Annale corrigée Mobilisation des connaissances

La consommation engagée

Mobilisation des connaissances

Sujet zéro 2020

La consommation engagée

30 min

4 points

Intérêt du sujet • Agriculture biologique, circuits courts, boycott de certains produits : de quoi ces choix de consommation sont-ils le nom ?

 

En quoi la consommation engagée peut-elle être comprise comme une forme d'engagement politique ?

 

Les clés du sujet

Définir les mots clés

La consommation engagée désigne la prise en compte de principes éthiques, sociaux ou politiques dans le cadre de la consommation de biens et de services ainsi que les actions visant à les faire valoir auprès de l'opinion et des pouvoirs publics.

L'engagement politique revêt les différentes formes de participation individuelle et collective à une activité politique en vue d'influencer les décisions politiques et les règles de fonctionnement de la société.

Structurer la réponse

Dans un premier temps, il s'agit de montrer quels sont les enjeux de la consommation engagée.

Dans un second temps, on mettra en évidence ses acteurs et leurs modalités d'action.

Les titres des parties ne doivent pas figurer sur votre copie.

Introduction

La consommation engagée désigne la prise en compte de principes éthiques, sociaux ou politiques dans le cadre de la consommation de biens et de services, visant à influencer l'opinion publique et l'action des décideurs politiques. Elle se développe dans un contexte de prise de conscience des enjeux environnementaux et sociaux de notre mode de développement.

Développement

La consommation engagée va de pair avec l'observation des conséquences environnementales et sociales de nos modes de production et des choix de consommation qui les orientent, générant pollutions, déforestation ou encore alimentation de mauvaise qualité. Des citoyens en viennent alors à modifier leurs manières de consommer en cherchant à encourager, au travers de leurs achats, le respect par les producteurs de l'environnement et de normes sociales. Il s'agit également de mobiliser l'opinion publique par des pratiques militantes et de protestation afin d'obtenir des décideurs politiques qu'ils prennent en compte certaines revendications en matière de consommation.

mot clé

Les normes sociales désignent en particulier les règles de droit qui protègent les salariés dans l'exercice de leur travail.

La consommation engagée s'appuie sur différents acteurs : des associations et collectifs de consommateurs, des groupements de producteurs (les associations pour le maintien d'une agriculture paysanne, ou AMAP, par exemple), des entreprises de l'économie sociale et solidaire, des militants. Défendant des causes aussi diverses que le refus de l'obsolescence programmée ou la défense du bien-être animal, elle mobilise un répertoire d'actions également diversifié, de la consommation issue de circuits courts à des actions plus protestataires tels que le boycott de produits (celui, par exemple, prôné par le collectif Éthique sur l'étiquette dans le secteur de l'habillement).

Conclusion

La consommation engagée, aux acteurs et actions fort divers, est bien une forme d'engagement politique qui contribue à modifier la prise de décision politique et le fonctionnement de nos sociétés afin de mieux prendre en compte les préoccupations, notamment environnementales.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner