Les droits de l'enfant

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le droit et la règle
Année : 2016 | Académie : Inédit


Sujet inédit

enseignement moral et civique • 10 points

Les droits de l’enfant

document 1 Affiche de la campagne « Pas d’éducation, pas d’avenir » (2013)

hge3_1600_00_12C_01

© Fabrice Giband – pasdeducationpasdavenir.org

document 2 Extraits de la Déclaration des droits de l’enfant

Considérant que […] chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés qui y sont énoncés, sans distinction aucune de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, […] l’Assemblée générale de l’ONU proclame la présente Déclaration des droits de l’enfant […] ; elle invite les autorités locales et les gouvernements nationaux à reconnaître ces droits […] en application des principes suivants :

[…]

Principe 2 : L’enfant doit bénéficier d’une protection spéciale […] afin d’être en mesure de se développer d’une façon saine et normale sur le plan physique, intellectuel, moral, spirituel et social, dans des conditions de liberté et de dignité.

Principe 3 : L’enfant a droit, dès sa naissance, à un nom et à une nationalité.

Principe 4 : L’enfant doit bénéficier de la Sécurité sociale, il doit pouvoir grandir et se développer d’une façon saine ; à cette fin, une aide et une protection spéciales doivent lui être assurées ainsi qu’à sa mère, notamment des soins prénatals et postnatals adéquats. L’enfant a droit à une alimentation, à un logement, à des loisirs et à des soins médicaux adéquats.

1. Au nom de quelles valeurs les droits des enfants sont-ils déclarés ? Citez-en au moins deux.

▶ 2. D’après le texte, donnez deux exemples de droit dont les enfants peuvent bénéficier. Citez un exemple de droit en faveur des femmes enceintes. Quel rapport entre celles-ci et les droits des enfants ?

▶ 3. Vous préparez un exposé sur les droits de l’enfant. En vous appuyant sur les documents et votre expérience personnelle, montrez que vous bénéficiez en France des droits évoqués ; puis expliquez pourquoi ces droits justifient la légende inscrite sur le slogan du document 1 : « Pas d’éduction, pas d’avenir ! ».

Les clés du sujet

Comprendre les documents

Une déclaration des droits définit les règles que notre société doit mettre en œuvre dans le cadre de la loi. Celle du document 2 expose tout ce qui doit être donné aux enfants pour qu’ils deviennent des adultes libres.

L’affiche (document 1) illustre l’un des droits déclarés. Elle est diffusée dans le cadre d’une campagne organisée chaque année par la Ligue de l’enseignement.

Répondre aux questions

 1. La Déclaration des droits de l’enfant s’inspire de la Déclaration des droits de l’Homme. Tu y retrouveras les mêmes valeurs. Précise où tu trouves dans le texte les valeurs que tu cites.

 2. Que faut-il pour que les enfants figurés sur l’affiche puissent se développer ? Que permet la Sécurité sociale en France ? Qui protège-t-on en aidant une femme enceinte ?

 3. Cherche des exemples dans ta vie au collège, les programmes qui te sont proposés, les outils ou salles mis à ta disposition, les personnes qui te suivent tout au long de l’année.

Corrigé

Corrigé

▶ 1. Les droits des enfants sont déclarés au nom de la liberté (le mot apparaît deux fois dans le texte, en ligne 1 et dans le principe 2), de l’égalité (tous les enfants sont concernés indépendamment de leur nationalité – tous les pays sont « invités à… » –, de leur « couleur, sexe, langue ou religion »). Ils le sont aussi au nom de la dignité (principe 2), de leur sécurité (principe 4). Ils bénéficient de la solidarité de tous.

▶ 2. Les enfants peuvent bénéficier de l’instruction (se développer), d’une identité (un nom), d’une citoyenneté (nationalité). Ils doivent être nourris (alimentation), logés (logement), soignés (soins médicaux). Les femmes enceintes doivent être suivies par un médecin pendant leur grossesse (soins prénatals) et après (soins postnatals). Ces soins sont donnés pour protéger leur enfant.

Conseil

Aux droits liés à l’instruction, tu peux ajouter la protection médicale grâce au médecin scolaire.

▶ 3. Dans les écoles de France, les droits des enfants sont respectés. Les instituteurs nous apprennent à lire et à compter ; puis les enseignants nous font découvrir les sciences, la culture, les arts et les techniques afin que nous puissions nous développer intellectuellement et manuellement. En cours d’EMC ou en classe d’histoire, la morale, le civisme et les religions nous sont expliqués. Nous bénéficions de cours d’éducation physique. Nous recevons tous ces enseignements ou informations pour que, devenus adultes, nous puissions participer à la vie économique, culturelle et sociale de notre pays. Dans l’avenir, les enfants que nous sommes seront les acteurs principaux des sociétés où nous vivrons.