La description des lieux, traduction des sentiments des personnages ?

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re ES - 1re S | Thème(s) : Le roman et ses personnages : vision de l'homme et du monde
Type : Dissertation | Année : 2017 | Académie : Amérique du Nord

ROMAN

La description des lieux • Dissertation

35

fra1_1706_02_02C

Amérique du Nord • Juin 2017

Séries ES, S • 16 points

La description des lieux

Dissertation

Dans un roman, la description des lieux environnant les personnages a-t-elle pour seule fonction de traduire les sentiments de ces personnages ? Vous répondrez à cette question en vous aidant d’exemples tirés du corpus et de vos connaissances personnelles.

Les textes du corpus sont reproduits ici.

Les clés du sujet

Comprendre le sujet

Le sujet porte sur « la description des lieux » qui entourent les personnages romanesques.

Le présupposé est : « La description des lieux environnant les personnages sert à traduire leurs sentiments ».

« traduire » c’est révéler, dévoiler, éclairer, faire connaître.

« seule (fonction) » laisse entendre qu’il faut dépasser le présupposé, qu’il y a une discussion possible, que la description des lieux peut avoir d’autres fonctions.

La problématique générale est : La peinture des sentiments des personnages est-elle le seul but de la description des lieux qui les environnent ?

Chercher des idées

Les questions à se poser

Subdivisez la problématique en sous-questions :

Pourquoi, comment (par quels moyens) la description des lieux qui l’environnent révèle-t-elle les sentiments/la vie affective du personnage ?

Quelles autres fonctions la description des lieux peut-elle prendre : par rapport à d’autres éléments (que les sentiments) du personnage ? par rapport au lecteur ? par rapport à l’auteur ? à l’action ? au sens du roman ?

Les exemples

Ce sont surtout les romanciers réalistes (Balzac, Flaubert, Stendhal) et naturalistes (Maupassant, Zola) qui peuvent fournir des exemples.

Mais on peut aussi s’appuyer sur les « premiers » romans français (La Princesse de Clèves, roman historique) ou sur les ouvrages romantiques (Hugo), les romans de science-fiction (1984 et La Ferme des animaux d’Orwell, Fahrenheit 451 de Bradbury, La Nuit des temps de Barjavel, Le Meilleur des mondes d’Huxley)