Les sources d’énergie

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re L - 1re ES | Thème(s) : Utilisation de l'énergie et optimisation de sa gestion
Type : Partie 2 | Année : 2012 | Académie : Inédit
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Les sources d’énergie

Le défi énergétique

Corrigé

19

Physique-chimie

sci1_1200_00_45C

Sujet zéro

Le défi énergétique • 6 points

Document

La crise nucléaire, chance difficile à saisir pour l’énergie renouvelable

Les énergies renouvelables représentaient 12,7 % de la production mondiale d’énergie en 2006. Selon Observ’ER (l’observatoire des énergies renouvelables), la production électrique d’origine renouvelable a atteint 18,6 % de la production mondiale d’électricité. Elle est couverte à 89 % par l’hydraulique et à 5,7 % par la biomasse, le reste se partageant entre l’éolien (3,5 %), la géothermie (1,7 %) et le solaire (0,2 %). L’Amérique du Nord est le premier producteur d’électricité renouvelable avec 21,8 % de la production, suivie de l’Europe de l’Ouest (19,3 %), de l’Asie de l’Est et du Sud-Est (19,2 %) et de l’Amérique du Sud (19 %). En 2007, la production d’électricité éolienne a augmenté de 20 000 MWh1 pour atteindre 94 000 MWh1. Pour le photovoltaïque, la hausse a été de 50 % par rapport à 2006, pour atteindre 12 400 MWh1.

Les États-Unis ont affiché la plus forte progression devant la Chine et l’Espagne. Cependant, la Commission européenne prévoit que la part des énergies renouvelables dans la consommation mondiale d’énergie va décroître de 13 % à 8 % entre 2000 et 2030, ce qui signifie que la consommation mondiale d’énergie croîtra plus vite que la production d’énergie renouvelable. […]

Les énergies renouvelables émettent des gaz à effet de serre dans des proportions très inférieures aux énergies fossiles. Mais l’un des principaux problèmes de la production d’électricité à partir de l’énergie éolienne et solaire est qu’elle n’est pas continue, sans capacité de stockage.

Cela rend les grosses usines et autres constructeurs automobiles moins intéressés par l’utilisation du solaire et de l’éolien actuellement. Et il n’est pas faisable de n’utiliser que ces deux techniques pour alimenter en courant une ville ou une région ayant besoin d’électricité en permanence. Les énergies renouvelables, dont le coût est l’un des principaux inconvénients, peuvent donc difficilement se développer sans soutien gouvernemental.

D’après goodplanet.org

1. MWh : mégawattheure.

Document 2

L’énergie ne se produit pas, elle est transformée. Cette transformation s’accompagne d’un dégagement de chaleur. Ainsi dans l’ampoule qui m’éclaire, l’énergie électrique est transformée en lumière et chaleur. On ne peut donc transformer intégralement l’énergie en une autre forme d’énergie.

D’après palais-découverte.fr

À l’aide du document 1 et de vos connaissances :

>1. Relevez les ressources d’énergie citées et classez-les en ressources énergétiques renouvelables et non renouvelables en justifiant votre choix.

>2. Identifiez les avantages et les inconvénients de l’utilisation des deux types d’énergie évoqués dans la question 1.

>3. Choisissez la bonne réponse

a) La puissance électrique éolienne est, en 2007, de 20 000 MWh.

b) L’énergie électrique éolienne est, en 2007, de 20 000 MWh.

c) La puissance électrique éolienne est, en 2007, de 94 000 MWh.

d) L’énergie électrique éolienne est, en 2007, de 94 000 MWh.

En utilisant les informations du document 2 :

>4. Cochez le schéma correct de la chaîne énergétique étudiée.


Cette partie contient plusieurs questions. Lisez les titres des documents et parcourez-les rapidement avant de lire les questions. Revenez ensuite sur les documents en y soulignant les informations recherchées.

Interpréter les questions

>  1. Reportez-vous au document 1 pour y chercher les informations. En lisant ce document, soulignez les ressources d’énergie citées.

>  2. et >  3. Cherchez leurs réponses dans le même document que pour la première question. Il s’agit juste de lire ce document pour y repérer les réponses. Pour la seconde partie de la question 3., les chaînes énergétiques sont vues en classe. De plus, le document 2 vous apporte une aide précieuse.

Comprendre les documents

Document 1

Il ne présente pas de difficulté majeure. Il est néanmoins important de souligner les unités qui apparaissent pour exprimer « la production d’électricité » car c’est l’unité d’une énergie. Ce détail vous permettra de trouver facilement la réponse de la question 3.

Document 2

Il rappelle de manière précise les transformations d’énergies par une ampoule électrique, ce qui vous permettra de trouver la chaîne énergétique correspondante.

Organiser les réponses

>  1. Citez les énergies apparaissant dans le document 1, pour pouvoir y répondre. N’oubliez pas de justifier en expliquant les mots « renouvelables » et « non renouvelables ». Il n’est pas nécessaire de s’attarder longtemps sur les questions 1. et 2. qui n’exigent pas de commentaire.

>  3. et >  4. Ces questions ne demandent que quelques secondes. Cela vous laisse le temps de revenir sur les documents pour vérifier vos réponses.

Corrigé

>1. Les énergies renouvelables citées dans le texte sont :

  • l’énergie hydraulique ;
  • la biomasse ;
  • l’énergie éolienne ;
  • la géothermie ;
  • l’énergie solaire.

Ces énergies sont non épuisables car les sources de ces énergies ne tarissent pas. Au contraire, les énergies non renouvelables citées dans le texte sont les énergies fossiles. Elles s’épuisent.

Remarque : le mot « nucléaire » est cité dans le titre mais l’énergie nucléaire n’est pas exigée dans la réponse.

380752;sci1_1100_00_29C;annale