Les stratégies d’internationalisation des firmes multinationales

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Mondialisation et intégration européenne
Type : Dissertation | Année : 2013 | Académie : France métropolitaine
 
Unit 1 - | Corpus Sujets - 1 Sujet
 
Les stratégies d’internationalisation des firmes multinationales
 
 

Dissertation

Corrigé

1

Sujet complet

sesT_1306_07_00C

 

France métropolitaine • Juin 2013

dissertation • 20 points

> Quels sont les déterminants des stratégies d’internationalisation de la production des firmes multinationales ?

Document 1

Quelle est l’importance des critères de localisation d’une nouvelle implantation pour votre entreprise ?


 

Source : Baromètre Ernst & Young de l’attractivité de l’Europe, 2009.

Champ : 809 décideurs internationaux.

Note de lecture : parmi les décideurs internationaux interrogés, 52 % considèrent que les infrastructures logistiques et transports sont un critère important de localisation d’une nouvelle implantation.

Document 2

Coût horaire d’un salarié dans le textile en 2007 (en dollars)

 

Allemagne

28,17

France

21,61

Pologne

4,62

Turquie

2,96

Maroc

2,82

Thaïlande

1,75

Malaisie

1,34

Égypte

1,02

Inde

0,69

Vietnam

0,46

Pakistan

0,42

 

Source : Cahiers français, n°  347, novembre-décembre 2008.

Document 3

Évolution des coûts de transport depuis 19701


 

Source : Revue de l’OFCE, n°  87, octobre 2003.

1. Cela exclut le commerce des pays d’Europe centrale et orientale, des pays ayant appartenu à l’URSS (ex. Fédération de Russie) et des pays socialistes d’Asie.

2. CAF : coût assurance fret (comprend en plus du prix des produits importés, les frais d’assurance et de transport).

Définir les mots clés

  • Les firmes multinationales (FMN) sont des entreprises ayant des activités en dehors de leur pays d’origine. Ces firmes détiennent des filiales de production dans plusieurs pays.
  • L’internationalisation de la production signifie que les FMN produisent des biens et des services dans des filiales situées dans différents pays, en fonction de leur objectif principal, obtenir un avantage concurrentiel en améliorant leur compétitivité. Ainsi, les stratégies des FMN concernent la localisation de leur production permettant d’améliorer leur compétitivité.

Dégager la problématique

Si la stratégie des FMN est d’obtenir un avantage concurrentiel en améliorant leur compétitivité, on peut se demander quels sont les critères qui vont présider aux choix de localisation des filiales des FMN.

Analyser les documents

Document 1

Ce document met en évidence les critères pris en compte par les dirigeants des FMN pour implanter leurs filiales à l’étranger. Les critères principaux sont d’ordre qualitatif et ont un effet sur la productivité des filiales (infrastructures logistiques et transports, qualification de la main-­d’œuvre). La stabilité économique et sociale est également un critère essentiel. Des critères quantitatifs comme le coût de la main­-d’œuvre ou la fiscalité semblent moins déterminants.

Document 2

Ces données permettent de comparer le coût du travail d’un salarié du textile en 2007 entre les salariés des pays développés et ceux des pays en développement. Le faible coût du travail dans ces pays peut expliquer que les délocalisations y soient particulièrement importantes dans le secteur du textile, fortement utilisateur de main-d’œuvre non qualifiée.

Document 3

Ce graphique montre l’évolution de la part des coûts du transport dans le prix des importations depuis 1970. On constate une forte baisse de cette part entre 1970 et 1990, puis une augmentation continue à partir de la seconde moitié des années 1990. Cette évolution peut être liée à l’évolution des coûts de l’énergie et des mesures prises pour lutter contre l’insécurité, ou par l’évolution de la concurrence dans le secteur des transports.

Définir le plan

La réponse à la problématique comportera deux parties. La première portera sur les déterminants liés à l’environnement économique, politique et social des pays d’accueil  la seconde partie s’attachera aux déterminants favorisant une baisse des coûts de production.

Pour lire la suite :