La vision du rôle mondial des États-Unis

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Les chemins de la puissance : les Etats-Unis et la Chine depuis 1945
Type : Analyse de document(s) | Année : 2018 | Académie : Moyen-Orient

Liban • Mai 2018

analyse de documents

La vision du rôle mondial des États-Unis

Identifiez précisément les documents. Quelle vision du rôle mondial des États-Unis Barack Obama présente-t-il ? Cette vision se retrouve-t-elle dans le document 2 ?

document 1 Extrait du discours de B. Obama, lors de la réception de son Prix Nobel de la paix, le 10 décembre 2009.

[…] la Deuxième Guerre mondiale fut un conflit dans lequel le nombre total de civils qui ont péri a dépassé celui des soldats.Dans le sillage d’une telle destruction et avec l’avènement de l’ère nucléaire, il est apparu clairement aux vainqueurs comme aux vaincus que le monde avait besoin d’institutions afin de prévenir une autre guerre mondiale. C’est ainsi qu’un quart de siècle après que les États-Unis eurent rejeté la Société des Nations – une idée qui avait valu à Woodrow Wilson ce prix Nobel – les États-Unis ont conduit le monde à la construction d’une architecture destinée à maintenir la paix : un plan Marshall et une Organisation des Nations Unies, des mécanismes gouvernant les règles de la guerre, et des traités pour protéger les droits de l’Homme, prévenir le génocide et limiter les armes les plus dangereuses.À de nombreux égards, ces efforts ont été couronnés de succès. Certes, des guerres terribles ont eu lieu et des atrocités ont été commises. Mais il n’y a pas eu de Troisième Guerre mondiale. La guerre froide s’est terminée lorsque des foules en jubilation ont fait tomber un mur. Le commerce a recousu la plupart des parties du monde. Des milliards d’êtres humains sont sortis de la pauvreté. Les idéaux de la liberté et de l’autodétermination, de l’égalité et de la règle du droit ont progressé tant bien que mal. Nous sommes les héritiers de la force d’âme et de la perspicacité des générations passées et c’est un héritage dont mon propre pays est fier à juste titre.

Source : site Internet de l’Université de Sherbrooke (Canada), consulté le 4 décembre 2017.

document 2 Dessin d’Andy Singer publié sous le titre « D-Day » en 1998

Andy Singer est un dessinateur états-unien né en 1965.

hgeT_1805_09_00C_01

© 1998 Andrew B. Singer

Source : mensuel britannique New Internationalist, n° 308 (5 décembre 1998).

Les clés du sujet

Lire la consigne

La consigne vous invite à présenter puis à critiquer la vision qu’ont les États-Unis de leur rôle dans le monde. Il s’agit de souligner le caractère subjectif de ce point de vue.

Une solide connaissance de la question du programme s’avère indispensable.

Observer les documents

Le premier document est un discours officiel prononcé par le président des États-Unis Barack Obama à l’occasion de sa réception du prix Nobel de la paix en 2009. L’auteur y présente le rôle bénéfique des États-Unis dans les relations internationales depuis 1945.

Le second document nous livre un point de vue opposé. Il s’agit d’un dessin de presse satirique de l’Américain Andy Singer qui dénonce l’impérialisme des États-Unis à la fin du xxe siècle.

Définir les axes de l’analyse

Vous devez éviter de dissocier les documents dans votre plan.

Un plan thématique est le plus adapté pour confronter les documents : dans une première partie, vous vous interrogerez sur le rôle des États-Unis comme garants de la paix dans le monde ; dans une seconde partie, sur leur action en faveur du libre-échange.