Japon et Chine, concurrences régionales

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES - Tle L | Thème(s) : L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance
Type : Etude critique de document(s) | Année : 2013 | Académie : Amérique du Nord
Corpus Corpus 1
Japon et Chine, concurrences r&eacute gionales

L&rsquo Asie du Sud et de l&rsquo Est  : les enjeux de la croissance

Corrig&eacute

47

G&eacute ographie

hgeT_1306_02_00C

Am&eacute rique du Nord &bull Mai 2013

&eacute tude critique de documents

&gt   Montrez que ces deux documents permettent de pr&eacute senter la concurrence r&eacute gionale Japon-Chine. Quels aspects de cette concurrence ne font-ils pas appara&icirc tre  ?

&nbsp Document  1&nbsp Le face-&agrave -face Chine-Japon

&laquo   S&rsquo agissant de la construction r&eacute gionale, [les conceptions de la Chine et du Japon] sont oppos&eacute es  : pour la Chine, son p&eacute rim&egrave tre devrait &ecirc tre celui de l&rsquo Asean+3 alors que le Japon milite pour l&rsquo Asean+6, qui inclut l&rsquo Australie, l&rsquo Inde et la Nouvelle-Z&eacute lande [&hellip ]. La raison du d&eacute saccord est &eacute vidente. La Chine pr&eacute f&egrave re le cadre de l&rsquo Asean+3, o&ugrave son influence est plus forte  le Japon privil&eacute gie au contraire l&rsquo Asean+6 car les liens &eacute troits qu&rsquo il a tiss&eacute s avec l&rsquo Australie, la Nouvelle-Z&eacute lande et plus r&eacute cemment l&rsquo Inde, lui permettraient d&rsquo &eacute tablir &ldquo un arc de la d&eacute mocratie&rdquo en rempart contre les ambitions chinoises. L&rsquo acc&egrave s aux ressources, vital pour chacun des deux pays, les oppose aussi violemment. Pour les hydrocarbures par exemple, deux diff&eacute rends les ont d&eacute j&agrave oppos&eacute s. Outre le contentieux territorial sur l&rsquo archipel Senkaku/Diaoyutai, un d&eacute saccord les s&eacute pare sur leurs fronti&egrave res maritimes et donc sur la propri&eacute t&eacute des ressources halieutiques1 ou &eacute nerg&eacute tiques de certaines zones, notamment les gisements p&eacute troliers et gaziers situ&eacute s en mer de Chine orientale. Ils s&rsquo &eacute taient d&eacute j&agrave longuement affront&eacute s par Russie interpos&eacute e sur le trac&eacute du pipeline acheminant le p&eacute trole sib&eacute rien vers la r&eacute gion Asie-Pacifique.  &raquo

C. Meyer, Chine ou Japon, quel leader pour l&rsquo Asie  ?, &laquo   Nouveaux d&eacute bats  &raquo , Presses de Sciences Po, 2010.

1. Produits de la mer.

&nbsp Document  2&nbsp Aspects g&eacute opolitiques de l&rsquo Asie du Sud et de l&rsquo Est

D&rsquo apr&egrave s &laquo   La Chine et la nouvelle Asie  &raquo , Questions internationales, La  &shy Documentation fran&ccedil aise, n&deg   48  mars‑ avril 2011.

Les cl&eacute s du sujet

Lire la consigne

  • Le sujet reprend &agrave l&rsquo identique la formulation d&rsquo une partie du programme. Il vous est donc demand&eacute d&rsquo analyser en quoi les deux documents permettent de rendre compte des principaux aspects de la concurrence entre la Chine et le Japon. Attention  : l&rsquo &eacute chelle retenue est exclusivement r&eacute gionale, c&rsquo est-&agrave -dire en Asie orientale. Il faudra d&eacute limiter soigneusement les th&egrave mes et exemples choisis pour &eacute viter le hors-sujet.
  • Il vous est sp&eacute cifiquement demand&eacute de proc&eacute der &agrave une analyse critique de ces documents. Rappelons que ce regard critique est indispensable, m&ecirc me quand la consigne ne le pr&eacute cise pas (voir ci-dessous).

Analyser les documents

  • Le document  1 provient d&rsquo une source majeure  : le livre de Claude Meyer, paru en 2010 aux Presses de Sciences-Po, fait autorit&eacute sur la question. Bonus non n&eacute gligeable, son titre vous donne la probl&eacute matique du sujet.
  • Le document  2 est une carte de synth&egrave se, dont l&rsquo essentiel est tir&eacute de l&rsquo excellente revue Questions internationales, que publie La Documentation fran&ccedil aise. M&ecirc me si la carte d&eacute borde assez largement le cadre de l&rsquo analyse r&eacute gionale en Asie de l&rsquo Est, elle sugg&egrave re en m&ecirc me temps &agrave quel point les concurrences Chine-Japon, m&ecirc me au niveau r&eacute gional, ne peuvent s&rsquo analyser sans faire r&eacute f&eacute rences &agrave des enjeux et des partenaires ext&eacute rieurs.
  • La qualit&eacute scientifique de ces documents garantit une certaine s&eacute curit&eacute dans les propos tenus. Cela explique sans doute que le sujet demande non pas de critiquer les documents, mais d&rsquo en compl&eacute ter les extraits pr&eacute sent&eacute s.

D&eacute finir les axes de l&rsquo &eacute tude

  • Apr&egrave s avoir b&acirc ti un plan relevant et classant les diff&eacute rentes cat&eacute gories de concurrences entre la Chine et le Japon, on peut s&rsquo appuyer sur trois axes  :
  • un premier axe d&rsquo &eacute tude pr&eacute sentera les concurrences d&rsquo essence g&eacute opolitique, &agrave travers l&rsquo analyse de l&rsquo int&eacute gration r&eacute gionale et de la lutte pour la supr&eacute matie en Asie orientale 
  • un deuxi&egrave me axe envisagera les concurrences plut&ocirc t g&eacute o&eacute conomiques, &agrave travers les acc&egrave s aux march&eacute s et aux ressources 
  • un troisi&egrave me axe soulignera la persistance historique de ces concurrences et la situation exceptionnelle qui est celle du xxie  si&egrave cle.