Immunologie

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ST2S | Thème(s) : Immunologie

Sujet de type Bac

La figure 17 représente une cellule productrice d’anticorps.

1. Nommer cette cellule.

2. Expliquer dans quelles conditions et à partir de quel leucocyte cette cellule se différencie.

3. Identifier les légendes 1 à 4 de la figure 17.

4. Établir le lien entre l’ultrastructure de cette cellule et sa fonction.

La figure 18 schématise une molécule d’anticorps.

5. Identifier les légendes 1 à 8 de la figure 18.

6. Indiquer les trois fonctions des anticorps.

La figure 19 représente les variations, en fonction du temps, du taux d’anticorps plasmatiques produits en réponse à des injections répétées d’un même antigène.

7. Nommer les phases A et B de la courbe de la figure 19.

8. Analyser et interpréter la courbe.

9. Nommer la propriété fondamentale du système immunitaire ainsi mise en évidence. En citer une application majeure dans le domaine médical.

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_8

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_7

PB_9782216129331_T_ST2S_01_BIOLOGIE_Tab_6

Corrigé

1. Cette cellule est un plasmocyte.

2. Il y a tout d’abord reconnaissance d’un antigène par le récepteur spécifique d’un lymphocyte B (BCR) = sélection clonale (phase d’induction). Le lymphocyte B sélectionné se multiplie et se différencie en plasmocyte (phase d’amplification).

3. 1 : noyau ; 2 : mitochondrie ; 3 : réticulum endoplasmique rugueux ; 4 : appareil de Golgi.

4. Le RER et l’appareil de Golgi permettent la synthèse et l’exocytose des anticorps (protéines) qui sont libérés dans le plasma. Les mitochondries apportent l’énergie nécessaire à ces synthèses.

5. 1 : site antigénique ; 2 : chaîne légère ; 3 : chaîne lourde ; 4 : site d’activation du complément ; 5 : site de fixation à des récepteurs de phagocytes ; 6 : région constante ; 7 : région variable ; 8 : ponts disulfure.

6. Les trois fonctions des anticorps sont :

– neutralisation de l’antigène ;

– activation du complément ;

– opsonisation (facilitation de la phagocytose).

7. La phase A est la réponse primaire et la phase B est la réponse secondaire.

8. Suite à la première injection d’un antigène donné (réponse primaire – phase A), la réponse immunitaire est : lente (phase de latence de 10 jours pour obtenir une production d’anticorps) ; peu intense (le taux d’anticorps produits est peu élevé) et peu durable (le taux d’anticorps chute rapidement).

La réponse immunitaire qui fait suite à une deuxième injection du même antigène (réponse secondaire – phase B) est : immédiate (phase de latence de 24 h), intense (le taux d’anticorps produits est très élevé) et durable (le taux d’anticorps diminue lentement).

9. La propriété mise ici en évidence est la mémoire immunitaire. La vaccination est une de ses applications dans le domaine médical.