La construction de l'Europe et ses enjeux

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le monde depuis 1945
Type : Maîtriser différents langages pour raisonner et se repérer | Année : 2018 | Académie : France métropolitaine

HISTOIRE

Le monde depuis 1945

19

hge3_1809_07_00C

France métropolitaine • Septembre 2018

maîtriser les différents langages • 20 points

La construction de l’Europe et ses enjeux

▶ 1. Rédigez un développement construit d’environ vingt lignes racontant les étapes et présentant les enjeux de la construction européenne. (13 points)

▶ 2. a) En suivant l’exemple proposé (Communisme soviétique, Joseph Staline), associez chaque expression suivante à un personnage dans le tableau. (5 points)

Front Populaire

Régime de Vichy

Allemagne nazie

Ve République

Loi sur l’IVG (interruption volontaire de grossesse)

b) Reportez son numéro à sa place sur la frise chronologique. (1 point)

c) Nommez et datez un événement auquel il participe. (1 point)

hge3_1809_07_00C_01

Les clés du sujet

 1. L’énoncé du sujet impose de traiter deux aspects de la construction européenne : les étapes d’une part, les enjeux d’autre part. Tu peux suivre cet ordre suggéré, mais il est plus judicieux de commencer par traiter les enjeux, car ils fixent les buts à atteindre par le projet européen.

Tu peux construire ton développement de la façon suivante :

Pour l’introduire, rappelle quel est l’état de l’Europe au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et quel est le défi posé par la guerre froide.

Les enjeux : distingue bien les enjeux économiques de ceux plus politiques liés aux idéologies de l’époque (communisme contre capitalisme).

Les étapes : mets en évidence la distinction entre CEE et UE. Distingue aussi les évolutions des institutions et l’élargissement communautaire.

Conclus en proposant un bilan de l’Europe par rapport aux objectifs fixés.

Corrigé

Corrigé

▶ 1. En 1945, l’Europe sort en ruine de la guerre mondiale. Dans un contexte de guerre froide naissante, elle est aussi divisée. Six pays de l’Ouest décident d’unir leurs forces. Comment y parviennent-ils ?

Les premiers enjeux des Européens sont la reconstruction d’une part, la reconquête de la première place économique mondiale d’autre part. Ils veulent aussi favoriser la réconciliation entre leurs peuples et l’établissement d’une paix durable. Mais le principal objectif de la communauté des six est de se protéger de l’URSS par laquelle ils se sentent menacés. Soutenus par les États-Unis et leur plan Marshall, ils pensent que le retour rapide à la prospérité économique détournera leurs citoyens de l’idéal communiste.

conseil

Pour les étapes, sois précis sur les dates.

La construction européenne se fait en deux étapes majeures : d’abord une Communauté économique européenne (la CEE) de 1957 à 1995 ; puis une Union européenne (UE) de 1995 à nos jours.

conseil

Le sujet renvoie à l’usage de nombreux sigles (CECA, CEE, UE) ; n’hésite pas à les utiliser, mais donnes-en la traduction au premier emploi que tu en fais.

Testée dans le cadre de la Communauté économique du Charbon et de l’Acier (1951), la CEE est fondée par le traité de Rome (1957). L’exécutif s’installe à Bruxelles, la Cour de justice à Luxembourg ; en 1979 naît le Parlement européen qui s’établit à Strasbourg. L’élargissement est progressif : de six en 1957, la CEE passe à neuf (1973), dix (1981) puis douze (1986).

Par le traité de Maastricht (1992), la communauté renforce ses liens et passe à quinze États (1995). Elle se dote d’une Constitution (traité de Lisbonne, 2007) et d’une monnaie (l’euro, 2002). La Banque européenne installe son siège à Francfort. L’Europe continue de s’élargir. Dix pays (d’Europe de l’Est et de la Méditerranée) la rejoignent en 2004. Aujourd’hui, l’UE compte vingt-huit États, mais la crise qu’elle traverse depuis 2008 la fragilise. Pour la première fois, un pays (le Royaume-Uni) décide de la quitter (Brexit, 2019).

Pour ses cinquante ans (2007), l’Europe pouvait se flatter d’un bon bilan : elle avait atteint les objectifs qu’elle s’était fixés en 1957. Mais le contexte a changé, les difficultés s’accumulent et elle doit faire face, désormais, à de nombreuses critiques.

▶ 2. a) et b)

hge3_1809_07_00C_08

c) - Léon Blum, les accords de Matignon, 7-8 juin 1936

Joseph Staline, le blocus de Berlin, juin 1948-mai 1949

Charles de Gaulle, l’Appel du 18 juin, 18 juin 1940

Philippe Pétain, l’armistice du 22 juin 1940 (ou Bataille de Verdun, 1916)

Simone Veil, première présidente du Parlement européen, 1979 (ou loi sur l’IVG, janvier 1975)

Adolf Hitler, chancelier du Reich, 30 janvier 1933