Annale corrigée Mobilisation des connaissances

La difficile protection de l'environnement

Mobilisation des connaissances

La difficile protection de l'environnement

30 min

4 points

Intérêt du sujet • La préservation de l'environnement est certainement l'enjeu économique des années à venir. C'est parce qu'il est un bien commun, donc accessible à tous et en quantité limitée, que l'environnement est difficile à protéger.

 

Pourquoi, en tant que bien commun, l'environnement doit-il être protégé ?

 

Les clés du sujet

Définir les mots clés

Un bien commun est un bien qui est à la fois non excluable (on ne peut pas en contrôler l'accès) et rival (son utilisation par un individu en empêche l'utilisation par un autre).

L'environnement, assimilable au capital naturel, correspond aux ressources naturelles renouvelables (par exemple, les poissons) et non renouvelables (par exemple, le pétrole).

Structurer la réponse

Dans un premier temps, il faut démontrer que l'environnement est un bien commun mondial et qu'à ce titre, il est exposé à une surutilisation.

Dans un second temps, il s'agit de prouver que ce bien commun est victime du comportement de passager clandestin, adopté par certains pays.

Les titres des parties ne doivent pas figurer votre la copie.

Introduction

La Chine prévoit de construire 30 % d'usines à charbon en plus dans la décennie à venir. Sachant que celles-ci sont les principales émettrices des gaz à effet de serre (GES) responsables du réchauffement climatique, cette perspective entraînera une dégradation de l'environnement de tous les pays. L'environnement, comme le climat, est un bien commun : il est impossible d'en bloquer l'accès et sa quantité est limitée. Nous montrerons qu'en tant que bien commun mondial, l'environnement doit être protégé, d'autant plus en raison du comportement de passager clandestin adopté par certains pays.

Développement

L'environnement, soit l'ensemble des ressources naturelles renouvelables et non renouvelables, est accessible par tous et partout sur la planète, et il n'est pas possible d'en bloquer l'accès. Il constitue ainsi un bien commun mondial. Or, ses ressources non renouvelables peuvent être entièrement épuisées si elles sont surutilisées. Nous ne pouvons donc pas les consommer sans poser de limite. En tant que bien commun mondial, l'environnement peut ainsi être menacé de disparition en cas de surutilisation à travers le monde.

à noter

Il faut veiller à répondre au sujet « pourquoi protéger ce bien commun » et à ne pas seulement réciter la définition du bien commun.

L'existence des biens communs conduit à l'apparition de passagers clandestins : il s'agit d'agents économiques qui souhaitent profiter d'un bien sans en supporter le coût. Dans le cas de l'environnement, la Chine ne semble pas tenir son engagement en matière de limitation de la pollution (accord de Paris sur le climat de 2015). Tandis­ que les autres pays baissent leurs émissions de GES, elle augmente les siennes sans payer pour les dégâts provoqués. Ce comportement de passager clandestin peut contribuer à la disparition du bien commun.

Conclusion

L'environnement est un bien commun mondial et, à ce titre, il doit être protégé au niveau mondial. Pour cette raison, les pays s'unissent avec plus ou moins de succès, ce qui peut nous interroger sur l'efficacité des instruments de la politique climatique.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner