Les mutations des conflits sociaux

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Intégration, conflit, changement social
Type : Mobilisation des connaissances | Année : 2013 | Académie : Antilles, Guyane
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Les mutations des conflits sociaux

Intégration, conflit, changement social

Corrigé

35

Ens. spécifique

sesT_1306_04_01C

Antilles, Guyane • Juin 2013

mobilisation des connaissances • 3 points

> Quelles sont les principales mutations des conflits sociaux ?

Définir les mots clés

  • Les conflits sociaux se définissent par l’opposition, parfois violente, entre acteurs sociaux et dont l’enjeu se situe au niveau de la collectivité toute entière.
  • Les mutations des conflits sociaux peuvent s’envisager à travers l’évolution de leurs objets, de leurs formes et des acteurs qui les portent.

Structurer sa réponse

Après avoir défini la notion de conflit social, vous présenterez leurs évolutions principales selon trois axes : objets, formes et acteurs.

Corrigé

Introduction

Les conflits sociaux se définissent par l’opposition, parfois violente, entre acteurs sociaux et dont l’enjeu se situe au niveau de la collectivité toute entière. Depuis les années 1970, ils ont connu des mutations tant sur leurs objets que sur leurs formes et sur les acteurs qui les portent.

Développement

  • On observe une tendance à la diversification des objets de conflits. À côté des conflits du travail se développent des mouvements sociaux dont les objets de revendication portent davantage sur des valeurs post-matérialistes (mouvements écologistes par exemple) ou la demande de reconnaissance d’identités particulières (mouvement de défense des droits des homosexuels).
  • Ces nouveaux mouvements sociaux ont largement contribué à l’émergence de nouvelles formes d’actions collectives. Les actions traditionnelles (grèves, manifestations) sont complétées par de nouveaux moyens de revendications (pétitions, actions symboliques et médiatiques…).
  • Enfin, le rôle des acteurs historiques comme les syndicats est remis en cause par l’apparition de nouvelles structures (associations, coordinations, mouvements citoyens…).

Conclusion

Depuis les années 1970, les conflits portent de plus en plus sur des valeurs post-matérialistes. Ils prennent des formes différentes et engagent de nouveaux acteurs.