La tenture de l’Apocalypse d’Angers

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re L - 1re ES | Thème(s) : La formation des images. La couleur des objets
Type : Partie 2 | Année : 2013 | Académie : Moyen-Orient
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet & Corrigé
 
La tenture de l’Apocalypse d’Angers

Représentation visuelle

Physique-chimie

sci1_1305_09_01C

Liban • Mai 2013

Représentation visuelle • 6 points

La tenture de l’Apocalypse d’Angers est une représentation de l’Apocalypse de Jean réalisée à la fin du xive siècle. L’ensemble, initialement composé de sept pièces, dont six sont conservées, est exposé dans l’une des galeries du château d’Angers.

Document 1

La tenture de l’Apocalypse d’Angers


Les coloris utilisés lors de la conception de la tenture sont issus des teintures végétales : la gaude (plante à fleurs jaunâtres) pour le jaune, la guède (plante de la famille des Brassicacées) pour le bleu pastel, la garance (plante herbacée) pour le rouge. Mais les pigments utilisés au Moyen Âge tiennent peu dans le temps, beaucoup moins que les pigments chimiques utilisés à partir du xixe siècle.

En 1867, la tenture de l’Apocalypse d’Angers est mise à l’abri à l’occasion de l’Exposition universelle. Malheureusement, les pigments naturels du xive n’ont pas survécu.

Une grande variété de verts a été utilisée pour cette tenture. Cependant, ces derniers ont viré au bleu plus ou moins foncé. C’est que le vert est constitué d’un mélange de cyan et de jaune. En 1982, la galerie d’exposition est réaménagée : l’éclairage de la tenture est limité à 40 lux. Aujourd’hui, la tenture est conservée dans un lieu sombre, à une température constante (19 °C) et avec un degré d’hygrométrie maîtrisé, pour mieux la protéger.

D’après La Tenture de l’Apocalypse d’Angers, Liliane Delwasse, Éditions du Patrimoine.

Document 2

Pigments et colorants

Pigment : substance à l’état sec, généralement en poudre fine, pratiquement insoluble dans les milieux de suspension usuels, utilisée en raison de son pouvoir colorant ou de son pouvoir opacifiant élevé, en particulier dans les préparations de peintures ou d’enduits de protection et de décoration.

Colorant : espèce soluble dans un milieu qu’elle colore.

Document 3

Cercle chromatique


Question 1

D’après les documents, donnez la raison pour laquelle on a remplacé, à partir du xixe siècle, les pigments naturels par des pigments de synthèse.

Question 2

On s’intéresse à la détérioration des couleurs de la tenture.

Parmi les propositions suivantes, le paramètre qui n’est pas impliqué dans la détérioration des couleurs de la tenture est :

☐ la température

☐ la pression

☐ l’hygrométrie

☐ la luminosité

Question 3

On s’intéresse aux colorants présents dans un mélange.

Pour déterminer la présence de colorants dans un mélange liquide et homogène, on peut réaliser :

☐ une décantation

☐ une filtration

☐ une chromatographie

☐ une macération

Question 4

Dans le document 1, il est écrit au sujet des couleurs de la tenture : « Le vert est constitué d’un mélange de cyan et de jaune. » Indiquez le type de synthèse de couleurs dont il est question.

Question 5

On s’intéresse à la couleur de la tenture éclairée.

Éclairé en lumière verte, le bleu de la tenture apparaît :

☐ bleu

☐ vert

☐ cyan

☐ noir

Interpréter les questions

  • La première question porte sur les raisons du remplacement des pigments naturels par les pigments chimiques. Les questions 2 et 3 traitent de la détérioration des couleurs et leur séparation.
  • Les questions 4 et 5 portent sur les synthèses additives et soustractives des couleurs.

Comprendre les documents

  • Le document 1 donne des informations sur la tenture de l’Apocalypse d’Angers, œuvre composée de colorants naturels, qui s’est détériorée avec le temps et sur les raisons de cette détérioration.
  • Le document 2 rappelle les définitions d’un colorant et d’un pigment, notions vues en classe.
  • Le document 3 permet de déterminer la couleur absorbée par un pigment.

Organiser les réponses

  • La question 1 demande une rédaction courte. N’oubliez pas de citer toutes les raisons de détérioration des pigments naturels (document 1).
  • Les questions 2, 3 et 5 sont à choix multiples. Leurs réponses se trouvent dans les documents ou en utilisant vos connaissances. Elles vous prendront peu de temps.
  • La question 4 fait également appel à vos connaissances. Justifiez votre réponse mais ne vous attardez pas dessus.
Corrigé

Question 1

Les pigments naturels ne résistent pas au temps et vieillissent mal, ou se décomposent et perdent leurs couleurs. Certains pigments comme le vert peuvent aussi changer de couleur comme il est indiqué dans le document 1. C’est la raison pour laquelle les pigments naturels sont remplacés, à partir du xixe siècle par des pigments chimiques beaucoup moins sensibles aux changements de température, à l’humidité et à la lumière.

Question 2

Parmi les propositions, le paramètre qui n’est pas impliqué dans la détérioration des couleurs de la tenture est la pression.

Question 3

Pour déterminer la présence de colorants dans un mélange liquide et homogène, on peut réaliser une chromatographie.

Question 4

Il s’agit d’une synthèse soustractive. La lumière blanche est constituée de rouge, de bleu et de vert. D’après le cercle chromatique, le cyan absorbe le rouge dans la lumière blanche, et le jaune absorbe le bleu. On constate qu’il ne reste que les radiations vertes qui peuvent être diffusées. Le mélange de cyan et de jaune paraîtra donc vert.

Question 5

Éclairé en lumière verte, le bleu de la tenture apparaît noir.