L'extermination des Juifs et des Tziganes

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : L’Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)
Année : 2016 | Académie : Inédit


Sujet inédit

maîtriser les différents langages • 20 points

▶ 1. Sous la forme d’un développement construit d’une vingtaine de lignes, décrivez et expliquez le processus d’extermination des Juifs et des Tziganes durant la Seconde Guerre mondiale. Pour conclure, précisez la définition d’un génocide.

▶ 2. Complétez la frise chronologique ci-dessous. Préciser les événements déjà placés sur la frise en complétant les textes. Ajouter les événements suivants en les plaçant correctement sur la frise : nuit de Cristal ; mise en œuvre de la Shoah par balles ; libération du camp d’Auschwitz.

hge3_1600_00_03C_01

Les clés du sujet

 1. Présente le caractère principal de la Seconde Guerre mondiale (une guerre d’anéantissement) en introduction, cela te permettra d’amener le sujet de ton développement. Tu peux présenter l’extermination des Juifs et des Tziganes comme une illustration de ce caractère de la guerre.

Ne différencie pas les Juifs et les Tziganes pour construire ton plan. Pour chacun de ces peuples, le processus est identique. Organise plutôt ton développement selon les étapes historiques : discriminations et intimidations, exclusion, déportation, extermination.

Fais un bilan chiffré, puis conclus en donnant la définition du mot « génocide », comme demandé dans l’énoncé.

Corrigé

Corrigé

▶ 1. La Seconde Guerre mondiale est marquée par les crimes contre l’humanité. Juifs et Tziganes en furent les principales victimes.

Dès son arrivée au pouvoir, Hitler mit en œuvre une politique d’exclusion à l’égard de populations jugées indésirables. Les lois de Nuremberg (1935) plongèrent les Juifs dans la précarité en leur supprimant la citoyenneté allemande et l’accès à de nombreuses professions. Dénoncés comme des ennemis du peuple allemand, ils furent victimes de violences et de discriminations, comme pendant la « nuit de Cristal » en 1938. Nombre d’entre eux s’exilèrent à ce moment-là.

Pendant la guerre, ils furent mis sous surveillance et internés dans des ghettos ou des camps de concentration. À partir de 1941, lors de l’offensive contre l’URSS, ils furent systématiquement éliminés : c’est la Shoah par balles. Jugé trop lent et difficile à mettre en œuvre, le procédé fut remplacé à partir de 1942 par une extermination par empoisonnement (gaz) dans des camps, comme celui d’Auschwitz-Birkenau.

Plus de 5 millions de Juifs furent ainsi assassinés. Les nazis procédèrent de la même façon avec les Tziganes, soit près de 250 000 personnes (un tiers de la communauté tzigane d’Europe).

Info +

Un crime imprescriptible est toujours susceptible de poursuites judiciaires. Il n’y a pas d’oubli possible.

Un génocide est l’extermination intentionnelle et systématique de tout un peuple en raison de sa religion, de son ethnie ou de sa nationalité. Ce processus criminel est si odieux qu’il est jugé imprescriptible.

▶ 2.

hge3_1600_00_03C_02