Les délocalisations

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Mondialisation et intégration européenne
Type : Mobilisation des connaissances | Année : 2015 | Académie : France métropolitaine


France métropolitaine • Juin 2015

mobilisation des connaissances • 3 points

Les délocalisations

Présenter les principaux déterminants des délocalisations de la production des entreprises.

Les clés du sujet

Définir les mots clés

Délocaliser la production d’une entreprise, c’est déplacer une unité de production d’un pays vers un autre. Il y a donc fermeture de l’unité (ou d’une partie d’unité) sur un territoire pour la recréer sur un autre.

Structurer sa réponse

Nous montrerons trois types de raison justifiant une délocalisation. Le premier type tient à des comparaisons de compétitivité-prix, le deuxième à des comparaisons de compétitivité hors prix et le troisième à des comparaisons de débouchés.

Corrigé

Corrigé

Introduction

Dans une économie mondialisée, nombre d’entreprises cherchent à améliorer leurs gains en s’implantant à l’étranger, justifiant ainsi des délocalisations, c’est-à-dire les transferts d’unités de production d’un pays vers un autre. Ces délocalisations s’expliquent par trois types de raison.

Développement

Les délocalisations obéissent, en premier lieu, à une recherche de compétitivité-prix, c’est-à-dire à une minimisation des coûts de production unitaires par le déplacement d’activités dans des pays attractifs, principalement en raison de coûts de main-d’œuvre plus faibles. Par exemple, l’industrie textile, fortement utilisatrice de main-d’œuvre peu qualifiée, a quitté les pays les plus développés pour se localiser dans des pays émergents, comme la Chine ou l’Inde initialement, le Vietnam ou le Bangladesh aujourd’hui.

La recherche d’une meilleure compétitivité hors prix (qualité des produits, innovation…) peut être aussi un stimulant des délocalisations, incitant des entreprises à s’implanter dans des pays mieux dotés en capital humain, en recherche-développement et en nouvelles technologies. C’est ainsi que des banques françaises ont pu délocaliser leurs activités de trading à Londres.

La recherche de débouchés peut également motiver le transfert d’une unité de production, d’un pays aux marchés saturés vers un pays où les perspectives de croissance sont fortes, à l’image d’entreprises du secteur de l’automobile, s’implantant en Chine ou au Maroc.

Conclusion

Les délocalisations d’unités de production ont ainsi plusieurs types de déterminants et si la comparaison de coûts est une des raisons principales, ce n’est pas la seule.