La Triade dans la mondialisation

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : La mondialisation, fonctionnement et territoires
Type : Analyse de document | Année : 2014 | Académie : Inédit
 
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
La Triade dans la mondialisation
 
 

La mondialisation, fonctionnement et territoires

hgeT_1400_00_18C

Géographie

25

CORRIGE

 

Sujet inédit

analyse de documents

> À partir de l’analyse de ces documents, vous présenterez l’évolution du poids de la Triade dans la mondialisation.

Document 1

Vingt ans d’évolution économique mondiale

 

Part du PNB mondial en 1990 (%)

Part du PNB mondial en 2011 (%)

Croissance entre 1990 et 2011 (%)

Part de la croissance mondiale (%)

Monde

100

100

108

100

Pays développés

59,7

43

50

27,4

États-Unis 
et Canada

24

19,2

66

14,7

Europe à 30

25,4

17,7

45

10,5

Japon

8,8

4,7

10

0,8

Pays des Suds

40,3

57

194

72,6

Asie

18,2

38,2

335

56,7

Amérique latine

8

7,5

96

7,1

Proche 
et Moyen-Orient

3,3

3,6

127

3,8

Afrique

3,1

3,4

130

3,7

Dont pays 
émergents

22,9

38,4

249

52,7

Chine

6,6

20,2

533

32,7

Inde

4,2

7,8

289

11,2

Brésil

2,8

2,6

90

2,3

Russie

4,4

2,3

12

0,5

 

Source : GGCD, 2012.

Images économiques du monde 2013, Paris, Armand Colin, 2012.

Document 2

Vingt ans d’évolution du PNB mondial


 

Images économiques du monde 2013, Paris, Armand Colin, 2012.

  • Deux termes doivent retenir votre attention afin d’éviter le hors-sujet : celui d’évolution, qui impose de mettre en évidence un changement d’un moment à un autre ; celui de Triade qui désigne l’ensemble constitué par les États-Unis, l’Union européenne et le Japon.
  • La problématique de ce sujet ressort clairement à la lecture des documents : elle doit faire apparaître le déclin de la Triade dans l’espace mondialisé depuis les années 1990.
  • Différents types de plan sont possibles, tant qu’ils rendent compte de la dimension spatiale du sujet : un plan chronologique (1. les années 1990 ; 2. la situation actuelle) ; un plan spatial (1. la Triade ; 2. le reste du monde).
Corrigé

Analyser des données statistiques

1 En premier lieu, vous devez déterminer la signification de chaque série de chiffres, colonne par colonne : ici les première, deuxième et quatrième colonnes fournissent des proportions ; la troisième des taux de variation (entre 1990 et 2011).

2 Ensuite, vous devez sélectionner les principales lignes de données permettant de répondre à la consigne : « monde », « pays développés », « pays des Suds », « pays émergents ». Cela vous permettra de caractériser de grandes tendances.

3 Enfin, pour affiner votre analyse, vous vous intéresserez à des lignes secondaires. Dans le cas présent, elles vous donneront la possibilité de passer de l’échelle mondiale à l’échelle continentale.

Les titres en couleur servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Introduction

 

Définition

Le PNB désigne la valeur totale des richesses créées par un pays (y compris à l’étranger) ; le produit intérieur brut (PIB) correspond à la valeur totale des richesses crées par les entreprises nationales et étrangères sur un territoire.

[Présentation des documents] Les deux documents proposés sont extraits des Images économiques du monde 2013 : le premier est un tableau statistique présentant différents indicateurs économiques pour les grandes régions du monde ; le second est un planisphère qui met en valeur l’inégal dynamisme de celles-ci, en terme de produit national brut (PNB).

[Problématique et annonce du plan] L’analyse conjointe de ces documents nous permettra de répondre à cette question : comment se manifeste le déclin de la Triade dans l’espace mondialisé depuis une vingtaine d’années ? Pour y répondre, nous reviendrons sur deux moments : les années 1990 et la situation actuelle.

I. Dans les années 1990 : la domination de la Triade

1. Une domination écrasante

  • Comme nous le rappelle le document 1, l’opposition Nord-Sud est manifeste : les pays développés réalisent environ 60 % du PNB mondial, alors que les pays du Sud, pourtant beaucoup plus peuplés, en assurent à peu près 40 %.
  • Cette suprématie est le fait des pôles de la Triade (Europe, États-Unis et Canada, Japon). Elle résulte d’un héritage historique (précocité de l’industrialisation) et d’une grande avance technologique.

2. Des contrastes régionaux

  • Au Nord, le pôle européen, qui bénéficie d’une forte intégration régionale, devance les États-Unis et le Japon.
 

Attention !

La marque du pluriel (les Suds) rend compte de la très forte hétérogénéité des pays en développement.

  • Au Sud, déjà très hétérogène, quelques pays émergents assurent déjà la moitié du PNB régional (la Chine, la Russie et l’Inde en particulier).

II. Aujourd’hui : un monde multipolaire

1. Le déclin de la Triade

 

Info

Compte tenu de la formation d’un monde multipolaire, la notion de Triade est aujourd’hui remise en cause.

  • En 2011, le Nord réalise désormais une part du pnb mondial inférieure à celle du Sud (43 % contre 57 %) : en 20 ans, s’est opéré un basculement majeur. Ainsi, le planisphère (document 2) met en évidence le passage à un monde multipolaire où la Triade est concurrencée par d’autres pôles de richesses.
  • Cette mutation résulte d’une croissance économique beaucoup plus rapide au Sud (194 %) qu’au Nord (50 %), durant les décennies 1990- 2000 (documents 1 et 2).

2. Une évolution contrastée

  • La hiérarchie entre pôles de la Triade est modifiée : en termes de pnb, l’Amérique du Nord supplante désormais l’Europe et creuse l’écart avec le Japon.
 

Info

Deuxième puissance économique mondiale derrière les États-Unis (pour le PIB), la Chine cherche à se hisser au premier rang.

  • Au Sud, les pays émergents affirment leur dynamisme, en réalisant à eux seuls plus de la moitié de la croissance mondiale. Parmi eux dominent les pays asiatiques (Chine, Inde). Ainsi, la Chine est devenue le premier pôle productif mondial en termes de pnb grâce à la puissance de son industrie (document 2).

Conclusion

[Réponse à la problématique] Ainsi, l’analyse de ces documents nous a permis de mettre en évidence le déclin de la Triade dans l’espace mondialisé : dans les années 1990, elle représentait près des deux tiers du pnb mondial, contre moins de la moitié aujourd’hui. En outre, la croissance économique mondiale est désormais assurée majoritairement par les pays émergents.

[Critique des documents] L’intérêt de ces documents est d’intégrer la dimension spatiale de ce rééquilibrage mondial. Cependant, ils ne présentent pas les faiblesses des pays émergents (problèmes démographiques, inégalités sociales).