Molière, Le malade imaginaire, II, 5

Merci !

Annales corrigées
Classe(s) : 1re ST2S - 1re STI2D - 1re STL - 1re STMG | Thème(s) : Le théâtre, texte et représentation
Type : Commentaire littéraire | Année : 2015

 

14

Antilles, Guyane • Septembre 2015

Le texte théâtral et sa représentation • 14 points

Être joué pour faire rire

Commentaire

 Vous ferez le commentaire du texte de Molière (texte A), des lignes 1 à 44, en vous aidant du parcours de lecture suivant.

Vous pourrez notamment montrer que Molière a composé une scène de déclaration comique.

Vous pourrez aussi vous demander quelles sont les cibles de la satire.

Se reporter au document A du sujet sur le corpus.

Les clés du sujet

Trouver les idées directrices

Les mots essentiels du parcours de lecture sont : comique, cibles/satire.

La satire consiste à s’attaquer à quelqu’un, à un groupe social, aux mœurs, à un défaut humain en les ridiculisant. Elle comporte donc deux aspects : la moquerie (sous la forme du comique : 1re piste) et la personne ou le groupe auxquels on adresse des critiques (2e piste).

Surlignez (une couleur pour chaque piste) les expressions du texte qui vous permettent d’explorer ces deux pistes.

Pistes de recherche

Première piste : une scène théâtrale et comique

Montrez que la scène est efficace à la représentation (personnages en présence, décor, costumes, accessoires, gestes et mouvements).

Analysez le personnage de Thomas Diafoirus : qu’en disent les autres personnages ? Que traduit de lui son comportement ?

Analysez ses « compliments » : montrez qu’ils sont parodiques et déplacés.

Deuxième piste : une scène plus sérieuse qu’il n’y paraît : la satire

Quelles sont les « cibles » de Molière ? Que leur reproche-t-il ?

Tenez compte du contexte (xviie siècle).

 Pour réussir le commentaire : voir guide méthodologique.

 Le théâtre : voir mémento des notions.