Les réformes sociales et culturelles des années 1970 à 2000

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Françaises et Français dans une République repensée
Année : 2016 | Académie : Inédit


Sujet inédit

maîtriser les différents langages • 20 points

▶ 1. Sous la forme d’un développement construit d’une vingtaine de lignes et après avoir décrit le contexte politique de l’année 1981, décrivez les grandes réformes (sociales, culturelles, judiciaires) prises en 1981-1982. Expliquez si elles ont été complétées ou remises en cause depuis cette date.

▶ 2. Complétez la frise ci-dessous sur les grandes réformes concernant les femmes et les jeunes. Précisez les événements déjà placés sur la frise en complétant les textes. Ajouter les événements suivants en les plaçant correctement sur la frise : loi Veil qui donne droit à l’interruption volontaire de grossesse ; loi sur la parité homme-femme en politique.

hge3_1600_00_11C_01

Les clés du sujet

 1. En introduction, évoque le changement politique de 1981. Précise le nom du nouveau président de la République et celui de son parti politique.

Recense et classe au brouillon les réformes que tu connais en deux catégories au moins.

En rédigeant ton développement, consacre un paragraphe par catégorie de réforme. Pour chaque réforme, formule en une phrase ce qu’elle recouvre.

Fais un nouveau paragraphe pour distinguer les mesures qui existent toujours et celles qui ont changé. Aujourd’hui, la France est confrontée à des difficultés (déficits, dettes, chômage, faible croissance). Fais appel à tes connaissances pour expliquer les remises en cause ou résistances.

Corrigé

Corrigé

Info +

Le programme commun de la gauche était soutenu par le PS, le PCF et les Radicaux de gauche.

▶ 1. En 1981 ont lieu des élections présidentielles. Candidat du parti socialiste et défenseur d’un programme commun de la gauche, F. Mitterrand est élu. C’est l’alternance politique, une situation qui donne l’occasion de grandes réformes sociales et culturelles.

Sur le plan social, la durée du travail passe de 40 à 39 heures, l’âge de retraite est fixé à 60 ans, une cinquième semaine de congés payés est accordée aux salariés. Les lois Auroux renforcent les droits des employés. Le salaire minimum et les allocations sont augmentés. Pour financer ces dépenses, un impôt sur la fortune est institué.

Info +

Selon les sondages, un Français sur deux souhaite le rétablissement de la peine de mort.

Sur le plan judiciaire, la peine de mort est abolie. Les comportements homosexuels sont dépénalisés. Dans le domaine des médias, les radios libres sont autorisées, une plus grande liberté d’expression est permise.

Même contestées – telle la peine de mort – beaucoup de ces réformes sont toujours en place. Les 39 heures ont même été réduites à 35, le mariage entre personnes du même sexe a été voté en 2013. Mais les difficultés économiques en ont remis certaines en cause. En 1986, l’ISF a été supprimé avant d’être restauré ; il est toujours contesté. L’âge de la retraite a été repoussé en fonction du nombre d’années de cotisation. Les chefs d’entreprises contestent la durée du travail et souhaiteraient le retour aux 39 heures, voire 40.

Sur le plan social et culturel, la France s’est montrée généreuse ; mais la crise économique provoque des tensions qui ne facilitent pas la poursuite des réformes dans ces domaines.

▶ 2.

hge3_1600_00_11C_02