une centrale thermique à flamme, on constate que cette dernière dégage des fumées contenant du dioxyde de carbone qui participe à l’effet de serre et au réchauffement climatique. De plus cette centrale utilise une source non renouvelable. On en déduit que pour une puissance électrique équivalente, une centrale géothermique est préférable grâce à ses qualités (source renouvelable et non polluante) à une centrale thermique à flamme, ce qui explique pourquoi certains pays optent pour les centrales géothermiques pour leur production d’énergie électrique.