Les groupes de statut selon Max Weber

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Classes, stratification et mobilité sociales
Type : Mobilisation des connaissances | Année : 2013 | Académie : France métropolitaine
 
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Les groupes de statut selon Max Weber
 
 

Classes, stratification et mobilité sociales

Corrigé

24

ENS. SPÉCIFIQUE

sesT_1306_07_09C

 

France métropolitaine • Juin 2013

mobilisation des connaissances • 3 points

> Quelles sont les caractéristiques des groupes de statut selon Max Weber ?

Définir les mots clés

Dans Économie et société (1922, publié en français en 1971), Max Weber distingue trois types de différenciations sociales : les partis, fondés sur le pouvoir politique, les classes rassemblant des individus occupant la même « situation de classe », et les groupes de statut qui se définissent par rapport au prestige.

Structurer sa réponse

Après avoir défini les groupes de statut tels que définis par Max Weber, il faut exposer leurs caractéristiques.

Corrigé

Introduction

Considéré comme le fondateur de la sociologie compréhensive, Max Weber développe une analyse nominaliste des classes sociales qui se confronte à celle de Karl Marx pour la dépasser. Ainsi, dans Économie et société (1922, publié en français en 1971), Max Weber distingue trois types de différenciations sociales : les partis, fondés sur le pouvoir politique, les classes rassemblant des individus occupant la même « situation de classe », et les groupes de statut qui se définissent par rapport au prestige.

Développement

  • Un groupe de statut est un groupe social dont les membres ont le même degré de prestige social. Celui-ci dépend de plusieurs facteurs : la naissance, la profession, l’instruction et surtout le style de vie. Ainsi, appartenir à un même groupe de statut signifie avoir reçu un certain mode d’éducation et partager des goûts culturels. Si les groupes de statut reposent sur des critères subjectifs, ils ont des fondements objectifs comme la naissance ou la profession.
  • Les groupes de statut constituent des communautés partageant les mêmes valeurs et ils ont les mêmes normes. Cette communauté de valeurs se traduit par des privilèges comme l’accès à certaines fonctions, le port de vêtements spécifiques, le respect de conventions sociales qui sont propres au groupe. Le plus souvent, les groupes de statut pratiquent l’endogamie (mariages entre deux membres du même groupe) Ces communautés sont plus ou moins fermées. On les retrouve surtout dans les sociétés traditionnelles, les castes et les ordres étant de bons exemples de communautés fermées.

Conclusion

Pour Max Weber, les groupes de statut sont un outil pour étudier la stratification sociale. Ils sont définis par la position dans l’ordre social déterminée par le prestige social.