Le mode d’action de la pilule combinée

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re L - 1re ES | Thème(s) : Prendre en charge sa vie sexuelle
Type : Partie 3 | Année : 2011 | Académie : Inédit
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Le mode d’action de la pilule combinée

Féminin/masculin

Corrigé

36

SVT

sci1_1100_00_40C

Sujet inédit

Féminin/masculin • 6 points

> À partir de l’exploitation des courbes et de vos connaissances, montrez quel est le mode d’action de la pilule combinée.

Document

Effets de la prise d’un contraceptif oral œstroprogestatif
sur les sécrétions hormonales (ici, seules figurent
les hormones naturelles).


Le document présente l’évolution des concentrations d’hormones ovariennes (œstradiol et progestérone, en bas) et d’hormones provenant de l’hypophyse (LH, FSH, en haut) en fonction du temps, sans, puis avec prise d’une pilule combinée.

On indique que l’hypophyse est une petite glande située à la base du cerveau et que les hormones LH et FSH contrôlent l’ovaire : notamment un pic combiné de FSH et LH vers le 14e jour du cycle provoque l’ovulation.

On rappelle que les hormones ovariennes, elles, contrôlent le dévelop­pement de la muqueuse utérine pour que la nidation soit possible.

Analyser les courbes

  • Vous n’avez peut-être pas entendu parler de FSH, LH ni d’hypophyse en classe ; contentez-vous des informations données pour comprendre l’utilité de ces éléments.
  • Commencez par analyser rigoureusement les courbes (voir méthode 3 en fin d’ouvrage). Il est inutile d’effectuer l’étape de « présentation des courbes » dans l’analyse, car elle est déjà faite dans l’énoncé. La citation de chiffres (minimas, maximas) est discutable car vous risquez de manquer de temps.

Comprendre le document

Indiquez la différence observée avec et sans pilule et ainsi déduisez son mode d’action. Vos connaissances vous aideront à trouver.

Corrigé

Les titres en couleur vous indiquent le raisonnement mais ne doivent pas figurer sur la copie.

Description : période sans pilule

Lors du cycle sans pilule, la concentration de FSH et LH reste faible tout au long du cycle, sauf vers le 14e jour où on observe un pic combiné de ces hormones (FSH à 80 mU/mL, LH à 30 mU/mL). L’œstradiol montre un pic vers le 13e jour (160 pg/mL) puis vers le 21e jour (120 pg/mL) ; la progestérone montre un pic vers le 21e jour seulement (18 ng/mL).

Interprétation

Sans pilule, FSH et LH évoluent au cours du cycle. Ainsi, un follicule mature dans l’ovaire et sécrète des hormones ovariennes à taux variable au cours du cycle. Ces hormones permettent l’évolution correcte de la muqueuse utérine pour qu’il puisse y avoir une éventuelle nidation et de la glaire cervicale pour que le passage des spermatozoïdes soit favorisé au moment de l’ovulation. Le pic combiné de LH et FSH au jour 14 permet l’ovulation.

Description : période avec pilule

Lors de la période sous pilule, les taux de toutes les hormones restent bas et constants : FSH et LH vers 20 mU/mL, progestérone proche de 0 ng/mL, œstradiol vers 40 pg/mL.

Comparaison des périodes et interprétation

On rappelle que lors d’un cycle normal, les concentrations des hormones hypophysaires varient, ce qui permet notamment l’ovulation, et les concentrations d’hormones ovariennes varient, ce qui permet l’évolution favorable de la muqueuse utérine (et de la glaire cervicale).

Au contraire, la pilule combinée empêche l’évolution des taux de FSH et LH, ainsi, l’ovaire reste au repos : il n’y a pas de maturation de follicule ovarien, pas d’ovulation (car le follicule n’est pas mature et car il n’y a pas de pic combiné de FSH et LH). Ainsi, il n’y pas non plus de sécrétion d’hormones ovariennes ce qui empêche une bonne maturation de la muqueuse utérine et de la glaire cervicale.

Conclusion

La pilule combinée inhibe le fonctionnement de l’hypophyse, et donc « endort » l’ovaire (qui est contrôlé par l’hypophyse). Elle empêche à la fois l’ovulation, la maturation correcte de la muqueuse utérine, et le relâchement de la glaire cervicale : il n’y a pas d’ovule relâché dans la trompe, le passage des spermatozoïdes est défavorisé, et enfin la nidation ne peut pas bien se faire. Cette pilule est d’une très grande efficacité.