Localisation des stomates et pertes en eau

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : L’organisation fonctionnelle des plantes et production de matière organique
Année : 2020 | Académie : Inédit


Épreuve pratique d’évaluation des compétences expérimentales

Localisation des stomates et pertes en eau

1 heure

5 points

Il est impossible, dans un Annabac, d’évaluer la qualité des manipulations réalisées, mais le corrigé vous indique cependant les comportements qui, au cours de celles-ci, seront pris en compte dans la notation.

fiche sujet

Mise en situation et recherche à mener

Les stomates sont des structures intervenant dans plus de 90 % des échanges gazeux (O2, CO2 et vapeur d’eau) entre la plante et l’atmosphère. Ils jouent un rôle essentiel dans la photosynthèse mais aussi dans la régulation des pertes d’eau par transpiration de la plante, notamment en les limitant. Chez certaines plantes, les feuilles ont un port horizontal : une face supérieure exposée au Soleil, et donc plus fortement soumise à la déshydratation, et une face inférieure, moins exposée au Soleil. Chez d’autres plantes, les feuilles ont un port vertical et les deux faces ont une égale exposition à la lumière.

On cherche à déterminer, en étudiant les feuilles des végétaux, s’il existe une relation entre le port des feuilles et la répartition des stomates, permettant de limiter les pertes en eau de la plante.

Ressources à disposition

A. Matériel

Feuilles de végétal chlorophyllien à port vertical (poireau, muguet, etc.)

Pinces fines et ciseaux

Aiguille lancéolée

Microscope

Marqueur ou crayon à verre

Lames

Lamelles

Eau

Vernis à ongle transparent

Lampe ou sèche-cheveux

Papier absorbant

B. Observations microscopiques et terminologie
Tableau de 2 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 2 lignes ;Ligne 1 : Observation au microscope optique d’une empreinte de la face supérieure d’une feuille de lierre (port horizontal)Ph © Hervé Conge ; Observation au microscope optique d’une empreinte de la face inférieure d’une feuille de lierre (port horizontal)Ph © Hervé Conge ; Ligne 2 : Le poireau, feuilles à port verticalPh © Unclesam - stock.adobe.com Dans le cas de feuilles à port vertical, on ne parle pas de face inférieure ou supérieure. On appelle face adaxiale la face la plus proche de la tige et face abaxiale la face la plus distante de la tige.;

Protocole d’utilisation du matériel

Tableau de 4 lignes, 1 colonnes ;Corps du tableau de 4 lignes ;Ligne 1 : Fiche technique : réaliser une empreinte d’épiderme de feuille; Ligne 2 : Poser le vernisÉtaler sur l’épiderme de la feuille une goutte de vernis transparent sur une surface d’environ 0,5 cm de diamètre. Éviter les couches trop fines (elles se cassent au prélèvement) ou trop épaisses (elles sèchent trop lentement).Répéter la même opération sur plusieurs endroits de la feuille afin de multiplier les empreintes et en obtenir au moins une de bonne qualité.Poser la feuille sous une lampe ou utiliser le sèche-cheveux pour accélérer le séchage.; Ligne 3 : Prélever les empreintes (N’effectuer le prélèvement que lorsque le vernis est sec)Soulever le bord d’une zone vernie en la grattant légèrement avec une aiguille lancéolée.Décoller le vernis à l’aide d’une pince fine (un lambeau suffit).Refaire les mêmes manipulations pour toutes les empreintes réalisées sur la feuille.; Ligne 4 : Réaliser une préparation microscopiqueDéposer chaque empreinte prélevée sur une lame, dans une goutte d’eau, face décollée vers le dessus, bien à plat, sans la froisser et recouvrir d’une lamelle.Observer au microscope au grossissement permettant de voir l’empreinte des cellules.Refaire les mêmes opérations pour tous les prélèvements.;

En cas d’échec de l’obtention d’une empreinte microscopique à cause d’une mauvaise manipulation ou d’une incapacité à utiliser le matériel, un document de secours vous sera fourni.

Déroulement de l’épreuve

Étape 1 : proposer une stratégie pour résoudre le problème posé (40 minutes)

A. Exposer sa stratégie à l’oral (20 minutes)

Prenez d’abord connaissance, dans la fiche sujet qui vous est remise, de la recherche à mener et des ressources disponibles. Lisez ensuite le protocole d’utilisation du matériel (fiche technique).

Vous devez concevoir une stratégie pour résoudre le problème posé en prenant en compte le matériel dont vous disposez ainsi que la fiche technique. Il se peut que le matériel proposé soit volontairement imprécis, par exemple qu’il ne fasse pas apparaître la nécessité d’un témoin ou de réaliser plusieurs préparations. Dans ce cas, n’hésitez pas à demander un matériel complémentaire pour enrichir votre démarche.

Lorsque vous êtes prêt·e, appelez l’examinateur ou l’examinatrice pour lui exposer oralement votre stratégie. Vous pouvez faire un brouillon rapide, mais celui-ci ne sera pas pris en compte. Ce qui importe est l’exposé oral.

Il peut vous être posé des questions pour affiner votre stratégie ou vous inciter à en concevoir une autre si vous avez fait fausse route. Prêtez une grande attention aux questions posées pour faire évoluer, s’il y a lieu, votre démarche.

Si, malgré les questions posées, votre proposition reste incomplète ou imprécise, la stratégie vous sera imposée. Cela constituera une aide majeure qui aura des répercussions négatives sur votre note.

B. Mettre en œuvre le protocole (20 minutes)

La deuxième étape consiste en la réalisation pratique de votre démarche, en utilisant judicieusement le matériel mis à votre disposition et en montrant que vous maîtrisez le matériel à utiliser (exécution des gestes techniques).

À ce stade de l’épreuve, vous pouvez dialoguer avec l’examinateur ou l’examinatrice si vous rencontrez un problème et lui montrer les résultats obtenus. Il ou elle vous aidera à surmonter les difficultés mineures d’ordre technique que vous pourriez rencontrer. Si les résultats de votre manipulation ne sont pas exploitables, le document de secours vous sera fourni (aide majeure).

Étape 2 : présenter les résultats obtenus et les interpréter (20 minutes)

Il s’agit, enfin, d’interpréter par écrit les résultats suivant les modalités que vous jugez les plus pertinentes (tableau, dessin de préparation microscopique, schéma, etc.).

Il faut conclure en montrant comment ces résultats apportent une réponse à la question posée dans la fiche sujet.