La rétinopathie solaire aiguë

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re ES - 1re L | Thème(s) : De l’œil au cerveau
Type : Partie 3 | Année : 2017 | Académie : France métropolitaine


France métropolitaine • Septembre 2017

Représentation visuelle • 6 points

La rétinopathie solaire aiguë

Une éclipse totale de Soleil a eu lieu le 21 août 2017 aux États-Unis. C’était la première éclipse totale du xxie siècle observée dans cette région du globe.

On s’intéresse aux dangers liés à l’observation de ce type de phénomène sans protection adaptée.

À l’aide de vos connaissances et des documents, déterminez et expliquez la cause et les conséquences de la rétinopathie solaire aiguë.

document 1 La rétinopathie solaire aiguë

La rétinopathie solaire aiguë est une pathologie ophtalmologique liée à une exposition intense de l’œil au rayonnement ultraviolet (UV). Cette pathologie est aussi appelée « aveuglement d’éclipse », car elle se produit généralement lors des éclipses solaires.

Une éclipse solaire correspond au passage de la Lune devant le Soleil, occultant ainsi l’image du Soleil depuis la Terre. Lors de ces événements, l’obscurité est telle que le Soleil peut être contemplé sans éblouissement, ce qui augmente la confiance du spectateur et la durée des fixations oculaires. Or, même occulté partiellement, le Soleil reste dangereux par le passage de rayons UV.

Dans le cas d’une rétinopathie solaire aiguë, des UV pénètrent en grande quantité à travers l’œil et atteignent la partie centrale de la rétine : la macula. Il s’ensuit des brûlures au niveau des photorécepteurs, essentiellement les cônes, pouvant aboutir à leur destruction.

Cette pathologie ne provoque pas de douleur au moment de l’exposition et les symptômes se mettent en place quelques jours après. Ces lésions, réversibles dans certains cas, peuvent aussi être définitives.

document 2 Diamètre pupillaire

sci1_1709_07_01C_01

ph © Chassenet/BSIP/AlamyStockPhoto

D’après les5senslavue.blogspot.fr

document 3 Test d’Amsler

La personne qui subit ce test doit fixer le point au centre de la grille avec un œil et placer un cache sur le second.

Résultat de l’observation de la grille d’Amsler par une personne saine

Résultat de l’observation de la grille d’Amsler par un patient souffrant de rétinopathie solaire aiguë

sci1_1709_07_01C_02

sci1_1709_07_01C_03

Les clés du sujet

Comprendre les documents

Le document 1 indique le contexte et les mécanismes de lésion de l’œil lors d’une rétinopathie solaire aiguë.

Le document 2 porte sur le diamètre de l’ouverture de la pupille.

Le document 3 vous est inconnu, il s’agit d’un test ophtalmologique pour évaluer la présence d’une rétinopathie solaire aiguë chez un patient.

Organiser la réponse

Commencez par vous appuyer sur les documents 1 et 2 afin d’expliquer le contexte de formation de la maladie (passage de nombreux rayons UV vers la rétine lors de l’observation d’une éclipse solaire). Puis, servez-vous des autres données du document 1 pour préciser que la zone lésée de la rétine est la macula, indispensable à la vision centrale.

Enfin, montrez que le test du document 3 est bien adapté car il met en évidence une perte de précision en vision centrale.