L'homme peut-il échapper au temps ?

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : Le temps
Type : Dissertation | Année : 2020 | Académie : Inédit


Dissertation

L’homme peut-il échapper au temps ?

4 heures

20 points

Intérêt du sujet • La cosmétique prétend lutter contre le temps en effaçant les signes du vieillissement. Pourtant, les effacer ne nous empêchera pas de mourir : on ne se promène pas dans le temps comme on le fait dans l’espace. Mais alors, une telle lutte peut-elle avoir un sens ?

 

 

Les clés du sujet

Définir les termes du sujet

L’homme peut-il

« Peut-on ? » exprime la possibilité : avons-nous les moyens, sommes-nous capables d’échapper au temps ?

Le temps

Le temps désigne l’ensemble des dimensions temporelles : le passé, le présent et l’avenir. Pourtant, si cette définition semble simple, elle n’en est pas vraiment une : le passé n’existe que par notre mémoire, le présent par notre attention et l’avenir par notre imagination. Le temps n’est donc que ce produit de notre activité intellectuelle, qui peut ainsi percevoir le changement, preuve manifeste du passage du temps.

Échapper au temps

Échapper au temps peut signifier se soustraire au passage du temps, donc être immortel.

Cela pourrait également signifier lutter contre le passage du temps en essayant de se soustraire à ses effets ou en créant des choses qui résistent à son passage.

Enfin, il pourrait s’agir d’échapper à l’idée que nous allons mourir ou de fuir la tristesse liée à l’idée de la mort.

Dégager la problématique

phiT_2000_00_14C_01

Construire un plan

Tableau de 3 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 3 lignes ;Ligne 1 : 1. On ne peut pas échapper au temps; Il nous est impossible d’échapper au temps dans la mesure où il définit notre existence : nous sommes doublement soumis au temps, puisque mortels et dotés d’une conscience du temps.; Ligne 2 : 2. On peut résister au passage du temps; Il est toutefois possible de penser une fuite hors du temps sous la forme d’une résistance à ce passage : l’œuvre d’art n’est-elle pas un défi adressé à ce temps qui, en s’écoulant, abîme et dissout nos corps ?; Ligne 3 : 3. On peut échapper à l’idée que le temps nous condamne; Mais finalement, échapper au temps, n’est-ce pas avant tout échapper à ce par quoi il nous fait souffrir, c’est-à-dire se délivrer de l’idée qu’il nous condamne à la mort ? L’idée de la mort nous rappelle au souci de bien vivre.;

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.