Annale corrigée Analyse de document(s)

Les tensions dans l'espace maritime asiatique

Mers et océans : au cœur de la mondialisation

Les tensions dans l'espace maritime asiatique

analyse de document

1 heure

10 points

Intérêt du sujet • La Chine s'affirme comme une puissance mondiale et cherche à s'imposer dans l'espace maritime asiatique. Comment ses prétentions territoriales sont-elles sources de tensions ?

 

D'après le document (voir page suivante), montrez que l'espace maritime asiatique est au cœur des tensions géostratégiques entre la Chine, l'Inde et les États-Unis.

DocumentLes espaces maritimes au cœur des enjeux stratégiques en Asie

 

Les clés du sujet

Comprendre la consigne

Ce sujet vous demande de montrer votre capacité à lire un croquis et à comprendre les enjeux spatiaux mis en avant par l'auteur. Pour bien lire la carte, localisez dans un premier temps l'espace maritime asiatique puis observez dans un second temps comment se manifeste la présence de chaque puissance (Chine, Inde, États-Unis) et quels sont les points de tensions.

Présenter le document

hgeT_2100_00_11C_02

Organiser sa réponse

L'organisation de la légende permet de dégager trois thèmes à traiter.

Tableau de 3 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 3 lignes ;Ligne 1 : I. Des ressources et des voies maritimes convoitées; Quelles ressources sont présentes dans cet espace maritime ? Lesquelles ne sont pas indiquées par l'auteur ?Qui conteste les ZEE en mer de Chine et pourquoi ?Pourquoi la Chine et les États-Unis cherchent-ils à contrôler les voies maritimes, les détroits et les points de passage ?; Ligne 2 : II. La stratégie chinoise de domination; Qu'est-ce que le dilemme de Malacca ?Que veut dire l'acronyme OCS ? Qui sont les alliés des Chinois ?À quoi correspond la stratégie chinoise du collier de perles ?; Ligne 3 : III. Les États-Unis et l'Inde, des puissances concurrentes; Quels sont les alliés des États-Unis ?Pourquoi cet espace maritime est-il fortement militarisé ?;

Les titres et les indications entre crochets ne doivent pas figurer sur la copie.

Introduction

[Contexte] La montée en puissance de la Chine sur l'échiquier mondial s'exprime par une politique impérialiste et hégémonique qui rentre en concurrence avec l'hyperpuissance américaine et les ambitions indiennes en Asie. [Problématique] En quoi l'espace maritime asiatique est-il au cœur des tensions entre la Chine, les États-Unis et l'Inde ? [Présentation du document et annonce du plan] Emmanuel Véron, géographe spécialiste de la Chine, synthétise cette situation géopolitique à travers un croquis et sa légende. Comme l'espace maritime asiatique est convoité du fait de la présence de ressources et de son aspect stratégique dans le commerce mondial [I], la Chine met donc en place une tactique pour dominer cet espace [II]. Cependant, elle rentre en concurrence avec d'autres puissances comme les États-Unis et l'Inde [III].

Le conseil de méthode

Repérez tout d'abord dans la légende les différents éléments qui font de la mer un espace convoité puis les stratégies de domination mises en place par la Chine et par les États-Unis. Observez alors les points de tensions sur le croquis.

I. Des ressources et des voies maritimes convoitées

1. L'importance de la ZEE

L'espace maritime asiatique est convoité car il fournit de nombreuses ressources : le croquis indique des hydrocarbures dans le golfe Arabo-Persique mais il existe d'autres zones d'exploitation en mer de Chine tout comme des ressources halieutiques.

Ainsi, la délimitation des zones économiques exclusives (ZEE) devient conflictuelle car elle donne accès à toutes ces ressources. L'auteur insiste tout particulièrement sur l'agressivité chinoise en mer de Chine méridionale.

mot clé

La zone économique exclusive (ZEE) est un espace maritime sur lequel un État côtier exerce des droits souverains en matière d'exploration et d'usage des ressources. Elle s'étend depuis ses côtes jusqu'à 200 milles marins (370 km).

2. Les voies de communication maritimes

La présence des grandes routes des hydrocarbures et des conteneurs rend l'espace maritime asiatique stratégique. Les économies régionales sont dépendantes de ces voies de communication pour l'accès aux ressources énergétiques et pour faire circuler les marchandises d'exportations.

[Transition] Par conséquent, les espaces maritimes sont vitaux pour les économies asiatiques en pleine croissance. Leur maîtrise est source de concurrence et de tensions.

II. La stratégie chinoise de domination

1. Dépendance et vulnérabilité

La dépendance énergétique de la Chine envers le pétrole du golfe Arabo-Persique se double d'une vulnérabilité stratégique dans la mesure où 80 % de l'approvisionnement en pétrole de la Chine transite par mer, dont 85 % par le détroit de Malacca.

Elle se sent très vulnérable car les États-Unis contrôlent le trafic du détroit d'Ormuz et de Malacca et ils sont considérés comme les protecteurs des voies de communication maritimes mondiales.

L'expression « dilemme de Malacca » exprime donc le fait que ce détroit est vu par les Chinois comme le centre de gravité de leur développement économique.

2. Un système d'alliance

La Chine renforce donc son système d'alliance avec l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) – coopération économique, sécuritaire et militaire visant à assurer la sécurité collective des adhérents dont la Russie et l'Inde.

Surtout, elle cherche à protéger cette voie de communication maritime avec la stratégie du collier de perles.

à noter

La stratégie du collier de perles désigne l'installation par la marine de guerre chinoise de points d'appui (les « perles ») le long de sa principale voie d'approvisionnement maritime vers le Moyen-Orient.

Pour diminuer cette dépendance, la Chine cherche à contourner le détroit de Malacca en construisant des voies de communication terrestres passant par le Myanmar et par le Pakistan.

[Transition] La Chine a mis en place une stratégie globale pour contrôler ces espaces maritimes, mais elle rentre alors en concurrence avec les États-Unis et l'Inde.

III. Les États-Unis et l'Inde, des puissances concurrentes

1. La domination américaine

Les États-Unis dominent historiquement cette région grâce à un système d'alliance avec Taïwan, les Philippines, la Thaïlande et l'Arabie saoudite.

Des bases militaires sont implantées autour de la mer de Chine et le long des routes maritimes, ce qui permet aux Américains de contrôler ces espaces et d'intervenir rapidement.

2. L'émergence de l'Inde

L'Inde s'affirme comme une puissance régionale et renforce son potentiel naval avec l'installation de bases militaires sur son littoral.

Cependant, elle n'a pas de prétention hégémonique, et elle a signé un accord avec la Chine dans le cadre de l'OCS.

Conclusion

[Reprise de la démonstration] Le croquis d'Emmanuel Véron présente l'importance de l'espace maritime en Asie. Pourvoyeur de ressources, il est aussi un axe vital du commerce mondial. Ainsi la Chine et les États-Unis concurrencent pour le maîtriser, alors que l'Inde s'affirme sans montrer de velléités. [Ouverture] L'espace maritime est donc source de puissance et donne à celui qui le maîtrise une position hégémonique.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner