Annale corrigée Raisonnement sur un dossier documentaire

La mobilité structurelle

Raisonnement

La mobilité structurelle

2 h 30

10 points

Intérêt du sujet • Cet exercice type bac permet de vous entraîner à réaliser un raisonnement de sociologie (partie 3 de l'épreuve composée) en travaillant spécifiquement sur l'une des causes de la mobilité sociale.

 

À l'aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que l'évolution de la structure socioprofessionnelle constitue un déterminant de la mobilité sociale.

Document 1Catégorie socioprofessionnelle (CSP) du fils en fonction de celle du père en 2017 (en %)

Tableau de 16 lignes, 8 colonnes ;Corps du tableau de 16 lignes ;Ligne 1 : ; CSP du père; Ligne 2 : CSP du fils; 1; 2; 3; 4; 5; 6; Ensemble; Ligne 3 : 1. Agriculteurs exploitants; 79,4; 3,1; 2,9; 2,6; 1,7; 10,3; 100,0; Ligne 4 : 24,6; 0,6; 0,5; 0,4; 0,4; 0,7; 2,5; Ligne 5 : 2. Artisans, commerçants et chefs d'entreprise; 6,3; 27,6; 13,5; 12,1; 7,9; 32,7; 100,0; Ligne 6 : 7,4; 19,3; 8,8; 7,3; 7,2; 8,0; 9,4; Ligne 7 : 3. Cadres et professions intellectuelles supérieures; 4,3; 14,6; 32,9; 20,3; 9,2; 18,7; 100,0; Ligne 8 : 11,6; 23,4; 49,3; 28,1; 19,3; 10,5; 21,6; Ligne 9 : 4. Professions intermédiaires; 5,3; 12,5; 14,8; 21,11; 11,7; 34,6; 100,0; Ligne 10 : 16,0; 22,0; 24,4; 32,2; 27,0; 21,4; 23,8; Ligne 11 : 5. Employés; 4,8; 11,4; 9,9; 17,3; 16,1; 40,6; 100,0; Ligne 12 : 6,9; 9,7; 7,9; 12,7; 17,9; 12,1; 11,5; Ligne 13 : 6. Ouvriers; 8,5; 10,8; 4,2; 9,6; 9,2; 57,8; 100,0; Ligne 14 : 33,5; 25,1; 9,2; 19,2; 28,2; 47,2; 31,4; Ligne 15 : Ensemble; 7,9; 13,5; 14,4; 15,6; 10,3; 38,3; 100,0; Ligne 16 : 100,0; 100,0; 100,0; 100,0; 100,0; 100,0; 100,0;

Source : Site de l'académie de Versailles, Insee, hommes de 30 à 59 ans, 2017.

Note : La table des destinées est en colonne (en gras), celle des recrutements est en ligne (en italiques).

Document 2Catégorie socioprofessionnelle des personnes en emploi de 1982 à 2018 (en %)

sesT_2000_00_07C_01

Source : Emploi, chômage, revenus du travail, coll. « Insee Références », Insee, édition 2019.

Document 3 La mobilité sociale

En 2003, 65 % des hommes âgés de 40 à 59 ans exercent un métier dans une catégorie socioprofessionnelle différente de celle de leur père. Cette mobilité dépend en partie de l'évolution de la structure de l'économie et des dynamismes démographiques des différents groupes sociaux. Entre les années soixante-dix et aujourd'hui, l'agriculture a poursuivi son déclin séculaire. L'industrie a marqué le pas avant de décliner à son tour, provoquant une forte diminution du nombre d'ouvriers. […]

À l'inverse, la part des cadres et des professions intermédiaires dans la population active est passée de 21 % en 1977 à 38 % en 2003, accompagnant le développement des activités tertiaires. Les classes moyennes et supérieures du salariat sont donc forcément constituées de membres d'origines diverses. Les fils d'ouvrier et d'agriculteur accèdent aux catégories supérieures du salariat en raison de ce formidable appel d'air et non pas d'une réelle évolution de l'égalité des chances. […]

En 1977, 57 % des fils occupaient une position différente de celle de leur père, contre 65 % en 1993 et en 2003. Cependant, l'écart entre la structure sociale des pères et la structure sociale des fils était moindre en 1977 qu'en 1993 ou aujourd'hui. Du fait de l'évolution économique, occasionnant des échanges de plus en plus nombreux entre groupes sociaux pour s'adapter au marché de l'emploi, la mobilité structurelle a constamment augmenté entre 1977 et 2003.

Source : Stéphanie Dupays, « En un quart de siècle, la mobilité sociale a peu évolué », Données sociales, 2006.

 

Les clés du sujet

Analyser les termes du sujet et mobiliser ses connaissances

sesT_2000_00_07C_02

Exploiter les documents

Document 1. Ce tableau présente les deux tables de mobilité (destinées/recrutements) en 2017. Pour identifier la mobilité structurelle, il faut comparer les marges du tableau (ligne et colonne « Ensemble ») qui montrent l'évolution entre la structure socioprofessionnelle des fils et celle de leurs pères.

Document 2. Ce graphique montre les transformations de la structure socioprofessionnelle des emplois depuis 1982. On y voit ainsi les CSP dont la proportion augmente et celles dont le poids diminue.

Document 3. Ce texte explique le lien entre les transformations socioprofessionnelles et la mobilité sociale. Il souligne que cette dernière est pour l'essentiel une mobilité structurelle.

Définir les arguments

Tableau de 2 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 2 lignes ;Ligne 1 : Argument 1; Les transformations de la structure socioprofessionnelle conduisent au déclin de certaines CSP, et donc à une mobilité structurelle qui contraint les enfants issus de ces CSP à les quitter…; Ligne 2 : Argument 2; … et à accéder aux CSP en expansion.;

Les titres des parties ne doivent pas figurer sur votre copie.

Introduction

La mobilité sociale, définie comme les changements de position sociale au cours de la vie active d'un individu ou par rapport à ses parents, s'explique en partie par les évolutions de la structure socioprofessionnelle qui dépendent des évolutions économiques et de l'emploi. On montrera successivement comment le déclin puis l'expansion de certaines catégories sociales favorisent une mobilité sociale structurelle.

I. La mobilité sociale est déterminée par le déclin de certaines catégories sociales

La comparaison de la structure sociale des pères (ligne « Ensemble ») avec celle des fils (colonne « Ensemble ») met en évidence des catégories en déclin entre générations. On constate ainsi que si 7,9 % des hommes de 30-59 ans sont fils d'agriculteurs en 2017, seulement 2,5 % sont agriculteurs eux-mêmes. Dès lors, si 79,4 % des agriculteurs sont fils d'agriculteurs, seuls 24,6 % des fils d'agriculteurs sont devenus agriculteurs comme leur père et 75,4 % (100 – 24,6) ont été amenés à occuper d'autres positions sociales. Cette mobilité est également vraie, dans une moindre mesure, chez les enfants d'ouvriers et d'artisans, commerçants et chefs d'entreprise (document 1).

conseil

Attention ! En exploitant les données des tables, distinguez bien la lecture en ligne (sur 100 ouvriers, 57,8 sont fils d'ouvriers) de la lecture en colonne (sur 100 fils d'ouvriers, 47,2 sont ouvriers).

La baisse continue de la part des agriculteurs dans l'emploi total, passant de 7 % environ en 1982 à moins de 2 % en 2018, confirme cette tendance. La même évolution s'est produite pour la part des ouvriers, en diminution de 10 points (document 2). Ces baisses réduisent mécaniquement les chances d'occuper la même position sociale que celle de ses parents.

Ces constats s'expliquent par les transformations profondes qui ont marqué les économies des pays développés au cours des dernières décennies, frappées par le déclin des activités et de l'emploi agricoles et plus tardivement par une désindustrialisation due au progrès technique et à la concurrence internationale (document 3).

II. La mobilité sociale découle également de l'expansion de certaines catégories sociales

D'autres catégories socioprofessionnelles ont au contraire connu une expansion entre la génération des pères et celle des fils. Ainsi en 2017, 14,4 % des hommes de 30-59 ans sont fils de cadres et 21,6 % sont cadres eux-mêmes. Le poids des professions intermédiaires a également augmenté : 15,6 % des hommes de 30-59 ans sont fils de professions intermédiaires et 23,8 % le sont eux-mêmes (document 1).

Ces données sont confirmées par le doublement de la part des cadres dans l'emploi entre 1982 et 2018 et la hausse de 5 points de celle des professions intermédiaires (document 2). Ces augmentations créent autant d'opportunités de mobilité sociale, principalement ascendante, dans les catégories moyennes et supérieures pour les enfants venant de CSP en déclin.

Ces catégories en expansion sont caractéristiques du processus de tertiarisation des économies des pays développés et de la progression du salariat qualifié (document 3).

Conclusion

Les évolutions de la structure socioprofessionnelle expliquent ainsi une dimension importante de la mobilité sociale, dite structurelle. Celle-ci, pour une part relativement importante, est ascendante car elle est liée au développement des emplois qualifiés.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner