Annale corrigée Analyse de document(s) Ancien programme

La vision du rôle mondial des États-Unis

Liban • Mai 2018

analyse de documents

La vision du rôle mondial des États-Unis

Identifiez précisément les documents. Quelle vision du rôle mondial des États-Unis Barack Obama présente-t-il ? Cette vision se retrouve-t-elle dans le document 2 ?

document 1 Extrait du discours de B. Obama, lors de la réception de son Prix Nobel de la paix, le 10 décembre 2009.

[…] la Deuxième Guerre mondiale fut un conflit dans lequel le nombre total de civils qui ont péri a dépassé celui des soldats.Dans le sillage d'une telle destruction et avec l'avènement de l'ère nucléaire, il est apparu clairement aux vainqueurs comme aux vaincus que le monde avait besoin d'institutions afin de prévenir une autre guerre mondiale. C'est ainsi qu'un quart de siècle après que les États-Unis eurent rejeté la Société des Nations – une idée qui avait valu à Woodrow Wilson ce prix Nobel – les États-Unis ont conduit le monde à la construction d'une architecture destinée à maintenir la paix : un plan Marshall et une Organisation des Nations Unies, des mécanismes gouvernant les règles de la guerre, et des traités pour protéger les droits de l'Homme, prévenir le génocide et limiter les armes les plus dangereuses.À de nombreux égards, ces efforts ont été couronnés de succès. Certes, des guerres terribles ont eu lieu et des atrocités ont été commises. Mais il n'y a pas eu de Troisième Guerre mondiale. La guerre froide s'est terminée lorsque des foules en jubilation ont fait tomber un mur. Le commerce a recousu la plupart des parties du monde. Des milliards d'êtres humains sont sortis de la pauvreté. Les idéaux de la liberté et de l'autodétermination, de l'égalité et de la règle du droit ont progressé tant bien que mal. Nous sommes les héritiers de la force d'âme et de la perspicacité des générations passées et c'est un héritage dont mon propre pays est fier à juste titre.

Source : site Internet de l'Université de Sherbrooke (Canada), consulté le 4 décembre 2017.

document 2 Dessin d'Andy Singer publié sous le titre « D-Day » en 1998

Andy Singer est un dessinateur états-unien né en 1965.

hgeT_1805_09_00C_01

© 1998 Andrew B. Singer

Source : mensuel britannique New Internationalist, n° 308 (5 décembre 1998).

Les clés du sujet

Lire la consigne

La consigne vous invite à présenter puis à critiquer la vision qu'ont les États-Unis de leur rôle dans le monde. Il s'agit de souligner le caractère subjectif de ce point de vue.

Une solide connaissance de la question du programme s'avère indispensable.

Observer les documents

Le premier document est un discours officiel prononcé par le président des États-Unis Barack Obama à l'occasion de sa réception du prix Nobel de la paix en 2009. L'auteur y présente le rôle bénéfique des États-Unis dans les relations internationales depuis 1945.

Le second document nous livre un point de vue opposé. Il s'agit d'un dessin de presse satirique de l'Américain Andy Singer qui dénonce l'impérialisme des États-Unis à la fin du xxe siècle.

Définir les axes de l'analyse

Vous devez éviter de dissocier les documents dans votre plan.

Un plan thématique est le plus adapté pour confronter les documents : dans une première partie, vous vous interrogerez sur le rôle des États-Unis comme garants de la paix dans le monde  dans une seconde partie, sur leur action en faveur du libre-échange.

Corrigé

POINT MÉTHODE

Analyser un dessin satirique

1 Identifiez le document : précisez sa source (ici, un journal britannique), son auteur, sa date, son contexte historique et son destinataire. Comme tout document historique, il exprime un point de vue.

2 Observez attentivement le document : déterminez le lieu (une île des Caraïbes), les personnages (des soldats américains, une population locale) et leurs actions.

 

Les titres en couleur servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Introduction

[Présentation des documents] Deux documents nous sont proposés : le premier est un discours officiel du président des États-Unis Barack Obama, prononcé lors de la réception de son prix Nobel de la paix le 10 décembre 2009. Il y souligne le rôle pacificateur et libérateur des États-Unis dans le monde depuis 1945. Le second document est un dessin de presse satirique extrait du journal britannique New Internationalist, du dessinateur états-unien Andy Singer. Paru en décembre 1998, il dénonce l'impérialisme des États-Unis.

[Problématique] L'analyse de ces documents nous permettra de répondre à la question suivante : dans quelle mesure la vision qu'ont les États-Unis de leur rôle dans le monde est-elle contestable ? En premier lieu, nous présenterons les États-Unis comme garants de la paix dans le monde puis nous les envisagerons comme promoteurs du libre-échange.

I. Les États-Unis, garants de la paix mondiale ?

1. Les bâtisseurs du monde de l'après-guerre (document 1)

L'échec de la Société des Nations, le lourd bilan humain de la Seconde Guerre mondiale et la possession de l'arme nucléaire poussent les États-Unis à œuvrer pour une paix durable.

info

La Convention sur l'interdiction des armes chimiques est signée en 1993.

Au lendemain du conflit, ils sont ainsi à l'origine de la création de l'Organisation des Nations unies en 1945, de l'élaboration du plan Marshall en 1947 et de nombreux traités de désarmement.

2. Un bilan en demi-teinte (document 1)

Barack Obama dresse un bilan positif de ces initiatives : « il n'y a pas eu de Troisième Guerre mondiale ».

Cependant, il en reconnaît les échecs. « Certes, des guerres terribles ont eu lieu et des atrocités ont été commises » : il fait allusion aux conflits en ex-Yougoslavie (années 1990), au Rwanda (1994) et au Soudan (2004), qui ont entraîné des génocides.

3. Le hard power américain (document 2)

Andy Singer dénonce, de façon détournée, l'impérialisme des États-Unis. Forts de leur potentiel militaire, ils imposent leur loi. Il fait référence à deux moments clés de la Seconde Guerre mondiale : le débarquement du 6 juin 1944 en Normandie (D-Day) et à la prise d'Iwo Jima en mars 1945.

Ainsi, les libérateurs deviennent des envahisseurs, ce que traduit l'effarement des populations locales. C'est sans doute une allusion aux nombreuses interventions militaires des États-Unis en Amérique centrale et dans les Caraïbes.

II. Les États-Unis, champions du libre-échange ?

1. Une active diplomatie commerciale (document 1)

gagnez des points !

Citez des exemples pour éviter la simple paraphrase.

Barack Obama rappelle l'action de son pays en faveur du libre-échange après la guerre froide : « le commerce a recousu la plupart des parties du monde ». La mise en place de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) en 1994 et de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1995 répond à cet objectif.

Selon lui, le libre-échange est un levier de développement : « des milliards d'êtres humains sont sortis de la pauvreté ».

2. Une puissance économique hégémonique (document 2)

Le dessin dénonce l'impérialisme économique des États-Unis : le libre-échange est un moyen pour les FTN d'exporter leurs produits dans le monde entier (on reconnaît les logos de Microsoft, McDonald's, Shell, Texaco et Nike).

En l'absence de véritable concurrence, la suppression des barrières douanières est présentée comme un obstacle au développement des pays du Sud.

3. Une puissance culturelle dominante (documents 1 et 2)

Selon Barack Obama, les États-Unis défendent des valeurs émancipatrices comme la liberté et l'égalité.

Au contraire, selon Andy Singer, ils imposent au monde leur mode de vie (la société de consommation) et de pensée (à travers les médias), symbolisé ici par le personnage de Mickey.

Conclusion

[Réponse à la problématique] En somme, si les États-Unis se voient pacificateurs et source de progrès, leurs détracteurs dénoncent leur impérialisme multiforme.

[Critique des documents] L'intérêt de ces documents réside dans l'opposition des points de vue. Cependant, il s'agit d'auteurs états-uniens, ce qui réduit leur perspective.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner