La situation économique des 18-29 ans

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Justice sociale et inégalités
Type : Etude d'un document | Année : 2014 | Académie : France métropolitaine
Corpus Corpus 1
La situation économique des 18-29 ans

Justice sociale et inégalités

sesT_1406_07_08C

ENS. SPÉCIFIQUE

35

CORRIGE

France métropolitaine • Juin 2014 

étude d’un document • 4 points

> Vous présenterez le document puis vous comparerez la situation économique des 18-29 ans aux autres tranches d’âge.

 Document Niveau de vie1, taux de pauvreté et statut d’activité selon la tranche d’âge en France en 2011
 

18-29 ans

30-49 ans

50 ans ou plus

Ensemble (18 ans ou plus)

Niveau vie médian (euros 2011)

18 150

20 120

20 680

20 000

Taux de pauvreté (en %)2

19,4

13,0

10,1

12,7

Répartition par statut d’activité (en %)

Actifs occupés

55,4

82,3

31,2

53,4

Chômeurs

12,2

6,9

2,2

5,6

Inactifs

32,3

10,9

66,7

41,0

Ensemble

100,0

100,0

100,0

100,0

 

Source : « Les niveaux de vie en 2011 », Insee Première, septembre 2013.

1. Le niveau de vie correspond au revenu disponible du ménage en tenant compte de sa taille. 2. Au seuil de 60 % du revenu médian.

Champ : France métropolitaine, personnes vivant dans un ménage dont le revenu déclaré au fisc est positif ou nul et dont la personne de référence n’est pas étudiante.

Les clés du sujet

Définir les mots-clés

  • Le niveau de vie d’un ménage (ensemble des personnes co-habitantes) correspond à la quantité de biens et services dont celui-ci dispose grâce à son revenu. Il est ici mesuré par le revenu disponible qui s’obtient à partir du revenu primaire (lié à la participation à la production) auquel on ajoute les prestations sociales et dont on soustrait les cotisations sociales et les impôts directs.
  • Le taux de pauvreté renvoie à la part d’une population, mesurée en pourcentage, dont le revenu est inférieur à 60 % du revenu médian, lequel partage la population en deux tranches de 50 % chacune.

Comprendre le document

Le document présente le niveau de vie médian, le taux de pauvreté et la répartition selon le statut d’activité de trois tranches d’âge (18-29 ans, 30-49 ans, 50 ans ou plus) ainsi que de l’ensemble de la population française de métropole. Il en ressort que les 18-29 ans présentent un taux de pauvreté plus important malgré un pourcentage d’actifs plus élevé que la moyenne (67,6 % contre 59 %).

Structurer sa réponse

La réponse commencera par une présentation du document. Ensuite, on précisera la situation économique des 18-29 ans par rapport aux autres tranches d’âge du tableau.

Corrigé
Corrigé

Introduction

Ce tableau est issu d’un article intitulé « Les niveaux de vie en 2011 », publié en septembre 2013 dans la revue Insee Première, éditée par l’Institut national de la statistique et des études économiques. Il présente la répartition de trois tranches d’âge (18-29 ans, 30-49 ans, 50 ans ou plus), ainsi que de l’ensemble de la population française de métropole, selon le statut d’activité (actifs occupant un emploi, actifs non occupés et inactifs). Pour chacune de ces tranches, il précise en outre : le niveau de vie médian, c’est-à-dire le revenu disponible (revenu primaire auquel on ajoute les prestations sociales et dont on soustrait les cotisations sociales et les impôts directs) médian qui partage la population en deux parts égales ; le taux de pauvreté, part de la tranche d’âge dont le revenu est inférieur à 60 % du revenu médian. Il s’agit donc de comparer la situation économique des 18-29 ans à celle des autres tranches d’âge présentées.

Développement

  • La tranche d’âge des 18-29 ans présente en 2011 un niveau de vie médian (mesuré en euros) inférieur aux autres tranches d’âge ; celui-ci est de 18 150 euros pour les 18-29 ans contre 20 000 euros pour l’ensemble de la population de 18 ans vivant en ménage et déclarant au fisc un revenu positif ou nul sans que la personne de référence soit étudiante.
  • Ce niveau de vie médian plus faible se traduit par un taux de pauvreté (19,4 % des jeunes de 18 à 29 ans) environ 1,5 fois plus élevé que celui des 30-49 ans (13,0 %) et 1,9 fois plus fort que celui des 50 ans ou plus.
  • Cette pauvreté plus marquée des 18-29 ans trouve son explication dans la répartition des tranches d’âge selon le statut d’activité. Seulement 55,4 % – légèrement au-dessus de la moyenne nationale à 53,4 % – des 18-29 ans sont actifs occupés, c’est-à-dire occupent un emploi (activité professionnelle rémunérée et déclarée) contre 82,3 % des 30-49 ans soit 26,9 % d’écart. C’est 34,2 % de plus que les 50 ans ou plus qui englobe les retraités (d’où un pourcentage d’inactifs de 66,7 %). Par ailleurs, les plus jeunes sont davantage touchés par le chômage puisque le poids des chômeurs (actifs sans emploi mais qui en recherchent un) est près de deux fois plus élevé que pour les 30-49 ans et près de six fois plus que pour les plus âgés.

Conclusion

En 2011, en France, les 18-29 ans sont donc davantage touchés par la pauvreté, ce qui s’explique notamment par leur situation sur le marché du travail.