L'évolution du salaire minimum

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Travail, emploi, chômage
Type : Etude d'un document | Année : 2015 | Académie : France métropolitaine


France métropolitaine • Septembre 2015

étude d’un document • 4 points

L’évolution du salaire minimum

Après avoir présenté le document, vous caractériserez les informations qu’il met en évidence.

Document Le salaire minimum en France et aux États-Unis, 1950-2013

sesT_1509_07_03C_01

Source : Thomas Piketty, Le Capital au xxie siècle, 2013.

Les clés du sujet

Définir les mots clés

Le salaire minimum est le revenu du travail légal que tout salarié majeur doit au minimum percevoir.

Comprendre le document

Ce graphique comprend deux séries chronologiques concernant le salaire minimum horaire en vigueur en France et aux États-Unis entre 1950 et 2013. Comme les données sont libellées en monnaie de 2013, cela signifie que les variables sont déflatées : elles permettent ainsi de comparer les évolutions du salaire minimum horaire réel dans les deux pays présentés.

La source est le livre de l’économiste Thomas Piketty Le Capital au xxie siècle. On peut remarquer qu’en France le salaire minimum réel croît tout au long de la période étudiée alors que l’évolution aux États-Unis est beaucoup plus irrégulière.

Structurer sa réponse

Après avoir présenté le document, on dégagera la tendance globale de l’évolution du salaire minimum horaire dans chacun des pays entre 1950 et 2013, puis on mettra en évidence les différentes périodes qui caractérisent chacune des évolutions afin de comparer leur rythme de croissance.

Corrigé

Corrigé

Introduction

Ce document, un graphique extrait de l’ouvrage de Thomas Piketty Le Capital au xxie siècle paru en 2013, comprend deux séries chronologiques concernant le salaire minimum horaire aux États-Unis et en France entre 1950 et 2013. Les données sont exprimées en monnaie constante, soit en euros de 2013 pour la France et en dollars de 2013 pour les États-Unis, ce qui permet de comparer sur le long terme les évolutions du pouvoir d’achat du salaire minimum horaire.

Développement

Entre 1950 et 2013, le salaire minimum horaire réel, c’est-à-dire le revenu du travail légal que tout salarié majeur doit au minimum percevoir contre une heure de travail, a beaucoup plus augmenté en France qu’aux États-Unis. Alors qu’en France il a plus que quadruplé pour atteindre environ 9,40 euros de 2013, il a doublé aux États-Unis avec un salaire horaire de 7,20 dollars en euros de 2013.

En France, c’est surtout à partir de 1969 que le salaire minimum horaire a le plus progressé. En un an, son pouvoir d’achat a augmenté d’un euro de 2013, soit une hausse de 40 %. Le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti), introduit en 1950, est ensuite remplacé par le SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance) en 1970 pour tenir compte de l’évolution du salaire moyen. Le SMIC horaire réel a ainsi presque été multiplié par deux entre 1970 et 1982, avant de connaître une progression plus modérée jusqu’au début des années 1990. Enfin sa croissance est presque régulière jusqu’en 2010, avant de stagner autour de 9,40 euros de 2013 pendant les trois années qui suivent.

Aux États-Unis, l’évolution très irrégulière du pouvoir d’achat du salaire minimum permet néanmoins de dégager trois périodes. De 1950 à 1970, il a fait plus que doubler pour atteindre sa plus forte valeur, soit environ 10,20 dollars de 2013. De 1970 à 2008, il a baissé : il a presque été divisé par deux, atteignant environ 5,90 dollars, avant de dépasser les 7 dollars en 2010.

Conclusion

Ainsi, en France, le salaire minimum réel n’a presque pas cessé d’augmenter entre 1950 et 2013, alors qu’aux États-Unis son évolution est très irrégulière.