Métamorphisme alpin

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Le domaine continental et sa dynamique
Type : Restitution des connaissances | Année : 2015 | Académie : Inédit
Corpus Corpus 1
Métamorphisme alpin

Le domaine continental et sa dynamique

svtT_1500_00_02C

QCM

53

QCM no 8 • FESIC 2015

Le domaine continental et sa dynamique

> Répondez par vrai ou faux.

a) La présence de coésite montre que ce quartzite a été subduit jusqu’à au moins 100 km de profondeur.

b) Le quartz est la forme stable à faible pression et faible température de la coésite.

c) La présence de coésite dans ce quartzite montre que la croûte continentale peut être enfouie à grande profondeur.

d) Le quartz en auréole s’est formé au cours de la remontée très lente du quartzite jusqu’à la surface.

 DOCUMENT 1 Observation au microscope en lumière naturelle d’un quartzite provenant du massif de Dora Maira (Alpes italiennes)

 

Le quartz est disposé en couronne autour de la coésite. La formation du quartz est postérieure à celle de la coésite.

Dans certaines conditions de pression et de température, il peut y avoir une transformation réversible du quartz en coésite.

Les quartzites sont des roches sédimentaires issues de l’altération de roches magmatiques riches en quartz.

 DOCUMENT 2 Conditions de pression et de température de stabilité du quartz et de la coésite

 
Corrigé
Corrigé

a)Vrai : la coésite n’est pas stable à des profondeurs inférieures à 100 km.

b)Vrai : quartz et coésite sont tous deux de la silice. Le graphique indique que le quartz est stable dans l’espace délimité par le géotherme et la droite matérialisant la pression, c’est-à-dire à basse pression et à une température inférieure à 700 °C.

c)Vrai : le quartzite est une roche de la croûte continentale.

d)Faux : la coésite a bien été transformée en quartz au cours de la remontée du quartzite par suite de la diminution de pression. Mais la remontée n’a pas été très lente car, dans ce cas, toute la coésite aurait été transformée en quartz.