Le hors-la-loi peut-il être juste ?

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : La justice
Type : Dissertation | Année : 2020 | Académie : Inédit


Dissertation

Le hors-la-loi peut-il être juste ?

4 heures

20 points

Intérêt du sujet • Héros populaire issu de la tradition orale du Moyen Âge anglais, Robin des Bois entend violer les lois au nom de la justice, en rendant au peuple ce qui lui est volé par le roi. Mais comment peut-on prétendre, tel le brigand justicier, faire la justice en se plaçant au-dessus des lois ?

 

 

Les clés du sujet

Définir les termes du sujet

Le hors-la-loi

Le hors-la-loi est celui qui sort du domaine de la loi juridique en enfreignant cette règle conventionnelle par laquelle une société définit ce qui est interdit à un moment donné de son histoire.

Peut-il

Sous cette tournure interrogative, il s’agit de se demander si la transgression d’une loi juridique est compatible avec la justice.

La justice

La justice est en un premier sens une institution : elle désigne ce qui est nécessaire à l’application du droit, c’est-à-dire des lois juridiques (tribunaux, magistrats, etc.).

Elle désigne par ailleurs une norme morale et politique qui énonce ce qui doit être. Une loi, pour être juste, doit ainsi obéir à certains critères.

La justice est enfin une vertu : l’homme juste est celui qui n’agit pas dans son intérêt personnel, mais dans un souci d’équilibre. Selon les cas, agir de façon juste sera agir selon l’égalité (à chacun la même chose) ou selon l’équité (à chacun selon ce qui lui revient, à proportion de son besoin, de son mérite, etc.).

Dégager la problématique

phiT_2000_00_30C_01

Construire un plan 

Tableau de 3 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 3 lignes ;Ligne 1 : 1. Le hors-la-loi est nécessairement injuste; La loi est une règle de justice en ce qu’elle correspond à l’intérêt commun : la transgresser semble donc relever de l’injustice et de l’intérêt personnel. Le hors-la-loi agit au nom de l’utile et non du juste.; Ligne 2 : 2. La loi n’est pas nécessairement juste; Pourtant, les lois sont-elles toujours justes ? La question est de savoir s’il suffit d’obéir aux lois pour être juste, mais il s’agit aussi de se demander si ce qui est légal est toujours légitime. Le droit positif n’énonce pas ce qui est absolument juste.; Ligne 3 : 3. Le hors-la-loi est juste à certaines conditions; Il convient alors de s’interroger sur ce qui rend possible la justice d’un acte qui enfreint la loi juridique, et de déterminer dans quelle mesure le souci de la justice peut nous amener à désobéir aux lois.;