Annale corrigée

La maritimisation des économies

Mers et océans : au cœur de la mondialisation

La maritimisation des économies

production graphique

1 heure

10 points

Intérêt du sujet • Les mers et les océans sont un vecteur essentiel de la mondialisation : le transport maritime représente 80 % du volume du commerce mondial. En quoi les armateurs et leurs activités symbolisent-ils le fonctionnement du système-monde ?

 

À partir du texte, vous construirez, à l'aide du fond de carte fourni, un croquis correspondant au sujet suivant : « La CMA-CGM, un acteur de la maritimisation des économies » accompagné d'une légende organisée.

Document

La firme transnationale CMA-CGM transporte des conteneurs dans tous les grands ports du monde : Rotterdam, Singapour, Shanghai, Busan, Port Hedland ou dans des ports secondaires tels que Chiba, Dubaï ou La Nouvelle-Orléans. Les porte-conteneurs circulent sur des grandes voies maritimes de l'Europe du Nord à la Chine en passant par la Méditerranée, l'océan Indien et la mer de Chine. Ils traversent l'Atlantique vers New York, via Los Angeles en passant par le canal de Panama. Ils passent des détroits (­Gibraltar, Bab el-Mandeb, Ormuz, Malacca) mais aussi des canaux (Suez, Panama). De même, les bateaux se retrouvent sur des voies secondaires qui les mènent à Buenos Aires (Argentine), au port d'Itaqui (Brésil) ou ils contournent l'Afrique en s'arrêtant à Durban, puis ils récupèrent la voie principale en traversant le canal du Mozambique.

Cependant, ces voyages sont parfois dangereux. En effet, les porte-conteneurs naviguent dans des zones de piraterie (corne de l'Afrique, golfe de Guinée, eaux territoriales de l'Indonésie et des Philippines), où ils peuvent se faire attaquer et piller. Cette instabilité est parfois liée à des tensions géopolitiques comme en mer de Chine. La délimitation des ZEE y est source de conflits du fait des conquêtes progressives de la Chine. La présence militaire de grandes puissances comme les États-Unis permet alors de stabiliser ces régions et de maintenir la circulation des bateaux. Ces derniers doivent aussi affronter des conditions climatiques parfois très rudes qui peuvent mal finir comme cela est arrivé à des bateaux de compagnies concurrentes : ainsi, en mars 2019, le porte-conteneurs italien Grande America a coulé au large des côtes françaises ; le 1er décembre 2020, le porte-conteneurs One Apus a perdu plus de 1 900 conteneurs, suite à une tempête survenue au nord-ouest d'Hawaï. Par conséquent, ces bateaux participent à la pollution des mers et des océans.

De plus, la circulation proche des côtes est complexe et les collisions avec de petits bateaux de pêche sont fréquentes : en septembre 2019 à La Réunion, un bateau de pêche a été coupé en deux sans faire de victimes. Les accidents sont parfois mortels, comme en décembre 2016 entre le Pérou et l'Équateur : une collision a provoqué la mort de 11 marins pêcheurs. Tous ces problèmes de navigation sont gérés par les États côtiers mais les conséquences environnementales de cette maritimisation sont surtout dénoncées par les ONG internationales (Greenpeace) ou des associations locales.

Fond de carte

hgeT_2100_00_10C_01

 

Les clés du sujet

Exploiter le texte

hgeT_2100_00_10C_02

Construire la légende

Afin de visualiser et de comprendre comment cette FTN participe à la mise en réseau des territoires, placez tous les lieux (ports et points de passage) puis tracez les itinéraires.

Tableau de 3 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 3 lignes ;Ligne 1 : I. La CMA-CGM, un acteur de la maritimisation de l'économie mondiale; Montrez la mise en réseau des territoires avec des lignes et des points.; Ligne 2 : II. Une navigation complexe; Utilisez des figurés ponctuels pour indiquer les exemples de risques présentés dans le texte.Le cerne est plus propice pour représenter les zones plus larges.; Ligne 3 : III. Une navigation sous surveillance; Utilisez une flèche pour indiquer la volonté chinoise d'agrandir sa ZEE dans la mer de Chine.;

La CMA-CGM, un moteur de mise en réseau du monde

hgeT_2100_00_10C_03

Le conseil de méthode

Placez d'abord de manière successive les figurés de surface, les figurés ponctuels, puis les lignes et les flèches. Terminez par la nomenclature écrite en noir. Jouez sur la taille des noms, afin de montrer la hiérarchie.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner