La poésie vise-t-elle seulement à célébrer les hommes et le monde ?

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re L | Thème(s) : Écriture poétique et quête du sens
Type : Dissertation | Année : 2016 | Académie : Pondichéry

 

11

Pondichéry • Avril 2016

Série L • 16 points

Célébrer les hommes et le monde

Dissertation

 La poésie vise-t-elle seulement à célébrer les hommes et le monde ? Vous répondrez à cette question en un développement structuré, en vous appuyant sur les textes du corpus et sur ceux étudiés pendant l’année. Vous pouvez aussi faire appel à vos connaissances et lectures personnelles.

Les textes du corpus sont reproduits ici.

Les clés du sujet

Comprendre le sujet

Problématique générale : « Quelle est la fonction/la mission de la poésie ? » (« vise-t-elle »). La consigne donne une partie de réponse : « célébrer les hommes et le monde ».

« célébrer » = honorer, faire l’éloge de, glorifier, chanter. Le mot a une connotation d’une part religieuse, d’autre part musicale. Cela met sur la voie du lyrisme.

« Le monde » : ce qui nous entoure, la réalité, ce qui existe dans l’univers.

« seulement » suggère une discussion, une prise de position.

La problématique peut être reformulée ainsi : « La poésie doit-elle faire l’éloge de ce qui nous entoure ou a-t-elle d’autres fonctions ? ».

Chercher des idées

Scindez la problématique en plusieurs sous-questions : « En quoi la poésie permet-elle de célébrer le monde et les hommes ? » ; « Pourquoi la poésie est-elle apte à célébrer (les hommes et le monde) ? De quels moyens dispose-t-elle pour assurer ce rôle ? » ; « La poésie n’a-t-elle pas d’autres fonctions ? lesquelles ? ».

Exemples de poèmes

Faites la liste des poèmes que vous connaissez et demandez-vous pour chacun d’eux : « Ce poème est-il une célébration ? de quoi ? » ; sinon : « Quel est le but du poète ? ».

Cherchez des poèmes qui font un éloge :

d’une personne aimée : surtout la poésie lyrique amoureuse (Ronsard : « Comme on voit sur la branche… » ; Verlaine, « Mon rêve familier ») ; Aragon, « Les yeux d’Elsa »…) ;

d’un lieu, d’un paysage (Du Bellay, « Heureux qui comme Ulysse… » : son village natal ; Baudelaire, « L’Invitation au voyage »…) ;

d’une notion (Baudelaire, « La Beauté »…) ;

des objets les plus banals (voir corrigé de l’écriture d’invention ; Ponge, « Le pain », Le Parti-pris des choses…).

Choix du plan

Votre réflexion pourra s’articuler en deux volets : intérêt de la poésie qui célèbre ; autres fonctions de la poésie.

Vous pourrez aussi dépasser l’alternative et vous demander si les autres fonctions trouvées ne constituent pas aussi une sorte de « célébration ».

Se préparer à rédiger

Constituez-vous une « réserve » de mots du champ lexical de « célébrer » : exalter, exaltation ; glorifier, glorification ; louer, louange, laudatif ; éloge, élogieux ; honorer ; apologie ; chanter ; magnifier ; rendre hommage à ; réhabiliter, réhabilitation.

 Pour réussir la dissertation : voir guide méthodologique.

 La poésie : voir mémento des notions.