Les espaces de faible densité

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Pourquoi et comment aménager le territoire ?
Année : 2016 | Académie : Inédit


Sujet inédit

analyser un document • 20 points

Les espaces de faible densité

1. Observez la carte du document 1 (voir page suivante) et complétez le tableau suivant en indiquant pour chaque lettre le nom de l’espace correspondant.

A

B

C

D

E

F

▶ 2. Que représente le document 2 (voir page suivante) ? Que signifie, pour une commune, être en blanc sur cette carte ?

▶ 3. Montrez, en utilisant au moins un exemple visible sur les cartes, que les espaces de faible densité souffrent d’une faible accessibilité.

▶ 4. Analysez le contre-exemple référencé « B » sur la carte : comment pouvez-vous expliquer son accessibilité ?

▶ 5. Expliquez pourquoi il ne suffit pas d’être proche d’une autoroute pour bénéficier d’une bonne accessibilité. Comment s’appelle cet effet géographique ?

Document 1 La France des faibles densités démographiques

hge3_1600_00_21C_01

Document 2 L’accessibilité des territoires par autoroute (2000-2004-2009)

hge3_1600_00_21C_02

Les clés du sujet

Comprendre les documents

La carte du document 1 représente les communes françaises de faible densité (moins de 30 hab./km²) et celles désertifiées (moins de 10 hab./km²).

La carte du document 2 représente les autoroutes existantes en France en 2000, celles construites entre 2000 et 2004, puis celles construites entre 2004 et 2009. En fonction des extensions du réseau autoroutier, l’accessibilité du territoire français s’améliore.

Répondre aux questions

 1. Donne des noms géographiques (ex. : Alpes du Sud) plutôt qu’administratifs (ex. : région PACA).

 3. Repère les zones de faible densité (carte 1) et montre leur faible accessibilité (carte 2). Trace quelques traits à la règle en prenant des points de repères, cela facilitera ton analyse.

 4. La zone B est traversée par une autoroute. Quels facteurs peuvent l’expliquer ? Cette autoroute sert-elle à desservir les Landes uniquement ?

 5. Mets-toi à la place d’un automobiliste : peut-il entrer sur l’autoroute en n’importe quel point ?

Corrigé

Corrigé

▶ 1.

A

Morvan

B

Forêt des Landes

C

Pyrénées

D

Sud du Massif central (Cévennes)

E

Alpes du Sud

F

Corse de l’intérieur

▶ 2. Le document 2 est une carte représentant l’amélioration de l’accessibilité des territoires français par l’extension progressive du réseau autoroutier entre 2000, 2004 et 2009. Les communes en blanc sont celles dont l’accessibilité demeure faible : elles sont à plus de 45 minutes d’un échangeur autoroutier.

Conseil

Dans une démonstration, même très courte, il faut conclure en reprenant les termes de la question.

▶ 3. La région D, qui est celle du sud du Massif central, et plus précisément des Cévennes, reste en blanc sur la carte 2 : les autoroutes contournent la région mais ne la desservent pas. Véritablement enclavée, à l’écart des réseaux à hautes performances, la région des Cévennes souffre donc d’une faible accessibilité.

▶ 4. La région de la forêt des Landes (B), malgré sa faible densité, est traversée par une autoroute : située entièrement à moins de 45 minutes d’un échangeur, elle bénéficie donc d’une bonne accessibilité. Cela peut s’expliquer par le fait que l’autoroute qui traverse les Landes relie en fait les zones denses de la région bordelaise et du Pays Basque. La bonne accessibilité des Landes est une conséquence de sa position géographique.

▶ 5. Il ne suffit pas d’être proche d’une autoroute pour bénéficier d’une bonne accessibilité. Les autoroutes ne sont en effet accessibles que par des points d’accès appelés échangeurs. Cet effet géographique selon lequel ce n’est pas la proximité du réseau mais la connexion à ce réseau qui fait l’accessibilité s’appelle l’effet-tunnel.