Les territoires ultramarins français : problèmes spécifiques et aménagements

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Pourquoi et comment aménager le territoire ?
Type : Maîtriser différents langages pour raisonner et se repérer | Année : 2018 | Académie : France métropolitaine

SUJET COMPLET

France métropolitaine • Juin 2018

2

hge3_1806_07_01C

France métropolitaine • Juin 2018

maîtriser les différents langages • 20 points

Les territoires ultramarins français : problèmes spécifiques et aménagements

1. Rédigez un développement construit d’environ vingt lignes pour montrer les problèmes spécifiques rencontrés par les territoires ultramarins français et les aménagements réalisés pour tenter d’y remédier. Vous pouvez prendre appui sur un exemple étudié en classe. (13 points)

2. L’organisation du territoire français (7 points)

hge3_1806_07_01C_01

Sur la carte et la légende ci-dessus :

Complétez la légende des figurés A, B, C et D en choisissant des couleurs adaptées pour montrer les inégalités de dynamisme des quatre espaces.

Coloriez la carte à l’aide de la légende.

Complétez la légende en indiquant l’information qui correspond au figuré hachuré.

Localisez et nommez quatre aires urbaines de votre choix.

Expliquez le choix du figuré pour les façades maritimes.

Les clés du sujet

 1. Le sujet invite à construire un développement en deux parties : dans la première, présente les problèmes spécifiques auxquels sont confrontés les territoires ultramarins français ; dans la seconde, explique les aména­gements mis en place pour les surmonter. Pense bien aux différents acteurs (locaux, national, européen) qui interviennent.

En introduction, pense à présenter la diversité des territoires ultramarins : cela montrera que tu maîtrises ton sujet et valorisera ta copie.

Corrigé

Corrigé

1. Répartis sur tous les océans, les territoires ultramarins français présentent une grande diversité de statuts (DROM, COM, POM…), de climats et de populations. L’outremer compte 2,7 millions d’habitants, dont 2,1 millions pour les seuls DROM.

conseil

Attention, des territoires ont une superficie importante, comme la Guyane. Pense à nuancer ton propos.

Ces territoires partagent des contraintes. Ils souffrent de handicaps spécifiques, que l’Union européenne a rassemblés sous le vocable d’ultrapériphérie. Souvent insulaires (Guadeloupe, Réunion…) et soumis à des risques naturels importants (volcanisme et cyclones dans les Antilles et à la Réunion), ils ont une superficie généralement faible, ce qui les prive de ressources naturelles importantes, excepté le nickel en Nouvelle-Calédonie. Ils sont donc dépendants pour leur approvisionnement, mais leur éloignement de la métropole et leur isolement entraîne des surcoûts importants. Les économies ultramarines, subventionnées par l’État, sont fragiles (chômage).

Les acteurs à tous les niveaux tentent d’atténuer ces contraintes par des aménagements ou des politiques. La politique de continuité territoriale, mise en œuvre par l’État, prend en charge les surcoûts liés à la distance ; la politique de convergence de l’UE se traduit par des subventions européennes.

gagne des points

Développe un exemple d’aménagement vu en cours.

Les aménagements s’efforcent d’améliorer l’acces­sibilité, et donc la compétitivité de l’outremer, à travers la construction ou la rénovation de ports, d’aéroports, ou de routes. Ainsi, la « nouvelle route du littoral », à la Réunion, en voie d’achèvement, doit décongestionner l’axe principal de l’île, entre le port et la capitale.

2.

hge3_1806_07_01C_02

Le figuré des façades maritimes est un symbole d’interface qui insiste sur les connexions de la France au reste du monde.