Annale corrigée Exercice

L'éco-conduite

Polynésie française • Septembre 2019

L'éco-conduite

Exercice 6

15 min

15 points

L'éco-conduite est un comportement de conduite plus responsable permettant de :

réduire ses dépenses : moins de consommation de carburant et un coût d'entretien du véhicule réduit ;

limiter les émissions de gaz à effet de serre ;

réduire le risque d'accident de 10 à 15 % en moyenne.

1. Un des grands principes est de vérifier la pression des pneus de son véhicule. On considère des pneus dont la pression recommandée par le constructeur est de 2,4 bars.

a) Sachant qu'un pneu perd environ 0,1 bar par mois, en combien de mois la pression des pneus sera descendue à 1,9 bar, s'il n'y a eu aucun gonflage ?

b) Le graphique ci-dessous donne un pourcentage approximatif de consommation supplémentaire de carburant en fonction de la pression des pneus (zone colorée) :

mat3_1909_13_02C_01

Source : www.eco-drive.ch

D'après le graphique pour des pneus gonflés à 1,9 bar alors que la pression recommandée est de 2,4 bars, donner un encadrement approximatif du pourcentage de la consommation supplémentaire de carburant.

2. Paul a remarqué que lorsque les pneus étaient correctement gonflés, sa voiture consommait en moyenne 6 L aux 100 km. Il décide de s'inscrire à un stage d'éco-conduite afin de diminuer sa consommation en carburant et donc l'émission en CO2.

En adoptant les principes de l'éco-conduite, un conducteur peut diminuer sa consommation de carburant d'environ 15 %. Il souhaite, à l'issue du stage, atteindre cet objectif.

a) Quelle sera alors la consommation moyenne de la voiture de Paul ?

b) Sachant qu'il effectue environ 20 000 km en une année, combien de litres de carburant peut-il espérer économiser ?

c) Sa voiture roule à l'essence sans plomb. Le prix moyen est de 1,35 €/L. Quel serait alors le montant de l'économie réalisée sur une année ?

d) Ce stage lui a coûté 200 €. Au bout d'un an, peut-il espérer amortir cette dépense ?

 

Les clés du sujet

L'intérêt du sujet

Pratiquer l'éco-conduite, c'est pratiquer une conduite économique et écologique. En surveillant la pression des pneus, on peut augmenter la sécurité du conducteur et de ses passagers, mais aussi réduire les impacts sur l'environnement.

Nos coups de pouce, question par question

Tableau de 8 lignes, 5 colonnes ;Corps du tableau de 8 lignes ;Ligne 1 : ▶ 1. a) Effectuer un calcul; Calcule la diminution de la pression des pneus.; Ligne 2 : b) Effectuer des lectures graphiques; Lis sur le graphique la plus petite et la plus grande ordonnée possible du point d'abscisse 1,9.; Ligne 3 : ▶ 2. a) Calculer des pourcentages; Calcule la baisse de consommation lorsque les pneus sont convenablement gonflés.; Ligne 4 : b) Résoudre des problèmes de proportionnalité; Remarque qu'il s'agit d'une situation de proportionnalité, aide-toi d'un tableau :Baisse de carburant0,9pDistance parcourue10020 000; Ligne 5 : c) Calculer avec des grandeurs mesurables; Calcule le montant de l'économie réalisée.; Ligne 6 : d) Comparer des grandeurs; Compare le prix du stage avec l'économie de carburant.;

1. a) La pression des pneus recommandée par le constructeur est 2,4 bars. Lorsque la pression est de 1,9 bar, elle est descendue de (2,4 – 1,9) c'est-à-dire de 0,5 bar.

Puisque le pneu perd 0,1 bar par mois, s'il n'y a aucun gonflage, la pression sera descendue à 1,9 bar au bout de 5 mois.

b) Nous lisons sur le graphique que les points A et B d'abscisse 1,9 possèdent une ordonnée comprise entre 2 et 4,5 (environ).

mat3_1909_13_02C_02

Donc un encadrement approximatif, en pourcentage, de la consommation supplémentaire de carburant est [2 ; 4,5].

2. a) Une baisse de 15 % de la consommation d'un véhicule consommant 6 litres au 100 se traduit par une baisse de consommation égale à 6 × 15100 aux 100 km ou encore 0,9 litre aux 100 km. Alors la consommation est de (6 – 0,9) soit 5,1 L aux 100 km.

b) Une baisse de 0,9 litre de carburant aux 100 km correspond à une baisse de 0,9100×20 000 pour 20 000 km soit 180 litres de carburant.

c) L'économie réalisée sur une année sera de 180 × 1,35 soit 243 euros.

d) Le prix du stage est de 200 euros et l'économie réalisée en pratiquant l'éco-conduite est de 243 euros.

Conclusion : Paul peut espérer amortir le coût du stage.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner