Les aires urbaines françaises

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Dynamiques territoriales de la France contemporaine
Type : Analyser et comprendre des documents | Année : 2017 | Académie : France métropolitaine

Géographie

Dynamiques territoriales de la France contemporaine

HGE3_1706_07_00C

26

France métropolitaine • Juin 2017

analyser un document • 20 points

Les aires urbaines françaises

document Évolutions de la France urbaine

L’un des éléments majeurs qui transforme le territoire national et la société française est la généralisation du fait urbain. Le seuil des 50 % de population urbaine, atteint au niveau mondial en 2007, a été franchi en France dès 1931. […] Les villes occupent aujourd’hui près de 22 % du territoire métropolitain, soit 119 000 km² sur un total de 550 000, contre 100 000 km² en 1999, ce qui représente une progression de 19 % en dix ans. Le rythme de la croissance urbaine est ainsi plus soutenu qu’au cours des décennies précédentes, proche de celui des années 1950 et 1960.

La croissance urbaine se traduit par l’agrandissement d’agglomérations existantes ou par l’apparition de nouvelles villes isolées. […] Aujourd’hui, l’urbanisation du territoire français est essentiellement le produit de l’étalement urbain, c’est-à-dire l’extension des surfaces urbanisées. […]

Cette généralisation du fait urbain a des conséquences majeures pour les territoires et leurs habitants. Elle transforme aussi bien les formes que les paysages. Lyon est un bon exemple de la diversité des espaces urbains à l’intérieur d’une même aire urbaine. L’étalement urbain brouille en effet les frontières traditionnelles de la ville. L’apparition de l’adjectif « périurbain » souligne l’émergence d’un espace mélangeant ville et campagne.

D’après Magali Reghezza-Zitt, « La France, une géographie en mouvement », La Documentation photographique, no 8096, 2013.

1. Recopiez deux informations du texte montrant que la population habitant dans les villes augmente. (4 points)

2. Citez une information du texte qui montre que l’étalement urbain concerne l’ensemble du territoire national. (3 points)

3. Indiquez une conséquence de l’étalement urbain. (3 points)

4. Expliquez la phrase soulignée. (4 points)

5. Réalisez un schéma et sa légende des différents types d’espaces qui composent une aire urbaine. (6 points)

Les clés du sujet

Comprendre le document

Le document est un article extrait d’un dossier de la Documentation photographique, consacré à la géographie de la France, écrit par une des meilleures spécialistes du sujet, Magali Reghezza-Zitt.

Le premier paragraphe présente le développement de l’urbanisation en France. Le deuxième paragraphe établit l’étalement urbain comme forme principale de l’urbanisation contemporaine. Le troisième montre comment l’étalement urbain crée un nouveau type d’espace, le périurbain.

Répondre aux questions

 1. Attention à bien te concentrer sur la population ou la croissance urbaine, et pas sur l’étalement urbain.

 3. Le mot-clé « conséquence » figure dans le troisième paragraphe.

4. Il faut définir et expliquer ce qu’est un espace périurbain, en s’attachant à montrer aussi bien ses caractères ruraux que ses caractères urbains.

5. Prends le temps de faire un schéma propre. Pense à intégrer les axes de transports, essentiels pour comprendre le fonctionnement d’une aire urbaine. N’oublie pas la légende !

Corrigé

Corrigé

1. Deux informations montrent que la population habitant dans les villes augmente :

« Le seuil des 50 % de population urbaine, atteint au niveau mondial en 2007, a été franchi en France dès 1931. »

« Le rythme de la croissance urbaine est ainsi plus soutenu qu’au cours des décennies précédentes, proche de celui des années 1950 et 1960. »

2. Une information montre que l’étalement urbain concerne l’ensemble du territoire national : « Les villes occupent aujourd’hui près de 22 % du territoire métropolitain. »

3. Une conséquence de l’étalement urbain, c’est-à-dire de l’extension des surfaces urbanisées, est le développement de la périurbanisation. Les aires urbaines françaises sont à présent entourées d’une couronne périurbaine, dont les habitants travaillent souvent dans la ville-centre, mais résident au-delà de la banlieue, dans cet espace intermédiaire qu’est le périurbain.

Gagne des points

Développe cette réponse tout en gardant à l’esprit le sujet : tu dois montrer que le périurbain est un mélange ville-campagne.

4. Le « périurbain » est en effet « un espace mélangeant ville et campagne ». Périurbain signifie « autour de la ville ». Le périurbain est un espace intermédiaire entre le pôle urbain (la ville et ses banlieues) et l’espace rural. Les habitants du périurbain sont des citadins qui vivent « à la campagne », ce qui leur permet de gagner en surface et en mode de vie, au prix de déplacements incessants (explosion des mobilités). Mais les villages périurbains, jadis ruraux, sont dès lors devenus des espaces urbanisés, où les fonctions résidentielles et commerciales sont prédominantes et les fonctions agricoles marginales, voire absentes. L’espace rural périurbain, fantasmé par des citadins en mal de nature et de calme bucolique, devient un nouvel espace : ce n’est plus la ville et ce n’est plus vraiment la campagne.

5. Schéma d’une aire urbaine.

fra3_1706_07_00C_08