Les crises financières

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Instabilité financière et régulation
Type : Dissertation | Année : 2015 | Académie : Moyen-Orient
Corpus Corpus 1
Les crises financières

Instabilité financière et régulation

sesT_1505_09_00C

Éco. approfondie

47

Liban • Mai 2015

enseignement de spécialité • 20 points

> Comment peut-on expliquer les crises financières ?

 DOCUMENT

On peut identifier les institutions financières susceptibles d’être mises en difficulté par une crise systémique et de propager ces difficultés vers d’autres acteurs. Mais pour identifier l’origine du risque systémique, il faut analyser, activité par activité, les différents mécanismes d’incitation, notamment financière, qui peuvent conduire les acteurs à accumuler de façon rationnelle, en dehors de toute erreur de gestion, des risques imparfaitement mesurés par la régulation financière classique. Autrement dit, le risque systémique ne se réduit pas à la somme des risques individuels pris par les acteurs financiers. […]

Deux écoles s’affrontent pour expliquer l’origine de cette crise : la première souligne la responsabilité de l’accumulation des déséquilibres mondiaux et la seconde met l’accent sur les défaillances de la régulation financière. Ce débat révèle en réalité que les facteurs macroéconomiques et financiers sont étroitement liés dans le déclenchement d’une crise systémique. La crise trouve en partie ses origines dans l’endettement excessif des agents privés de certaines économies occidentales avancées dans la phase d’expansion économique du début des années 2000, jusqu’à atteindre des niveaux qui n’étaient plus soutenables. Ce phénomène a particulièrement touché les ménages américains : la crise du subprime1 s’est ainsi déclenchée à l’été 2007 à la suite du retournement du marché immobilier américain. Ces niveaux d’endettement ont été rendus possibles par l’abondance des liquidités2 mondiales et l’assouplissement des conditions d’octroi de crédit3 favorisé par la faiblesse des taux d’intérêt. Le retournement du marché immobilier américain s’est propagé au secteur financier par le canal de la titrisation4 […]. L’analyse des vulnérabilités macroéconomiques du système financier fait donc partie intégrante de l’identification du risque systémique.

Jean-François Lepetit, « Rapport sur le risque systémique », ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi, avril 2010.

1. Crise liée à l’accord de crédits immobiliers à des ménages présentant un risque important de non remboursement.

2. Monnaie facilement convertible en moyen de paiement.

3. Accord de crédit.

4. Technique financière consistant à transformer les dettes, comme les crédits, en titres financiers pouvant être échangés sur le marché.

Les clés du sujet

Entrer dans le sujet, définir les mots clés

Les crises financières sont des turbulences importantes sur les marchés financiers, qui se manifestent par une chute des prix des actifs financiers et/ou par la défaillance d’institutions financières.

Comprendre le document

Le document montre qu’une crise financière est liée au fonctionnement même du système financier. Elle n’est donc pas le résultat de comportements irrationnels des agents opérant sur les marchés financiers. Deux analyses s’opposent pour expliquer les crises financières. La première met en avant les déséquilibres économiques au niveau de l’économie mondiale, tandis que la seconde insiste sur les insuffisances de la régulation du système financier. Le document fait référence à la crise des subprimes aux États-Unis, dernier exemple en date d’une crise du système financier.

Structurer sa réponse

Pour répondre au sujet, vous pourrez aborder, dans un premier temps, l’instabilité structurelle du système financier et, dans un second temps, les insuffisances de la régulation dans un marché financier globalisé.

Corrigé
Corrigé

Introduction

  • La crise financière commencée aux États-Unis en 2007 a plongé l’économie mondiale dans une profonde récession. Cette crise est systémique, comme les autres crises financières, car elle ne résulte pas de comportements irrationnels. Dès lors, quels sont les facteurs à l’origine des crises financières ?
  • Pour expliquer les crises financières, nous insisterons tout d’abord sur l’instabilité chronique des marchés financiers, puis nous mettrons en évidence les insuffisances de la régulation dans un marché financier globalisé.

Développement

  • En principe, sur un marché, lorsque le prix d’un bien augmente, la demande de ce bien diminue. Mais sur le marché financier, c’est l’inverse qui se produit. La valeur d’un actif financier est supposée, selon les libéraux, représenter la valeur fondamentale de cet actif. Si cet actif est une action, il représente la valeur réelle d’une entreprise. La demande de titres financiers suit la logique des comportements mimétiques : un agent économique achète des actifs financiers parce que d’autres agents les achètent pensant que la valeur du titre ne peut qu’augmenter. Ainsi, les comportements sur les marchés financiers répondent à une logique spéculative : on achète parce qu’on anticipe une hausse des prix sur le marché provoquant la formation d’une bulle spéculative. Or, il arrive un moment où ces anticipations s’inversent. Les détenteurs d’actifs financiers vont les vendre, provoquant ainsi la chute brutale des cours et la crise financière.
  • La déréglementation des marchés financiers affaiblit la régulation de ces marchés et encourage la spéculation. Par exemple, l’insuffisance de contrôle des banques a permis la crise dite dessubprimes. Les subprimes désignent les crédits accordés par les banques à des ménages ayant de très faibles revenus, pour leur permettre de devenir propriétaires de leur logement. L’expansion de ces crédits a été encouragée par la hausse des prix de l’immobilier et la faiblesse des taux d’intérêt. Mais lorsque les prix ont baissé sur le marché de l’immobilier et les taux d’intérêt ont augmenté, les ménages se sont retrouvés incapables de rembourser leurs prêts. En outre, la titrisation de ces crédits (les crédits ont été convertis en titres vendus sur le marché financier à d’autres banques) a entraîné la propagation des risques de non-remboursement à l’ensemble des banques. Ainsi, c’est le système bancaire mondial qui a été touché par la crise des subprimes, ce qui en a fait la crise économique la plus grave depuis les années 1930.

Conclusion

Les crises financières peuvent s’expliquer par deux facteurs principaux : l’instabilité des marchés financiers liée aux comportements mimétiques des agents économiques sur le marché financier, et l’insuffisance de la régulation de ce marché.