Le caractère multiforme des inégalités

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Classes, stratification et mobilité sociales
Type : Mobilisation des connaissances | Année : 2013 | Académie : Antilles, Guyane
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Le caractère multiforme des inégalités

Classes, stratification et mobilité sociales

Corrigé

23

Ens. spécifique

sesT_1306_04_00C

Antilles, Guyane • Juin 2013

mobilisation des connaissances • 3 points

> Montrez le caractère multiforme des inégalités.

Définir les mots clés

Les inégalités peuvent être définies comme des différences dans l’accès à des ressources rares, traduisant concrètement l’existence de hiérarchies sociales.

L’expression « caractère multiforme » signifie que les inégalités peuvent s’observer dans des domaines variés, portant sur des segments différents de la vie sociale : activité professionnelle, revenus et patrimoines, pratiques culturelles et de loisirs, qualité de vie et santé…

Structurer sa réponse

Il s’agit de montrer que les inégalités peuvent s’observer dans des domaines très variés et qu’elles interagissent.

Corrigé

Introduction

Les inégalités peuvent être définies comme des différences dans l’accès à des ressources rares, traduisant concrètement l’existence de hiérarchies sociales. Elles s’observent dans des domaines variés, portant sur des segments différents de la vie sociale, et se cumulent.

Développement

  • Les inégalités s’observent dans la sphère économique, à travers l’accès à un emploi stable, pourvoyeur de revenus qui permettent de satisfaire des besoins en consommant. L’épargne éventuelle elle aussi est génératrice de revenus lorsqu’elle est placée. Ainsi, les inégalités de revenus alimentent des inégalités de patrimoine, qui elles-mêmes peuvent alimenter en retour les inégalités de revenus.
  • Les inégalités économiques se répercutent sur les inégalités dans les conditions de vie : logement et qualité de vie, qualité des produits consommés, santé, pratiques culturelles ou de loisirs, stratégies d’orientation des enfants. Ainsi, par la capacité à payer des prestations, les inégalités économiques se transforment en inégalités sociales.
  • Ces inégalités interagissent entre elles, puisqu’un faible niveau de vie expose davantage à la contrainte budgétaire, limitant ainsi les possibilités de consommation. Les individus, qui participent inégalement à la vie sociale, sont plus fragiles lors d’une exposition aux risques de la vie. En outre, leurs enfants ne bénéficient pas des mêmes chances de réussite scolaire et professionnelle.

Conclusion

Les inégalités peuvent s’observer dans de nombreux compartiments de la vie économique et sociale. Elles interagissent entre elles et peuvent se transmettre entre générations.