Annale corrigée Dissertation

L'instabilité financière

Dissertation

L'instabilité financière

4 heures

20 points

Intérêt du sujet • L'instabilité financière est la principale caractéristique du système financier. L'expliquer est donc une question essentielle du programme.

 

Comment expliquer l'instabilité financière ?

Document 1La crise des tulipes

De 5 200 guilders1 en 1636, le prix d'un seul bulbe de Semper Augustus2 passa à 10 000 guilders en janvier 1637 […] soit l'équivalent de 102 000 euros aujourd'hui.

Il est vrai que la rareté de cette fleur justifiait que, dans le cadre d'un marché porteur, son prix soit bien plus élevé que celui des autres fleurs. Mais on a du mal à le considérer comme normal, c'est-à-dire comme reflétant uniquement l'état de rareté de la fleur […]. Car le niveau de prix atteint n'avait plus la moindre signification économique et sociale. […] avec 3 000 guilders on pouvait à l'époque acheter à la fois huit porcs gras, quatre veaux gras, douze moutons, vingt-quatre tonnes de blé, quarante-huit tonnes d'orge, deux barriques de vin, quatre barils de bière, deux tonnes de beurre, mille livres de fromage, une timbale d'argent, un lot d'habits, un lit avec matelas et literie et un bateau en prime ! La course à l'innovation battait son plein pour tenter de créer des fleurs aux couleurs rares, ce qui donna par exemple lieu à des promesses de récompense pour celui qui pourrait produire une tulipe noire, dont le prix aurait sans doute pu dépasser celui de la Semper Augustus.

Source : Christian Chavagneux, Une brève histoire des crises financières.
Des tulipes aux subprimes
, Éditions La Découverte, 2011.

1. Guilders : unité monétaire des Provinces-Unies.

2. Semper Augustus : variété de tulipe aux pétales blancs et roses.

Document 2Évolution à long terme des rythmes de croissance (taux annuel moyen en %)

Tableau de 6 lignes, 3 colonnes ;Tetière de 2 lignes ;Ligne 1 : ;PIB par tête à prix constants;Ligne 2 : 1870-1913;1913-1929;Corps du tableau de 4 lignes ;Ligne 1 : Royaume-Uni; 1,0; 0,3; Ligne 2 : Allemagne; 1,6; 0,8; Ligne 3 : France; 1,5; 1,5; Ligne 4 : États-Unis; 2,0; 1,7;

Source : D'après Jean-Charles Asselain, Histoire économique du xxe siècle. La montée de l'État (1914-1939), Presses de Sciences Po & Dalloz, 1995.

Document 3Évolution du prix de l'immobilier entre 1997 et 2007 (en %)

Tableau de 5 lignes, 2 colonnes ;Tetière de 1 lignes ;Ligne 1 : ;1997-2007;Corps du tableau de 4 lignes ;Ligne 1 : États-Unis; 171; Ligne 2 : France; 139; Ligne 3 : Espagne; 189; Ligne 4 : Royaume-Uni; 211;

Source : D'après André Orléan, De l'euphorie à la panique : penser la crise financière, Éditions Rue d'Ulm, 2009.

 

Les clés du sujet

Analyser la consigne et dégager une problématique

sesT_2100_00_01C_01

Problématique. Quelles sont les caractéristiques du marché financier qui l'empêchent de conserver un équilibre stable ?

Exploiter les documents

Document 1. Ce texte décrit la spéculation sur les tulipes dans les Provinces-Unies (aujourd'hui les Pays-Bas) au xviie siècle. Il met en évidence le caractère irrationnel de la spéculation.

Document 2. Les données statistiques du document 2 permettent de comparer les taux de croissance de quatre pays (Royaume-Uni, Allemagne, France, États-Unis) au cours de la période 1873-1929. On remarque l'accélération de la croissance de ces pays durant les années 1920, accélération qui peut en partie expliquer la forte hausse des cours boursiers avant le krach d'octobre 1929.

Document 3. Les données statistiques du document 3 mettent en évidence la très forte hausse des prix de l'immobilier dans quatre pays (États-Unis, France, Espagne, Royaume-Uni) avant la crise des subprimes en 2007-2008, l'immobilier constituant le collatéral des crédits subprimes.

Définir le plan

Tableau de 2 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 2 lignes ;Ligne 1 : I. L'instabilité structurelle du système financier; Expliquez en quoi consiste la spéculation. Qu'est-ce qu'une bulle spéculative ? (documents 1 et 2)Étudiez les asymétries d'information. Quelles sont leurs conséquences sur le système financier ? (­document 3); Ligne 2 : II. L'insuffisance de la régulation du système financier; Abordez le processus de déréglementation qui s'est produit à partir des années 1980. Quelles en ont été les conséquences sur l'activité spéculative ?Étudiez le contrôle des institutions financières. Quel rôle les agences de notation jouent-elles ? Quel problème posent les paradis fiscaux ?;

Les titres de parties ne doivent pas figurer sur votre copie.

Introduction

[accroche] La crise des subprimes, en 2008, a confirmé l'instabilité du système financier constatée depuis les années 1980. [présentation du sujet] Comment expliquer cette instabilité qui se manifeste par une importante volatilité des cours des titres financiers et par des crises financières récurrentes ? [problématique] Expliquer l'instabilité financière revient à mettre en évidence les caractéristiques du système financier qui l'empêchent de conserver un équilibre stable. [annonce du plan] Pour répondre à cette problématique, il faut d'abord insister sur l'instabilité structurelle du système financier, puis sur le manque de régulation de ce système.

I. L'instabilité structurelle du système financier

Le secret de fabrication

Pour comprendre l'instabilité financière, il faut commencer par expliquer le fonctionnement du marché financier.

1. Un marché dominé par les comportements spéculatifs

La spéculation consiste à acheter des actifs pour les revendre à un prix plus élevé. Lorsque le prix des actifs, notamment les actifs financiers, augmente de manière excessive par rapport à leur valeur réelle, il se forme une bulle spéculative. Le marché des tulipes dans les Provinces-Unies au xviie siècle est une bonne illustration de la formation d'une bulle (document 1).

La bulle se forme en période de confiance dans l'économie, confiance alimentée par l'accélération de la croissance économique et la hausse des profits des entreprises. Ce fut le cas au cours des années 1920, avant le krach boursier de Wall Street en octobre 1929 (document 2). Spéculant sur la hausse de la valeur des actifs, de plus en plus d'investisseurs acquièrent ces titres, ce qui a pour effet d'augmenter la valeur de ces actifs sur le marché financier.

Un événement économique comme la hausse des taux d'intérêt modifie les anticipations des investisseurs qui revendent leurs actifs, provoquant une baisse brutale de leur valeur. Dès lors, la bulle éclate lorsque les cours s'effondrent. Le comportement ­irrationnel des investisseurs s'explique par leurs ­comportements « mimétiques » rendant le système financier instable.

mot clé

En économie, on considère qu'un agent économique a un comportement irrationnel lorsqu'il n'utilise pas au mieux les ressources dont il dispose pour atteindre son objectif (maximum de profit ou de plaisir).

2. Un marché caractérisé par des asymétries d'informations

L'asymétrie d'information est la situation du marché pour laquelle tous ses acteurs n'ont pas la même information. Par exemple, lors de la crise des subprimes, la titrisation des crédits subprimes a entraîné des asymétries d'information entre offreurs et demandeurs de capitaux : ceux qui ont acquis les titres adossés aux crédits subprimes n'ont pas eu connaissance des risques encourus.

L'aléa moral est une forme d'asymétrie d'information concernant les banques. En effet, celles-ci prennent des risques car elles sont assurées d'être renflouées par les pouvoirs publics en cas de panique bancaire. Ainsi, la hausse des prix de l'immobilier, plus de 171 % aux États-Unis entre 1997 et 2007 (document 3), a encouragé les banques à accorder des crédits subprimes sans prendre de garanties suffisantes sur la solvabilité des emprunteurs.

II. L'insuffisance de la régulation du système financier

Le secret de fabrication

Le dossier documentaire du sujet ne permet pas d'illustrer la seconde partie du développement. Celle-ci s'appuie donc uniquement sur vos connaissances.

1. L'insuffisance de la réglementation

À partir des années 1980, le marché financier a connu un processus de déréglementation. Celle-ci consiste à supprimer un certain nombre de règles encadrant les activités financières.

La déréglementation a encouragé l'activité spéculative des institutions financières, notamment les banques. La séparation entre leur activité traditionnelle d'intermédiaire financier et leurs interventions sur le marché financier pour leur propre profit a alors quasiment disparu.

Cependant, depuis la crise de 2008, la réglementation a évolué avec le renforcement des règles prudentielles. Celles-ci, définies par le Comité de Bâle, ont notamment pour effet d'obliger les banques à accroître leurs fonds propres.

2. Le manque de contrôle des institutions financières

La qualité de l'information dont disposent les opérateurs financiers est un déterminant essentiel de la stabilité des marchés. Sur le marché financier, cette transparence est, en principe, favorisée par des agences de notation dont le rôle est d'évaluer les risques que présentent les emprunteurs. Or, ces agences sont rémunérées par les sociétés dont les risques sont évalués. Cette situation implique une sous-évaluation des risques remettant en cause la stabilité financière.

Une part importante des opérations financières a lieu dans des paradis fiscaux, caractérisés par un faible niveau de taxation et par le secret bancaire. Dès lors, l'existence de ces paradis fiscaux rend presque impossible le contrôle des banques et accroît les probabilités de crises.

Cependant, des mesures ont été prises, depuis 2008, pour réduire le secret bancaire. Des accords portant sur des échanges d'informations fiscales ont été établis. Les pressions sur les paradis fiscaux se sont accrues, permettant de réduire leur nombre.

mot clé

Les échanges d'informations ­fiscales impliquent que les pays établissent la liste des ­étrangers possédant un compte bancaire sur leur territoire.

Conclusion

[bilan] Ainsi, l'instabilité financière s'explique par des causes structurelles. Les comportements mimétiques des opérateurs financiers manquent de rationalité et favorisent les bulles spéculatives qui finissent par éclater. Les asymétries d'information accroissent l'instabilité du marché financier, notamment la situation d'aléa moral des banques. Les causes structurelles de l'instabilité financière sont renforcées par l'insuffisance de la régulation du marché financier. [ouverture] Depuis la crise des subprimes, les gouvernements ont pris des mesures pour mieux réguler le marché financier. La question reste de savoir si cette régulation est suffisante pour éviter le retour des crises financières.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner